Les Dragon en force dans la baie de Douarnenez

Pour sa 9ème édition, le Grand Prix Guyader s'apprêtent à accueillir une nouvelle fois une quarantaine d'équipages prêts à en découdre dans la baie de Douarnenez (29) à bord de leur Dragon. Durant cinq jours, les meilleurs skippers s'affronteront, à partir du 8 mai, succédant alors aux Diam 24 One Design, dont les épreuves se déroulent du 5 au 7 mai, avec un plateau tout aussi impressionnant.


Les fameux Dragon sont depuis toujours la classe la plus emblématique du Grand Prix Guyader. Un show à ne pas manquer du 8 au 12 mai dans la baie de Douarnenez (29). / François Van Malleghem / Grand Prix Guyader

Rendez-vous international des Dragon

Les Dragon sont depuis toujours la classe la plus emblématique du Grand Prix Guyader. « Leur présence sur l’événement sonne presque comme une évidence. Ils sont là depuis le début grâce à l’impulsion de Louis Urvois et de Pol Hoj-Jensen grâce à qui la classe s’est largement redynamisée et le bateau s’est considérablement modernisé », explique Gwen Chapalain, l'un des organisateurs. Si le Dragon a vu le jour en 1929, il s'est énormément développé ces dernières années et aujourd'hui, plus de 3000 exemplaires naviguent à travers le monde.

Une épreuve majeure pour le classement mondial

Le Grand Prix Guyader est une épreuve de Grade 1 et elle compte pour le classement mondial des coureurs. / DR

« Le fait que le Grand Prix Guyader soit une épreuve de Grade 1 (la troisième des cinq au programme 2018) est évidemment stimulant car elle compte pour le classement mondial des coureurs. On y retrouve logiquement les meilleurs internationaux », détaille de son côté Gérard Blanc, Président de la classe Dragon France et skipper de Tsuica. Au niveau des skippers engagés, les têtes d'affiche françaises sont Géry Trentesaux (Courrier des Saints), Gautier Guillou (Nenette) et Fred Gourlaouen (Q Ti Tou) qui régateront, eux, à domicile (pas moins six bateaux sociétaires de la Société des Régates de Douarnenez seront présents). A l'international, on recense le Britannique Andy Beadsworth (Provezza Dragon), 4e des J.O. d’Atlanta 1996 en Soling et double champion du Monde de Dragon (2013 et 2017) qui courra sous les couleurs Turques, le Néerlandais Pieter Heerema (Troïka), 17e du dernier Vendée Globe et l’un des leaders de la classe, l’Allemand Stephan Link (Desert Holly), vainqueur de nombreux Grade 1 ou encore Dmitry Samokhin (Rocknrolla), le tenant du titre. 

La bataille va faire rage du côté des Diam 24 One Design

"Diam 24 One Design" est l'autre classe monotype de ce Grand Prix Guyader. Les meilleurs spécialistes des petits multicoques et de la voile olympique s'affrontent sur ce sport boat... / François Van Malleghem / Grand Prix Guyader

Si la bagarre s’annonce belle chez les Dragon, elle se dessine tout aussi redoutable chez l’autre classe monotype de ce Grand Prix Guyader 2018 : les Diam 24 OD. Et pour cause, les meilleurs spécialistes des petits multicoques et de la voile olympique s’affrontent sur ce sport boat à trois pattes, support du Tour de France à la Voile depuis 2015 qui a fait son entrée sur l’épreuve il y a quatre ans. Les équipages à suivre ? En premier lieu, Lorina Limonade – Golfe du Morbihan, le vainqueur des deux dernières éditions, récent vainqueur du Spi Ouest-France. « Le Grand Prix Guyader est une épreuve que nous apprécions particulièrement car il y a généralement du vent. Quand celui-ci rentre de secteur ouest, il lève un gros clapot qui rend les courses à la fois techniques et physiques. Lorsqu’il est établi au nord nord-ouest, c’est aussi très compliqué à négocier car très perturbé. Dans ces conditions, nous nous débrouillons généralement plutôt bien », note Quentin Delapierre qui a également inscrit son nom au palmarès de l’événement dans la série des J80 en 2015 mais qui cédera cette année sa place à la barre à Kévin Péponnet afin de rejoindre Thomas Coville sur l’Ultimed.

A lire aussi :

Eurocat à Carnac : le rendez-vous incontournable des catamarans de sport

Monaco Swan One Design : batailles navales avec classe



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction