L'Atlantique Nord en ligne de mire pour Bruno Sroka

Lundi 24 juin 2013 à 11h59

Après la Manche, le golfe d’Aqaba ou encore le cap Horn, Bruno Sroka, triple vainqueur de la coupe du monde de kitesurf se lance une série de nouveaux défis : le record France-Irlande, la transméditerranée et une traversée entre New York et la Bretagne.

Après la Manche, le golfe d’Aqaba ou encore le cap Horn, Bruno Sroka, triple vainqueur de la coupe du monde de kitesurf se lance une série de nouveaux défis : le record France-Irlande, la transméditerranée et une traversée entre New York et la Bretagne.

Aucun défi de semble impossible à relever pour celui qui depuis toujours a choisi de vivre ses rêves plutôt que de rêver sa vie. Cette fois, Bruno Sroka s’est fixé un programme sur trois ans comprenant le record France-Irlande, la Transméditerranée en 2014 et la traversée de l’Atlantique au printemps 2015. Le stand-by pour France-Irlande débutera le 1er juillet. « Ces tentatives constituent une suite logique dont le but ultime est la traversée de l’Atlantique. France-Irlande me permettra de valider les distances que je peux parcourir en une journée. J’ai besoin d’analyser les problèmes en amont pour réaliser mes projets, nous explique-t-il. Cela me servira à évaluer mon état physique. Tout se passera sur la même journée, en partant très tôt le matin et en arrivant avant la fin du jour, c’est une petite pression supplémentaire ». Il s’attaquera ensuite à la Méditerranée, entre la France et Carthagène au courant de l’été 2014 sur un parcours d’environ 500 milles, avant de traverser l’Atlantique en 2015. Chaque défi servira donc d’entraînement au suivant.


Soutenu par l’Office du tourisme Irlandais qui souhaite promouvoir des valeurs communes tout en mettant en valeur les sports de glisse en Irlande et la Baie de Saint-Brieuc dont il est l’ambassadeur, Bruno Sroka s’élancera de l’Aber Wrac’h, en Bretagne, en juillet prochain, mettant le cap sur Crosshaven, situé dans la baie de Cork, en Irlande. Pour ce nouveau défi, Bruno Sroka sera accompagné d’une équipe qui le suivra à bord d’un semi-rigide tout au long des 240 milles, qu’il devrait parcourir en environ 17 heures, à une moyenne de 15 nœuds. « Je ne monterai pas sur le bateau accompagnateur qui sera là pour la sécurité, l’avitaillement et les médias. Je cherche une solution pour ne pas avoir à monter sur le bateau, même pendant la traversée entre New York et la Bretagne ». Si l’objectif de France-Irlande est d’établir un record, ce n’est pas le cas de la Transméditerranée. « Sur la Transméditerranée, je ne suis pas sur une optique de timing précis mais cette traversée sera intéressante pour coordonner les changements de supports mais également mon équipe. Cela devrait me prendre entre trois et quatre jours. Il est primordial de supprimer toutes les choses aléatoires qui font qu’à un moment, tu vas à l’échec. Il faut tester tous les scénarios possibles », précise Bruno Sroka. Pour cette traversée, il cherche un budget de 100.000€, entre 500 et 600.000€ pour la transatlantique. « C’est un gros projet sur plusieurs années. Je vais devoir travailler avec un chantier pour adapter le support. Cela demande de la recherche technologique, des tests, mais également des entraînements. L’idéal serait de trouver des partenaires qui me suivent sur deux ans pour qu’il y ait une suite logique. Je cherche un partenaire principal, mais si plusieurs partenaires adhèrent au projet, je ne suis pas contre, loin de là ». Bruno Sroka consacrera 90% de son temps cette année à cette nouvelle aventure et ne disputera que le championnat du monde, afin de garder un pied dans le circuit et de faire une veille compétitive.

 

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.