Top départ de la première édition du Grand Prix Valdys

Les Multi50 prendront le départ de cette première édition du Grand Prix Valdys dans quelques heures pour huit jours de courses à Roscoff et Douarnenez, dont une course au large, jusqu'au 8 septembre prochain. Six géants des mers pour un affrontement ultime avant la Route du Rhum - Destination Guadeloupe en novembre.


Neuf jours de course, trois actes avec raids côtiers, runs de vitesse et une Grande course : voilà le programme du Grand Prix Valdys, du 31 août au 8 septembre. / François Van Malleghem

Pour sa première édition, le Grand Prix Valdys Multi50 se déroulera sur neuf jours et en trois actes, du 31 août au 8 septembre : trois jours de régates en baie de Morlaix, deux jours de course au large d’environ 300 milles entre les quatre villes concernées et, enfin, cinq jours de run de vitesse à Douarnenez sur un plan d’eau que les Multi50 connaissent sur le bout des doigts pour avoir pris part à de nombreuses reprises au Grand Prix Guyader.

Les raids côtiers

Ces parcours seront privilégiés à Roscoff, la baie de Morlaix et les eaux de l’île de Batz offrant naturellement un formidable terrain de jeu, truffé de cailloux cependant, et donc piégeux et dangereux. « Seules des marques naturelles sont utilisées. Les équipages auront moyen de bien jouer mais ils devront se méfier », assure François Séruzier, le Directeur de course.

Les runs de vitesse

Les runs se joueront au vent de travers sous forme d’allers et retours et afficheront une distance comprise entre 3 et 4 milles. « La particularité, c’est que ce format va imposer une manœuvre aux équipages », explique le Directeur de course qui installera ainsi une porte afin de laisser la possibilité aux 50 pieds, soit de virer, soit d’empanner. « Les marins pourront réaliser autant de runs qu’ils le souhaitent dans la période  d’ouverture de la ligne. Au final, le meilleur chrono de chacun comptera pour le classement général », souligne François qui tient, au travers de cette épreuve, faire vivre la baie de Douarnenez, mais aussi « donner l’envie aux jeunes de faire de la voile en les faisant rêver, car l’esprit du Grand Prix Valdys Multi50, c’est aussi ça ».

Le Grand Prix Valdys se terminera par cinq jours de run de vitesse à Douarnenez : un plan d'eau que les Multi50 connaissent bien, pour avoir pris part à de nombreuses reprises au Grand Prix Guyader. / François Van Malleghem

La Grande course

Un morceau de 300 à 350 milles reliant les quatre centre Valdys situés à Roscoff, Pornichet, Saint-Jean-de-Monts et Douarnenez : voilà donc ce qui attend les marins du Grand Prix Valdys Multi50 pour la partie course au large. « L’objectif, c’est que l’épreuve dure environ 35 heures. Nous adapterons donc le parcours en fonction des conditions météo. Là encore, uniquement des marques de parcours naturelles seront utilisées. Les spécificités du parcours ? Les marins devront passer le Chenal du Four, mais aussi, et à deux reprises, le raz de Sein. Ces endroits sont toujours un peu délicats et réservent bien souvent des surprises. Bien sûr, si les conditions sont difficiles, nous nous réservons le droit de les faire passer à l’extérieur », détaille François Séruzier.

Un casting de haut vol

Dernière épreuve du calendrier 2018 avant la Route du Rhum - Destination Guadeloupe, le Grand Prix Valdys Multi50 va réunir 100% des skippers inscrits à la plus mythique des transatlantiques en solitaire qui profiteront de cette ultime confrontation pour valider les derniers détails techniques et qui auront à cœur de régater aux avant-postes afin de prendre (reprendre ou conserver) l’ascendant sur la concurrence avant la grande échéance automnale. Dans ce contexte, il va sans dire que la bagarre sur l’eau promet d’être belle. Revue d’effectif : Thierry Bouchard (Ciela Village), Gilles Lamiré (La French Tech Rennes Saint-Malo), Erwan Le Roux (Fenêtréa - Mix Buffet), Armel Tripon (Réauté Chocolat), Thibaut Vauchel-Camus (Solidaires en Peloton - ARSEP) et Lalou Roucayrol (Arkema).

Thibaut Vauchel-Camus a terminé 2e de la catégorie Class40 lors de la Route du Rhum 2014. Et comme tous les autres Multi50, le Grand Prix Valdys sera l'utime affrontement avant la transatlantique.
A lire aussi :

Première victoire en baie de Saint-Brieuc pour Anthony Marchand !

Multi 50 Arkema : deux épreuves en équipage avant la Route du Rhum



SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction