Graves inondations au Japon, nombreuses victimes

Par Figaronautisme.com
Vendredi 13 juillet 2012 à 8h30

Jusqu'à 500 mm en quelques heures Depuis le milieu de semaine, une dépression assez creuse (990 HPa), et très peu mobile,

japon ©La Chaîne Météo
Jusqu'à 500 mm en quelques heures Depuis le milieu de semaine, une dépression assez creuse (990 HPa), et très peu mobile,
Jusqu'à 500 mm en quelques heures

Depuis le milieu de semaine, une dépression assez creuse (990 HPa), et très peu mobile, circule sur le Japon. Elle est à l'origine d'un conflit de masses d'air, faisant remonter de l'air très chaud en provenance d'Indonésie à l'avant. Ce potentiel très instable favorise la formation d'orages violents, particulièrement peu mobiles sur le pays.

De nombreuses régions du sud du pays ont été touchées, avec des cumuls sous orages compris de 50 à 200 mm en moyenne. Les dégâts ont été limités sur l'île principale (Honshu). Par contre, c'est l'île de Kyushu qui a connu les plus graves intempéries. Hier, il est tombé jusqu'à 500 mm en moins de 6h dans la ville de Kumamoto. Il s'agit de précipitations exceptionnelles dans cette région, battant des records séculaires.

Vers une nouvelle aggravation ?

En conséquence, de gros dégâts ont été signalés avec des inondations généralisées entre Kumamoto et Oita. Des glissements de terrain et des coulées de boue se sont produites en montagne, dans les arrière-pays. Ces crues ont provoqué une quarantaine de victimes, essentiellement des personnes âgées qui n'ont pu évacuer leurs habitations.

Ce week-end, aucune amélioration significative n'est attendue sur le sud du Japon. Un nouveau système dépressionnaire peu mobile se positionnera sur l'île de Kyushu, et il génèrera encore de violentes pluies orageuses. La situation pourrait donc s'aggraver sur le front des crues. C'est seulement en milieu de semaine prochaine que le temps se calmera, même si des orages d'évolution diurne sont toujours possibles.

Retrouvez toutes nos prévisions à travers le monde sur votre téléphone au 3264**