Fortes pluies jusqu'à mardi : crues de rivières et risque d'inondations

Par FIGARO nautisme
Lundi 21 mai 2012 à 10h37

Une situation fortement dépressionnaire Dans un contexte fortement dépressionnaire, de fortes pluies orageuses se produisent des

Une situation fortement dépressionnaire Dans un contexte fortement dépressionnaire, de fortes pluies orageuses se produisent des
Une situation fortement dépressionnaire


Dans un contexte fortement dépressionnaire, de fortes pluies orageuses se produisent des Pyrénées aux frontières de l'est jusqu'à mardi. Le maintien de ces fortes intempéries plus de 48 heures s'explique par une situation de blocage sur la France qui se trouve au coeur d'un conflit de masses d'air entre l'air frais qui descend des îles britanniques vers l'Espagne et l'air chaud remontant de Méditerranée.



Jusqu'à 2 mois de pluies en 72 heures, épisode cévenol sur le Massif-Central



Des Pyrénées à la Méditerranée et à la région Rhône-Alpes en remontant vers le Jura, les pluies qui ont débuté en milieu de nuit samedi à dimanche et se maintiennent jusqu'à mardi. Elles apportent de très abondants cumuls.

Dans un premier temps, ces pluies, remontant de Méditerranée, affectaient principalement les régions s'étendant de Midi-Pyrénées à la basse vallée du Rhône en remontant vers les préalpes. Pour le sud du Massif-Central, on peut qualifier ces pluies de cévenoles dans le sens où elles étaient directement liées à la combinaison d'air instable et humide venu de Méditerranée et au vent de sud qui bloque les pluies sur les versants sud des reliefs.

A partir de ce lundi, avec le déplacement de la dépression vers l'Italie, le vent s'oriente au nord avec des retours d'Est qui s'organisent depuis l'Italie et l'Allemagne vers l'Espagne. Et comme le déplacement de la dépression est très lent, les fortes pluies qui concernent Rhône-Alpes, le Jura et le Massif-Central ainsi que le piémont pyrénéen se maintiennent de manière continue plus de 48 heures d'affilée. On attend entre 100 et 200 litres d'eau au m² ponctuellement.



Conséquence directe de ces pluies : un risque de crues de rivières et d'inondations


En raison, à la fois, de l'intensité des pluies orageuses dimanche remontant de Méditerranée et de la persistance des précipitations par retours d'Est ce lundi et une partie de la journée de mardi, les cours d'eau descendant du Jura, des Pyrénées et du Massif-Central pourront réagir assez fortement avec un risque de crue de rivières.

En raison de l'importance de ces intempéries un communiqué spécial est d'ailleurs en cours.


Retrouvez toutes les prévisions heure par heure sur votre commune par téléphone au 3201*