Volcan islandais : évolution du nuage de cendres

Par Figaronautisme.com
Samedi 17 avril 2010 à 0h00

Ce samedi, de nombreux aéroports en Europe sont fermés en raison du nuage de cendres propagé par l'é

nuage ©La Chaine Météo
Ce samedi, de nombreux aéroports en Europe sont fermés en raison du nuage de cendres propagé par l'é
Ce samedi, de nombreux aéroports en Europe sont fermés en raison du nuage de cendres propagé par l'éruption du volcan islandais Eyjafjallajokull.

Notre infographie indique l'évolution prévue de la plus forte densité de poussières issues de l'éruption du volcan, entre 6000 et 15000 m d'altitude. Jusqu'à lundi matin, de nombreuses régions d'Europe restent exposées.

Ce week-end, le temps très calme et anticyclonique favorise la stagnation des cendres depuis les îles britanniques au nord de la France jusqu'à l'Europe centrale, avant une dissipation progressive car le flux d'altitude deviendra plus dynamique.

Retrouvez les points réactualisés concernant les perturbations du trafic aérien liées à ce nuage de cendres par téléphone en composant le 3201 (1,35 euro l'appel + 34cts la minute).


Pourquoi les vols sont-ils rendus impossibles ?




Plusieurs facteurs peuvent rendre dangereux un vol à cette altitude :

* le manque d'oxygène dans l'air peut étouffer les réacteurs
* les cendres abrasives peuvent endommager les mécaniques
* les sondes des avions peuvent être endommagées et la visibilité est insuffisante.

C'est donc pour des questions de sécurité que le Royaume Uni et la France ont suspendu l'ensemble des vols, et que de très nombreuses perturbations et fermetures concernent également les aéroports du Danemark, de la Suède, de la Belgique, de la Norvège, et Irlande jusqu'à la Suisse et à l'Italie ce samedi.


En France, les aéroports du nord du pays connaissent le même sort depuis jeudi soir.



Quelle évolution pour les prochains jours ?


Elle dépend évidemment de la poursuite ou non de l'éruption, mais aussi de la direction des vents d'altitude en provenance d'Islande.
L’anticyclone étant actuellement centré sur le proche Atlantique, le flux de cendres émises par le volcan passe dans son nord avant de descendre en direction du sud-est, vers les îles britanniques puis le Bénélux, mais aussi vers les pays scandinaves jusqu'au centre de l'Europe.

Retrouvez les toutes dernières informations et les scénario envisagés pour les prochains jours avec notre météorologue Régis Crépet en vidéo !

Suivez les prévisions des prochains jours et la situation à l'échelle européenne ici.
nuage cendre lundi © LCM
nuage de cendre mardi © LCM