Route du Rhum : nouvelles vagues d'arrivées attendues

Après une bonne journée de pause lors des arrivées à Pointe-à-Pitre, une nouvelle cascade de solitaires va atterrir derrière les trois skippers de cette journée de vendredi : Manuel Cousin prend ainsi la quatorzième place en IMOCA, Donald Alexander finit 23ème et Emmanuel Hamez devrait ce soir prendre la 24ème place en Class40.


Manuel Cousin, skipper de Groupe Sétin, a pris ce matin la quatorzième place de la classe IMOCA, à 13j 11h 14mn 42sec du vainqueur de la catégorie, Paul Meilhat. / © François Van Malleghem

Les Guadeloupéens n’ont pas déserté le ponton du MACTe où s’amarrent les solitaires arrivés après 3 542 milles de course depuis Saint-Malo ! Au matin de ce vendredi tropical, ce fut d’abord Manuel Cousin qui achevait son périple après un arrêt d’une semaine à Camaret : le skipper de Groupe Sétin prenait ainsi la quatorzième place de la classe IMOCA, à 13j 11h 14mn 42sec du vainqueur de la catégorie, Paul Meilhat. Et après les ovations et le traditionnel ti-punch, c’était au Vendéen d’accueillir le Sud-Africain Donald Alexander sur son Class40 Power of One et lui-même pourra féliciter ce soir Emmanuel Hamez (Teranga) qui lui concédait cinquante milles au passage de la Tête à l’Anglais. Mais la nuit tropicale est toujours aussi délicate à négocier lorsqu’il faut faire le tour de l’île papillon, sous le vent de La Soufrière !

Un tiercé indécis

La nuit prochaine risque fort d’être encore plus stressante pour le triumvirat qui va se présenter derrière la Guadeloupe puisque les écarts entre le Guadeloupéen Carl Chipotel (Pep’ Gwadloup), la jeune Morgane Ursault-Poupon (Fleury Michon Bio) et le Haut-Savoyard Olivier Magre (E. Leclerc-Ville La Grand) qui vise aussi la deuxième place parmi les Vintage de la Class40, s’annoncent infimes… Car ce trio n’était séparé ce vendredi après-midi que d’une trentaine de milles alors qu’il y avait encore au moins un empannage à effectuer avant de pointer l’étrave vers la Tête à l’Anglais !

Or en atterrissant sur l’île en fin d’après-midi locale, les trois solitaires savent que les alizés vont s’étioler du côté de Bouillante… L’occasion d’un regroupement alors qu’il n’y aura plus qu’une cinquantaine de milles à couvrir avant la ligne d’arrivée. Un piment peut-être plus favorable au « local de l’étape », le Guadeloupéen Carl Chipotel qui avait dû faire un pit-stop à Vigo pour réparer. Car ces trois-là n’ont pas eu d’alizés bien établis et ont même dû descendre jusqu’au 14° Nord avant de viser l’île papillon ! Et derrière cette nouvelle vague d’arrivée, c’est un quatuor qui va faire vibrer le MACTe : Alexia Barrier (4myplanet) va ainsi clore la ligne pour les monocoques IMOCA, puis les trois Class40 de Cédric de Kervenoal (Grizzly Baber Shop), d’Olivier Roussey (Obportus-Gras Savoye) et de Marc Dubos (Esprit Scout) devraient atterrir au matin local de dimanche… Encore des incertitudes sur la chronologie !

A lire aussi :

Loïck Peyron : « je vais perdre la Route du Rhum ! »

Manuel Cousin, quatorzième IMOCA



SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction