Catalibi, le pari gagné de l’innovation

Par Figaro Nautisme
Samedi 23 février 2013 à 14h43

Un catamaran de croisière luxueux et performant, on en rêvait… Alibi l’a fait ! Tout droit sorti de l’imagination d’un architecte naval, l’Alibi 54 allie une élégance poussée à l’extrême et des caractéristiques techniques qui en font l’un des catamarans les plus sportifs du genre. Un univers de rêve à découvrir et à apprécier sans modération.

Un catamaran de croisière luxueux et performant, on en rêvait… Alibi l’a fait ! Tout droit sorti de l’imagination d’un architecte naval, l’Alibi 54 allie une élégance poussée à l’extrême et des caractéristiques techniques qui en font l’un des catamarans les plus sportifs du genre. Un univers de rêve à découvrir et à apprécier sans modération.

Depuis la naissance du concept en 2007, deux Alibi 54 et un grand frère de 65 pieds ont vu le jour dans le chantier thaïlandais de Loïc Goepfert. Après avoir beaucoup navigué et participé à la conception des plus grands bateaux de course, l’ingénieur décide de se lancer dans un nouveau concept à destination des plaisanciers. Inventer un catamaran rapide, luxueux, confortable et beachable, tel est le projet ambitieux de Loïc Goepfert quand il s’installe en Thaïlande et lance son chantier. Et l’on peut dire que c’est un pari réussi.


Etoile filante de 1ère classe
Côté confort, l’Alibi sait recevoir. Les 220 volts dont il est équipé permettent des aménagements que l’on voit rarement à bord d’un bateau. Plaques à induction et même lave-linge ! Rien n’est oublié dans un intérieur bois du meilleur goût. Avec un tel équipement on se demanderait presque comment il fait pour avancer.
Et pourtant l’oiseau file à 8,5 nœuds de vitesse dès 5 nœuds de vent et atteint les 20 de moyenne avec un souffle de 16. Il ne traîne pas, donc, et cela grâce à une multitude d’astuces. Centrage des poids optimum (et cela jusqu’au rangement de l’annexe), possibilité de ballaster les réservoirs d’eau et de gasoil, entre autres…


Communion avec la nature
L’innovation oui, mais éthique. Loïc Goepfert a misé sur les valeurs de notre époque en mettant la responsabilité au cœur du projet. Résultat, l’Alibi est un bateau éco-conçu qui fonctionne à propulsion électrique. Une fois ses dérives et safrans relevés, voilà de quoi se poser sur la plage la conscience tranquille pour profiter de cadres exceptionnels.
 

Plus d’informations sur www.catalibi.com


Caractéristiques d’Alibi 54 :
Longueur coque : 16 m
Flottaison : 16 m
Bau maxi : 8,36 m
Tirant d'eau : 0,70-2,60 m
Voilure au près : 155 m2
Déplacement lège : 8,5 t
Couchettes : 6 à 10
Matériau : sandwich verre-carbone
Prix : 1 million d'euros HT