Explorer l'Australie par les flots

Carnet de voyage
Mardi 11 novembre 2014 à 15h28

L'île-continent profite actuellement de l'été austral et offre de belles opportunités de navigation sur une eau à 20°C de décembre à mai à Sidney et supérieure à 25°C à Cairns, à quelques kilomètres de la Grande Barrière de corail. 

L'île-continent profite actuellement de l'été austral et offre de belles opportunités de navigation sur une eau à 20°C de décembre à mai à Sidney et supérieure à 25°C à Cairns, à quelques kilomètres de la Grande Barrière de corail. 

Commençons par la majestueuse baie de Sydney, protégée de la houle océanique, que sillonnent chaque été austral des centaines de plaisanciers. Les amateurs de régate apprécieront notamment le départ de la course Sydney-Hobart, chaque 26 décembre. Quant aux passionnés d’histoire, ils ne manqueront pas le pèlerinage à Port Jackson, au sud de la baie, où la colonie anglaise fut installée en 1788. Les colons choisir le mouillage repéré quelques années auparavant par l’aventurier James Cook. Si vous ne souhaitez pas louer votre propre embarcation, il est également possible de découvrir la baie en ferries au départ de Circular Quay. Enfin, un sentier côtier de 100 kilomètres, le Great Costal Walk, longe la baie en passant par les plages de Camp Cove, Balmoral et Watsons Bay.

 

Le trésor sous-marin

 

Place ensuite à l’incontournable Grande Barrière de Corail qui s’étend sur 2000 kilomètres au large des côtes australiennes. Les installations touristiques qui desservent les récifs sont particulièrement prisées du 15 novembre au 15 janvier. C’est aussi la période idéale pour observer les tortues, les requins-baleines ou les gracieuses raies mantas. Il est possible d’embarquer pour la journée à partir du port de Cairns, à 30 kilomètres des premiers récifs. Un masque et un tuba suffisent pour explorer Ribbon Reefs dont les massifs coralliens affleurent à moins de deux mètres de la surface. La Grande Barrière offre également de belles excursions en surface puisqu’elle borde un immense lagon qui abrite 600 îles. Les plaisanciers apprécieront notamment la visite de l’archipel des Whitsundays. La Grande Barrière remonte jusqu’au Cape York au nord-est, une péninsule considérée comme le bout du monde australien et baignée par un climat tropical. La plage de Cape Tribulation, la plus connue, vous propose ainsi une escapade sous les tropiques aux airs de carte postale, avec son sable blanc, sa végétation luxuriante et ses cocotiers. Sur le chemin du cap, arrêtez-vous à Cooktown, ville mythique pour avoir été un havre indispensable au capitaine Cook qui y répara son navire endommagé par les récifs. L’atmosphère y est toujours très aventurière: attention notamment aux crocodiles et aux, non moins dangereuses, méduses.

 

Le Grand Sud

 

Enfin, direction le Cap Leeuwin, le troisième des mythiques caps de navigation des mers du sud. Les surfeurs apprécient les vagues qui déferlent sur les côtes ouest de la péninsule. Melbourne est également une destination appréciée des marins, entre la tranquillité de la baie, les eaux abritées de Port Philip Bay, et les flots plus tumultueux qui mènent en Tasmanie. Vous trouverez là Hobart, port d’arrivée de la course Sydney-Hobart.

 

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.