La Guadeloupe s'apprête à nouveau à vibrer !

Ce jeudi s’annonce riche en émotions autour des côtes de la région Guadeloupe. Quatre jours après l’arrivée de Francis Joyon à l’issue d’un final resté dans les mémoires, c’est Armel Tripon qui est attendu à l’arrivée. Une poignée d’heures plus tard, place à Alex Thomson qui maîtrise la course chez les IMOCA puis ses premiers poursuivants.


La victoire de Francis Joyon devant François Gabart n'en finit plus d'alimenter les discussions en Guadeloupe. Mais la fête est loin d'être terminée et elle va reprendre de plus belle dès ce jeudi. / Sophie Savant-Ros

L’incroyable dénouement est encore dans les têtes. La victoire de Francis Joyon devant François Gabart n’en finit plus d’alimenter les discussions en Guadeloupe. Mais la fête est loin d’être terminée et elle va reprendre de plus belle dès ce jeudi. Le troisième skipper a débarqué devrait être Armel Tripon, impérial en Multi50. Avec plus de 270 milles d’avance sur ces premiers poursuivants, le skipper de Réauté Chocolat est attendu à la Tête à l’Anglais à 10 heures (en Guadeloupe, 15 heures en France).

Le troisième skipper a débarqué devrait être Armel Tripon, impérial en Multi50, avec plus de 270 milles d'avance sur ces premiers poursuivants. / Pierre Bouras

Le Nantais pourra ainsi profiter de jour au tour de la Guadeloupe avant de savourer avec un public que l’on attend aussi nombreux et enthousiaste que dimanche dernier. Au palmarès, il succéderait à Erwan le Roux qui devrait entrevoir la Tête à l’Anglais à 4h30 (9h30 en France).

Mais avant, c’est la course des IMOCA qui devrait connaître son dénouement. Alex Thomson est en effet attendu à la Tête à l’Anglais ce jeudi à 19h45 (0h45 en France). Le skipper d’Hugo Boss pourrait ainsi remporter la victoire la plus prestigieuse de sa carrière, lui qui deviendrait le second Britannique à s’imposer à la Route du Rhum, seize-ans après le succès d’Ellen MacArthur en monocoque. Derrière, la lutte pour le podium s’annonce serrée jusqu’au bout entre Paul Meilhat (SMA) et Yann Eliès (UCAR-St Michel), qui devraient contourner l’île vendredi après-midi. En embuscade, Vincent Riou (PRB) et Boris Hermann (Malizia 2-Yatch Club de Monaco) tenteront eux aussi de s’immiscer dans la bagarre.

Chez les Imoca, Alex Thomson pourrait remporter la victoire de la plus prestigieuse de sa carrière. Derrière, la lutte s'annonce serrée entre Paul Meilhat, Yann Eliès, Vincent Riou et Boris Herrmann. / Benoit Stichelbaut

Il faudra ensuite attendre dimanche pour voir débarquer le vainqueur de la catégorie Rhum Multi. Sauf souci technique, Pierre Antoine qui dispose de plus de 500 milles d’avance sur Jean-François Lilti, devrait l’emporter. Enfin, concernant les Class40 et les RhumMono, il conviendra de se montrer plus patient : les leaders actuels, Yoann Richomme et Sidney Gavignet, ne sont pas attendus avant mardi prochain. D’ici là, Pointe-à-Pitre s’apprête donc à vivre à nouveau des jours de liesse et de fête populaire, afin d’accueillir avec chaleur et engouement les rescapés de cette 11eédition épique de la Route du Rhum.

Concernant les Class40 et les RhumMono, il conviendra de se montrer plus patient : les leaders actuels, Yoann Richomme et Sidney Gavignet, ne sont pas attendus avant mardi prochain. / Sidney Gavignet Café Joyeux

A lire aussi :

Procédure de sauvetage mise en place pour Lalou Roucayrol et le Multi50 ARKEMA

Les foils ont rendez-vous en Martinique du 17 au 24 novembre



SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction