Moonbeam IV fête son centenaire à Antibes

Jeudi 12 juin 2014 à 17h31

C’est aux Voiles d’Antibes - Trophée Panerai que Moonbeam IV a fêté son entrée dans le cercle très fermé des vieilles dames centenaires.

C’est aux Voiles d’Antibes - Trophée Panerai que Moonbeam IV a fêté son entrée dans le cercle très fermé des vieilles dames centenaires.

Quatrième d’une lignée de bateaux du même nom, construits entre 1858 et 1920 à Fairlie (en Écosse, dans le célèbre chantier William Fife & Son) pour le compte de Charles Phumptre Johnson, le fils du médecin personnel de la reine Victoria, Moonbeam IV est mis à l’eau en 1914. Pourtant, il faudra attendre la fin de la première guerre mondiale pour que le cotre aurique de plus de 35 mètres hors tout, construit en teck et en acier, ne soit officiellement enregistré. Dès sa première saison de régates en 1920, Moonbeam IV s’illustre sur l’eau en s’imposant sur la King’s Cup, qu’il gagne à nouveau en 1923. Vendu par son premier armateur en 1926, le bateau passe ensuite entre les mains de plusieurs propriétaires, avant d’être racheté par le Prince Rainier de Monaco en 1950. L’histoire raconte que Moonbeam IV aurait abrité la nuit de noces de son illustre propriétaire et de Grace Kelly.

 

La deuxième vie de Moonbeam IV démarre le 31 juillet 1998, quand le bateau quitte Antibes pour la Birmanie, où il est entièrement restauré au chantier de Myanmar sous l’impulsion de John et François Murray, ses propriétaires de l’époque. Une restauration à l’identique à laquelle prend part Andrew Cully, actuel capitaine d’Eilean, le bateau amiral d’Officine Panerai. « J’ai participé aux six derniers mois de restauration de Moonbeam IV à Myanmar. À l’époque, le bateau appartenait à John et François Murray qui avaient trouvé Moonbeam IV en Grèce en 1995 et en étaient tombés amoureux, se rappelle-t-il. Leur but était de sauver ce magnifique bateau. Ils se sont beaucoup impliqués dans la restauration qui a été effectuée, en majeure partie, par de la main-d’œuvre locale. Ce n’était pas évident de communiquer car personne ne parlait anglais ». Une fois la restauration achevée et le bateau remis à l’eau, Moonbeam IV met le cap sur la Nouvelle-Zélande, qu’il atteint peu avant le début de l’America’s Cup. « Les propriétaires souhaitaient y aller pour faire du charter pendant l’America’s Cup et montrer le bateau, ajoute Andrew Cully. Je suis reparti de Nouvelle-Zélande juste avant le début de la compétition ».


Une fois l’America’s Cup terminée, Moonbeam IV fait son retour en Méditerranée, et reprend le chemin des régates. Un retour gagnant ponctué de nombreuses victoires sur le circuit AFYT. Vendu il y a huit ans à son nouveau propriétaire, le bateau ne cesse de briller sur l’eau. « Il nous a fallu deux ans pour prendre le bateau en main et une troisième année pour le maîtriser complètement, souligne Mikael Créac’h, capitaine de Moonbeam IV depuis huit ans. C’est un bateau hyper puissant et magnifique qui monte en puissance saison après saison ». Vainqueur de la Vela d’Epoca de Imperia en 2006, Moonbeam IV et son équipage s’imposent par trois fois sur le Trophée Bailli de Suffren (2009, 2010 et 2011) ; réussissent un beau doublé sur la Calanques Classique (2010, 2011) et gagnent de nombreuses étapes du Panerai Classic Yachts Challenge en 2009, année où il remporte le prix PYTA (prix du yacht de tradition de l’année, ndlr). « Nous avons remporté le Panerai Classic Yachts Challenge dans la catégorie Big Boats en 2011 et en 2012, ainsi que le circuit AFYT, rappelle Mikael Créac’h. S’il participe à de nombreuses régates avec 30 personnes à son bord, le bateau, qui mobilise un équipage permanent de six personnes, est également utilisé en charter et à titre privé. Cette année, il participera à tout le circuit, sauf aux étapes italiennes d’Argentario et de Naples.

 

100 ans de passion célébrés à Antibes

C’est à Antibes que Moonbeam IV a célébré mercredi 4 juin son 100e anniversaire, en présence de son propriétaire, de son équipage, mais également de tous les équipages engagés sur les Voiles d’Antibes – Trophée Panerai. « Nous avons décidé de fêter le centenaire de Moonbeam IV à Antibes car Yann Joannon, le directeur des Voiles d’Antibes est le seul à nous avoir soutenu en 2009, quand nous avons décidé d’affronter en match racing Moonbeam III par plus de 30 nœuds de vent, nous confie Mikael Créac’h. Nous avons fait une grande fête mercredi soir. Tous les équipages sont venus. Il y avait plus de 800 personnes. Nous avons offert à chacun un polo symbolisant le centenaire du bateau ». Cette belle soirée a été marquée par l’inauguration du bout de bôme en cuivre de Moonbeam IV. « Je cherchais quelque chose de marquant pour célébrer le centenaire. Nous avons fait ajouter en bout de bôme, une plaque en bronze représentant deux anciens illustres propriétaires du bateau, le Prince Rainier de Monaco et Grace Kelly, car ils ont marqué l’histoire de Moonbeam IV. Nous avons fait la surprise au propriétaire, poursuit-il. La société Neptunia lui a offert de son côté un beau sabre ». Leader dans la catégorie « Big Boats », Moonbeam IV a terminé finalement deuxième de sa classe, derrière Mariska, lors de cet événement.
 

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.