Le Liberia, nouveau paradis des surfeurs

Mardi 3 juin 2014 à 15h27

Difficile d'imaginer des surfeurs insouciants dans un pays surtout connu pour les guerres civiles qui s'y sont succédé de 1989 à 2003, faisant plus de 200.000 morts, laissant le pays en ruines. Pourtant le tourisme du surf s'y développe lentement et le Liberia commence à acquérir une certaine réputation à cause de ses parfaits "point breaks" (lieux où les vagues se brisent au large), ses plages spectaculaires, ses eaux chaudes et l'accueil amical de ses habitants.

 

La légende veut que les premiers surfers soient apparus au Liberia dans les années 70, mais il a fallu attendre qu'un film sur ce sport remporte des prix à des festivals en 2008 pour que les touristes commencent à s'y rendre en plus grand nombre. Sliding Liberia, tourné au Liberia en 2006 par Nicholai Lidow et Britton Caillouette, relate l'histoire d'Alfred Lomax, devenu le premier surfeur du pays après avoir trouvé un bodyboard (planche) dans une décharge de Monrovia alors qu'il tentait d'échapper à des rebelles.

 

Le film a attiré des surfeurs d'Amérique et d'Europe, mais inspiré aussi des expatriés installés à Monrovia, qui ont à leur tour donné des idées à des natifs du coin comme Sam Brown, qui vit avec ses parents dans le village de pêcheurs de Robersport (nord-ouest). Les meilleurs vagues du Liberia se trouvent autour du village de Sam Brown, accessible à pied de la Sierra Leone, sur la péninsule de Cape Mount, juste au-dessus du Lac Piso qui domine l'ouest du Liberia.

 

Une piste serpentant entre les champs de manioc, les plantations de palmiers à huile et une épaisse forêt mène à Robertsport. Après trois heures de route pour parcourir les quelque 110 kilomètres séparant le village de la capitale Monrovia, le chemin de terre débouche sur une côte spectaculaire. Une profonde fosse sous-marine au large d'une courte bande de côte orientée vers le sud-ouest est à l'origine de cinq spots parfaits et l'on peut se rendre à pied de l'un à l'autre.

 

Moritz Fahsig, 38 ans, et sa petite amie Susi Brandt, 31 ans, qui travaillent à Munich dans le marketing en ligne, sont venus surfer à Robertsport, séduits par les vastes étendues de côte déserte, loin des plages bondées d'Australie ou d'Afrique du Sud. "Ailleurs, quand vous êtes seul, vous avez de la veine. Ici, c'est quand quelqu'un partage avec vous une bonne vague que vous avez de la chance", dit Moritz. Les surfeurs devaient au départ camper sur la plage, mais le confort s'est amélioré depuis que Sean Brody et Daniel Hopkins, tous deux âgés de 29 ans, ont ouvert il y a cinq ans Kwepunha Retreat, la première école de surf du Liberia dotée de chambres.

 

"Je ne peux pas dire que le surf à lui seul maintienne la paix mais je crois qu'il y contribue", déclare Sean Brody, frère de l'acteur américain Adam Brody. Quand une forte population de jeunes n'ont rien à faire, ils sont tentés d'être impliqués dans des affaires de drogue, d'armes". Kwepunha a mis en place un système permettant aux jeunes d'emprunter des planches à condition de fréquenter l'école, de participer au nettoyage des plages et d'être plus généralement des citoyens responsables.

 

Certains Occidentaux aimeraient sans doute garder secrets ces extraordinaires spots. Mais les habitants de Robertsport, eux, espèrent que l'essor du surf permettra de soulager les problèmes économiques et sociaux d'une communauté appauvrie, ravagée par la guerre, qui survit grâce aux maigres revenus de la pêche artisanale.

 

L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.