Route du Rhum : des rafales jusqu'à 60 noeuds aujourd'hui !

Jamais deux sans trois ! Aujourd'hui, une très forte dépression sur le nord de l'Atlantique entraîne une forte dégradation des conditions météo. De puissantes rafales, jusqu'à 60 noeuds, et une mer démontée sont attendues, avant une légère accalmie samedi.


 

 

Ce vendredi, une perturbation très active sur le proche atlantique se dirige vers le golfe de Gascogne et génère un fort coup de vent de sud-ouest avec des rafales tempétueuses. Au sud des Açores, un anticyclone à 1028 hPa à 12hTU, positionné à 600 milles au sud-ouest de l’archipel, s’étend en dorsale jusqu’à Gibraltar. Plus au sud, le régime des alizés s’établit entre les Antilles et les Canaries. Samedi, à l’arrière de la perturbation qui s’est dirigée sur la France, un régime de traîne active d’ouest se met en place entre les Açores et le golfe de Gascogne. Ce fort flux très dynamique est piloté par une dépression très creuse à 963 hPa située au sud de l’Islande. Cette évolution rétracte l’anticyclone, repousse la dorsale vers le sud tout en l’atténuant et renforce partiellement le régime des alizés. Dimanche, l’anticyclone remontera vers l’ouest des Açores et fera basculer en fin de journée la traîne dans un flux de nord-ouest. Cette situation orientera, à l’ouest des Açores, le flux au nord tandis que l’alizé de secteur modéré mais instable se maintiendra jusqu’aux Antilles.

Conditions météo pour ces prochains jours

Vendredi 9 :

Les deux premiers Ultimes, F. Gabart et F. Joyon, continuent de progresser au portant vers les Antilles dans un alizé de secteur est très instable. Plus soutenu que la veille, ce vent autour de 20 noeuds va rester cependant très variable en force et direction avec des pointes possibles à plus de 25 noeuds. Si cette situation oblige à des empannages toujours délicats dans des vitesses de progression à près de 30 noeuds et une houle de travers, elle ne permet pas par contre d’envisager des options météorologiques très tranchées. Les Imocas, étalés entre le large du Portugal et le nord-ouest des Canaries, se trouve eux dans des conditions bien différentes. Si les premiers près des Canaries ont contourné l’anticyclone pour faire route au sud et bénéficier d’un alizé assez faible pour l’instant, les plus au nord situés au large de Lisbonne comme E. Nigon peinent à descendre au près dans un vent de sud-ouest entre 20-25 noeuds, des grains à 30 noeuds et des vagues de plus de 4m. Le vent devrait cependant faiblir à l’approche du 30ème parallèle. La situation est tout aussi différente pour les Multi 50. Près des Canaries, A. Tripon continue d’engranger les bénéfices de son option sud, dans un vent de nord-est instable autour de 15 noeuds qui le fera passer à l’ouest de l’archipel. Pour L. Roucayrol, positionné au large du Maroc, le vent de nord-nord-est plus soutenu autour de 20 noeuds lui permet de bonnes vitesses de progression pour espérer commencer à réduire son grand retard. Les plus au nord à l’inverse continuent d’être freiner dans leur progression à proximité des Açores. Si E. Le Roux et G. Lamiré progressent au près vers le sud dans une mer formée, l’option de T Vauchel de s’être dirigée sur les Açores interroge. Comme prévu le reste de la flotte, positionné au large du golfe de Gascogne, va subir les plus fortes conditions avec le passage de la perturbation active. Les vents de sud-ouest vont atteindre jusqu’à 40 noeuds avec des rafales à 55 noeuds, possiblement 60 noeuds voir davantage sous les plus violents grains notamment près du cap Finisterre. Les vagues puissantes vont monter jusqu’à 6 m. Il faudra attendre le passage du front froid en fin de soirée pour voir un début d’amélioration.

Samedi 10 :

Bien que très instable, l’alizé de secteur est autour de 20 noeuds reste dans l’ensemble favorable pour F.Gabart et F.Joyon. Il oblige certes toujours à des empannages plus ou moins fréquents mais il leur permet des progressions à un peu plus de 25 noeuds de moyennes. Les premiers Imocas devraient eux béneficier d’un alizé un peu plus présent que la veille pour leur permettre de se recaler près de l’orthodromie en mettant davantage d’ouest dans leur route. Une journée bénéfique comme pour A. Tripon en Multi 50 qui navigue à proximité, mais également pour L. Roucayrol à l’est des Canaries. Les nordistes de la class Muti 50 devront eux négocier l’approche puis la traversée de la dorsale, dans des vents faibles. Conditions plutôt pénalisantes. En remontant vers le golfe de Gascogne, la journée s’annonce beaucoup moins dantesque que la veille, même si le vent de sud-ouest à ouest souffle entre 25 et 30 noeuds avec de très fortes rafales à 40 noeuds sous les grains et des vagues très fortes avec des vagues 5 à 6m.

Dimanche 11 :

Bénéficiant toujours de l’alizé de secteur est modéré, les Ultimes de F. Gabart et F. Joyon devraient arriver en Guadeloupe en soirée heure locale. Pour les premiers Imocas et les Multi 50 d’A. Tripon et L.Roucayrol, l’alizé modéré orienté au nord-nord-est deviendra capricieux car très instable. Près des Canaries, il conviendra de négocier le passage d’un front pluvio-orageus sur l’archipel alors qu’en remontant vers les Açores et l’ouest du Portugal, les concurrents trouveront enfin des conditions de portant dans un flux de nord assez fort mais avec une forte houle d’ouest contrariante. Cette amélioration favorisera les éventuels départs des bateaux encore situés dans les ports bretons.

Conditions météo à Pointe-à-Pitre :

Vendredi 9 :

Très nuageux dans l’ensemble avec pluies puis averses

Vent : est 15 km/h

Températures : de 24°C à 30°C.

Risque de précipitations : 80%

Samedi 10 :

Très nuageux avec averses.

Vent : est 20 km/h

Températures : de 24°C à 30°C.

Risque de précipitations : 70%

Dimanche 11 :

Eclaircies et nuages dominants

Vent : est 20 km/h

Températures : de 23°C à 30°C.

Risque de précipitations : 70%

A lire aussi :

La cellule de routage du Multi50 Arkema : une mécanique bien huilée

Route du Rhum : finie l'accalmie... et direction le Sud !



SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction