Le voilier du futur consolide ses financements

Par Figaronautisme.com
Samedi 26 juillet 2014 à 15h22

Le premier ministre, a signé ce mois de juillet l'engagement financier de l'Etat sur le programme Voilier du futur porté par Catherine Chabaud, Julian Stone et Innovations Bleues, lauréat des Investissements d'Avenir, dans le cadre de l'Appel à Manifestation d'Intérêt "Navire du Futur".

Le premier ministre, a signé ce mois de juillet l'engagement financier de l'Etat sur le programme Voilier du futur porté par Catherine Chabaud, Julian Stone et Innovations Bleues, lauréat des Investissements d'Avenir, dans le cadre de l'Appel à Manifestation d'Intérêt "Navire du Futur".

Avec un financement de 4,2 M€ apporté par l'ADEME sur des fonds confiés par le Commissariat général à l'Investissement (CGI), Catherine Chabaud et Julian Stone, après 2 années de mise en place, entrent dans une phase décisive du projet qui incarne leur ambition : accélérer le développement des éco-innovations du secteur de la Plaisance (et plus largement du maritime) et dynamiser la démarche de développement durable de la filière.

«Nous sommes fiers d'avoir atteint cette première étape indispensable à la réalisation de notre ambition d'engager le maritime dans la transition écologique, précise Catherine Chabaud. Avec cette aide de l'Etat, nous assurons 40% du budget nécessaire à la naissance du premier voilier démonstrateur éco-responsable, Voilier du Futur. C'est un programme unique, parce que collaboratif et systémique à la fois, visant à développer des solutions technologiques innovantes qui répondent aux nouvelles aspirations sociétales de mieux consommer, moins polluer, et mieux recycler. Collaboratif, car il regroupe des organismes de recherche et des PME parmi les plus en pointe du nautisme français. Systémique car le programme vise à intégrer sur un même bateau laboratoire une dizaine de briques technologiques innovantes et à fort potentiel économique pour la filière des industries nautiques en France, mais aussi à l'étranger. »

L'équipe de pilotage de Voilier du Futur, formée de Catherine Chabaud, Julian Stone et Jean-Charles Hainglaise et le porteur industriel du programme, le groupe Grand Large Yachting, vont désormais s'atteler à la recherche des financements complémentaires indispensables à la réalisation du programme.

Sur une enveloppe gobale de 10 M€, les 17 entreprises partenaires apportent une contribution en autofinancement sur l'innovation qui les concerne. Quatre Régions littorales, les Pays de la Loire, la Bretagne, le Poitou-Charentes et l'Aquitaine qui ont déjà déclaré leur intension d'embarquer dans le projet au regard de retours sur investissements significatifs en terme d'activités économiques et d'emplois pour leurs territoires, doivent, dans les prochaines semaines, préciser le montant de leurs engagements.

Pour boucler ce tour de table, l'équipe de Voilier du Futur fera appel au financement privé. Sous la forme de partenariats avec des entreprises françaises comme le groupe Total qui vient de signer un premier engagement. Et par une offre de devenir co-propriétaire de Voilier du Futur.

Le bateau laboratoire, construit en Pays de la Loire, doit être mis à l'eau en 2018. Pendant une période de tests et de mises au point de deux ans, il sera l'une des vitrines commerciales d'une vision française de l'économie circulaire maritime. Et peut-être au-delà du maritime, puisque la plupart des innovations auront des retombées dans d'autres filières.

L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.