Bilan de la vague de froid de ce début février 2012

Par Figaronautisme.com
Mardi 14 février 2012 à 6h00

La vague de froid qui a concerné la France au cours de ce début février 2012 aura duré 13 jours (du 1er au 13

Vague de froid bilan 2
La vague de froid qui a concerné la France au cours de ce début février 2012 aura duré 13 jours (du 1er au 13
La vague de froid qui a concerné la France au cours de ce début février 2012 aura duré 13 jours (du 1er au 13 février). Elle aura été de forte intensité, quasi généralisée et vient en 5ème position des vagues de froid les plus intenses de ces 50 dernières années, loin derrière 1956, 1963, 1985 et 1987 et juste devant la vague de froid de janvier 1997.


Une vague de froid remarquable par son intensité et son étendue

Depuis début février, un courant continental d'est très froid nous arrive de Sibérie. Le puissant anticyclone associé s'est étendu à toute l'Europe ; la France n'y a pas échappée et aucune région n'est restée à l'écart de cette vague de froid que l'on peut qualifiier déjà d'historique.


Des températures souvent proches de -10°C à l'aube, atteignant même les -20°C

Les faibles chutes de neige qui ont accompagné cette vague de froid ont accentué le phénomène de rayonnement nocturne. Résultat, les températures ont plongé à des niveaux très bas ; en plaine les -20°C ont été approchés ou atteints sur Reims, Mulhouse et à Grenoble. En Île-de-France, on a relevé jusqu'à -18°C à Orgerus (78). Dans le sud, on relevé -14°C dans les Landes dimanche matin et -13°C à Toulouse. Ce froid n'a pas non plus épargné le littoral atlantique ni les rivages de la Méditerranée puisqu'on y a relevé -10°C à Montpellier ainsi qu'au Castellet (83) et même -12°C dans le nord Marseille.


Pas de dégel au nord de la Seine jusqu'au Centre-Est depuis le 1er février


Outre les températures minimales très basses relevées, il faut noter que cette vague de froid s'est accompagnée d'un épisode de plus de 10 jours consécutifs sans dégel entre la Normandie, la région parisienne (Paris excepté), le Limousin en se dirigeant vers les frontières de l'Est. Dans cette configuration, de nombreux lacs ou étangs ont gelé (étangs de Sologne, lacs du bois de Vincennes à Paris entre autres...) jusque sur les régions méditerranéennes (étang de Thau, du Baccarès, ce qui n'était plus arrivé depuis la vague de froid de janvier 1985). Par ailleurs, des rivières ou cours se sont trouvés totalement englacés (l'Ill à Strasbourg) ou en partie gelés (la Loire à Orléans).


Voici la température moyenne de nombreuses villes en France depuis le 1er février

Lille -5°C (moyenne février +3°C)
Strasbourg : -7°C (moyenne +2°C)
Paris : -3°C (moyenne +5°C)
Bordeaux : -2°C (moyenne +7°C)
Lyon : -5,5°C (moyenne 5°C)
Marseille : -1°C (moyenne +7°C)
Montpellier : -1°C (moyenne +7°C)
Toulouse : -3,5°C (moyenne +6°C)
Clermont Ferrand : -7°C (moyenne +4°C)

D'une manière générale, durant les 10 premiers jours de février, les températures ont accusé un déficit de 10°C par rapport aux moyennes avec des valeurs fortement négatives. Seule exception notable, la pointe Bretagne (Brest) où les températures ont accusé un déficit de température plus raisonnable (+3°C contre +6°C en moyenne pendant cette période).


Un ensoleillement largement excédentaire, neige en Provence Côte d'Azur

L'autre paramètre remarquable de cette vague de froid intense est le niveau d'ensoleillement très largement excédentaire sur les 3/4 du territoire. Cette situation s'explique par l'origine du flux ; le flux d'est très continental a contribué à assécher la masse d'air et limiter l'apparition et la persistance des nuages bas. On note en moyenne 70 heures de présence de soleil sur Lille, Strasbourg, Toulouse, Clermont-Ferrand, Lyon, Paris sur les 10 premiers jours du mois, soit une moyenne de 7 heures par jour alors que la durée du jour est de 9 heures actuellement.

Dans l'extrême Sud-est, plusieurs chutes de neige ont affecté la Provence et la Corse depuis le week-end dernier notamment avec 3 jours de neige et 5 cm relevés à Toulon ou bien encore Marseille et jusqu'à 21 cm de neige relevés sur la côte orientale de la Corse à Alistro samedi après-midi.


Une pluviométrie très largement déficitaire

Depuis le 1er février, malgré les chutes de neige, la pluviométrie est déficitaire (entre 1 et 5 mm sur les 4/5ièmes du territoire). Seul l'extrême Sud-est s'en sort mieux, notamment la Corse, en raison des fortes précipitations liquides ou solides qui s'y produisent.


Une vague de froid assez exceptionnelle

Au vu de ces éléments, on constate donc que cette vague de froid est assez exceptionnelle d'autant qu'elle survient après un début d'hiver historiquement doux. Il faut se rappeler que les premières gelées à Bordeaux ou à Paris cet hiver ne sont arrivées que très tardivement, après le 1er janvier.

On peut comparer et situer cette vague de froid à celle qui a touché la France en janvier 1987 ou février 1991, de par son intensité mais surtout en raison de son étendue à tout le pays. Nous sommes néanmoins bien loin derrière le terrible février 1956 où la vague de froid avait duré tout au long du mois et donné lieu à plusieurs tempêtes de neige et jusqu'à -20°C à Toulouse par exemple.


Suivez l'évolution du temps, les prévisions détaillées sur votre commune ainsi que le point route, heure par heure, sur votre téléphone au 32.01*
Vague de froid bilan 1
Beaucaire gelé
L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.