Trois bateaux pour naviguer au bout du monde

Jeudi 18 octobre 2012 à 17h59

Des chantiers français commercialisent des bateaux conçus pour aller loin en toute sécurité. Tour d'horizon.

©La Chaîne Météo

Des chantiers français commercialisent des bateaux conçus pour aller loin en toute sécurité. Tour d'horizon.

Parce qu'ils sont solidement construits, parce qu'ils sont diablement marins, ces bateaux peuvent emmener leur équipage jusqu'au bout du monde. Ce sont des bateaux dits de «niche». Ils correspondent à un programme bien précis, celui de la navigation lointaine, en toute sécurité, et avec tout le confort nécessaire sous les tropiques ou les latitudes les plus froides. Rien à voir avec les bateaux de grande série conçus pour des navigations de courte durée ou des vacances d'été.

Le cahier des charges de ces unités rassemble de multiples détails indispensables à la sécurité et à l'art de vivre en mer... longtemps: réservoirs d'eau et de carburant de grande capacité, cabines et cuisine aux multiples rangements, zone technique accessible pour pouvoir réparer, insonorisation parfaite du moteur, accastillage surdimensionné pour sécuriser les manoeuvres, cockpit protégé et fermé sur l'arrière. De quoi partir sereinement...

Amel 55, le confort à l'extrême

Fidèle à sa réputation de constructeur de bateaux hauturiers de grande qualité, le chantier rochelais Amel modernise sa gamme avec l'Amel 55. Gréé en ketch pour démultiplier la voilure et la rendre manoeuvrable à deux équipiers, ce bateau affiche des assistances électriques à tous les étages. Les réductions de voilure par exemple se pratiquent avec un joystick depuis le tableau de commande de la timonerie. Le poste de barre très protégé assure un confort optimal même dans la grosse brise. L'intérieur en noyer verni respire la qualité et le luxe. On trouve un immense carré avec canapés douillets, une cuisine à deux grands réfrigérateurs, et deux immenses cabines, dont celle ­arrière prenant toute la largeur du bateau. La hauteur sous barrots de 2 mètres et les nombreux panneaux de pont et hublots de rouf donnent une agréable impression d'espace. Du beau et du solide à la fois...

Architecte: Berret/Racoupeau ; constructeur: Amel ; longueur: 16,74 m, prix: 1 124 240 EUR.

GT 54, taillé pour l'aventure

Le chantier français Garcia a du métier. Il est connu pour ses bateaux de grande qualité naviguant sur toutes les mers du monde. Lancé en septembre dernier et présenté sur les salons d'automne, le GT 54 est un trawler, c'est-à-dire un bateau à moteur capable d'avaler les milles sans trop consommer. La carène a été étudiée pour minimiser la résistance à l'avancement et supporter de la charge. Sa priorité n'est pas la vitesse, mais la capacité à faire de la distance sans avoir à refaire le plein de carburant. Jugez plutôt: 4 000 milles à la vitesse de 8 noeuds et un réservoir à carburant de 5 200 litres. Construit en aluminium, un matériau qui ne craint pas les chocs, le GT 54 a été pensé pour naviguer loin en toute sécurité. Deux postes de pilotage (un extérieur sur le fly bridge et une timonerie intérieure), deux belles cabines, un carré de plain-pied avec le cockpit et une cuisine comme à la maison.

Architectes: Garcia-Saillard-Le Quément ; constructeur: Garcia Yachting ; longueur: 16,50 m ; prix: 1 200 000 EUR.

Cigale 16, une valeur sûre

Construit par le chantier Alubat, créé en 1973 et basé aux Sables-d'Olonne, le Cigale 16 est en aluminium comme tous les bateaux de la marque. La carène de ce voilier de 16 mètres se démarque par un bouchain offrant une grande stabilité en navigation et permettant également de porter une puissante voilure. De quoi allonger la foulée autour du monde. La quille longue et les doubles safrans participent à cet équilibre et donnent un comportement marin et sécurisant même dans le gros temps. Simple et efficace, le plan de pont permet à un équipage réduit d'exploiter le potentiel du bateau sans effort.

Ce nouveau Cigale 16 propose à son équipage un carré arrière promettant de mémorables soirées avec vue rasante sur l'eau à travers les hublots de jupe.

Architecte: M. Lombard ;
constructeur: Alubat ; longueur: 15,99 m ; prix: 541  190 EUR.?

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.