Biodiversité en Outre-Mer

Mercredi 22 octobre 2014 à 15h44

C'est là où se concentre 90% de la biodiversité européenne : les territoires d'outre-mer de l'UE seront au centre d'une conférence internationale à partir de mercredi, qui se penchera sur les moyens de répondre aux effets du changement climatique sur un milieu fragile et menacé.

C'est là où se concentre 90% de la biodiversité européenne : les territoires d'outre-mer de l'UE seront au centre d'une conférence internationale à partir de mercredi, qui se penchera sur les moyens de répondre aux effets du changement climatique sur un milieu fragile et menacé.

Organisée en Guadeloupe, notamment par la Commission européenne, la France et le secrétariat de la Convention sur la diversité biologique (CDB), elle se réunit six ans après une première rencontre à La Réunion, qui avait donné lieu à un "message" visant à sensibiliser institutions et opinion européennes.

Seront présents, aux côtés d'experts, des représentants des Etats concernés, surtout la France (la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal, Nicolas Hulot en tant qu'envoyé spécial du président pour la planète), les Pays-Bas, le Danemark. Sont aussi concernés le Royaume-Uni, le Portugal, l'Espagne. Avec au terme de la conférence, vendredi, une "feuille de route" établissant les actions prioritaires pour les cinq ans à venir.

Ces 34 territoires, aussi divers que le Groënland ou la Nouvelle-Calédonie, "ont une valeur patrimoniale, au niveau local, européen, international", relève Carole Martinez, de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), co-organisatrice.

"Ce sont des +hot spots+, qui présentent une grande richesse naturelle et une grande fragilité, des écosystèmes qui rendent des services écologiques fondamentaux, piliers du développement local, pour la préservation des côtes et la sécurité des populations."

"Des efforts notables" ont été faits pour les protéger, "mais ils doivent être poursuivis", a-t-elle ajouté, évoquant la création d'aires protégées, la réflexion sur de nouveaux modèles énergétiques.

"Il faut passer au concret", estime André Bon, directeur de l'Environnement à la Région Guadeloupe, relevant que la conférence de la Réunion en 2008 avait produit seulement "quelques petits résultats", en termes de financements européens notamment.

Le réchauffement climatique, "on en mesure l'effet dans toute la Caraïbe, avec l'érosion des plages", souligne-t-il, rappelant qu'en Guadeloupe, 90% des coraux sont détériorés, sous l'effet cumulé du climat, de circonstances locales, de la pêche...

"Depuis trois ans, les plages de Guadeloupe sont infestées d'algues sargasses, qu'on n'avait jamais connues avant", ajoute-t-il. Sa région compte réclamer de nouveaux outils financiers à l'UE.

France Nature Environnement espère que la conférence permettra d'"attirer l'attention sur cette question des outre-mer européennes, et de faire avancer l'agenda de l'UE là-dessus", explique son président Denez L'Hostis, comptant sur "des engagements au moins oraux".

Des projets concrets doivent aussi être annoncés, comme un plan de coopération régionale entre plusieurs îles face au poisson-lion, espèce invasive et vorace venue du Pacifique, qui a envahi toute la Caraïbe.
 

L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.