Semaine prochaine : un contraste nord - sud

Par Figaronautisme.com
Jeudi 6 octobre 2011 à 11h09

En limite de plusieurs influences Après une semaine en grande partie estivale et un week-end qui s'annonce automnal sur de très

Lens
En limite de plusieurs influences Après une semaine en grande partie estivale et un week-end qui s'annonce automnal sur de très
En limite de plusieurs influences

Après une semaine en grande partie estivale et un week-end qui s'annonce automnal sur de très nombreuses régions, la semaine prochaine verra toujours la France entre deux influences. D'une part, les conditions resteront dépressionnaires des îles britanniques à la Scandinavie et à l'Europe Centrale. D'autre part, les hautes pressions présentes sur le proche-Atlantique et l'Espagne gagneront un peu de terrain.

Notre pays connaîtra donc un temps contrasté, d'autant plus agréable que vous vous dirigerez vers les Pyrénées et la Méditerranée, mais nettement plus maussade près des frontières belges et allemandes.
La première partie de semaine devrait être la plus perturbée, notamment sur un bon tiers nord-est où le ciel restera chargé avec des pluies assez fréquentes et un vent d'ouest sensible. Plus au sud, le temps sera plus mitigé, mais il y aura souvent des nuages bas en matinée, puis des éclaircies aléatoires. Le mistral soufflera encore fort en Méditerranée.

Amélioration progressive

A partir de mercredi, les hautes pressions devraient se rapprocher de la France. On attend donc une amélioration relative au nord, avec l'arrêt des pluies, mais un temps souvent très nuageux. Plus au sud en revanche, le soleil reviendrait plus franchement, et le vent tomberait en Méditerranée. Quant aux températures, elles seront plutôt fraîches jusqu'à mercredi au nord, de saison au sud. Ensuite, on attend une nouvelle hausse généralisée, avec le possible retour de la chaleur sur les régions méridionales.

La fiabilité de la prévision reste limitée. En effet, la France se situant au carrefour de plusieurs influences, un décalage des centres d'action de quelques centaines de kilomètres, infime à l'échelle météorologique, peut avoir de grandes conséquences sur le temps sensible.

Suivez l'évolution des conditions météo sur votre commune, heure par heure, sur votre téléphone au 32.01*