Le Lavandou joue la carte du nautisme

Dimanche 7 juin 2015 à 7h42

Le Lavandou, situé au Sud de la Côté d’Azur Varoise, accueille du 8 au 11 juin la première édition de L’Escale des Voiles, un nouveau rendez-vous pour les yachts de tradition qui seront amarrés au cœur de « La Cité des Dauphins ».

Le Lavandou, situé au Sud de la Côté d’Azur Varoise, accueille du 8 au 11 juin la première édition de L’Escale des Voiles, un nouveau rendez-vous pour les yachts de tradition qui seront amarrés au cœur de « La Cité des Dauphins ».

Alors que le rideau vient de tomber sur les Voiles d’Antibes – Trophée Panerai, les yachts de tradition sont attendus au Lavandou pour la première édition de L’Escale de Voile, avant de mettre le cap sur Porquerolles. Au programme pour les équipages : une course de Stand Up Paddle déguisés, une régate en Hobbie Cat avec les élèves de l’École de Voile, une « Pétanque Party et la régate du jeudi qui mènera Moonbeam IV, Palydonie, Moonbeam of Fife, Oiseau de Feu et les autres yachts classiques à Porquerolles après avoir viré une bouée en face de Cavalière. Pour la commune, cet événement fait partie intégrante de son programme de développement du nautisme. « Notre objectif est de faire vivre le port du Lavandou. Cet hiver, nous avons organisé pour la première fois un challenge d’hiver composé de trois régates. Nous souhaitons également mutualiser avec les clubs voisins pour l’organisation de challenges d’automne et d’hiver, nous explique Séverine de La Tour, responsable du développement du nautisme au Lavandou. Nous avons également créé le Yacht Club du Lavandou en février dernier ». Un yacht club dont le premier membre n’est autre que Christian Niels, propriétaire du 15 mJI Mariska, qui souhaitait avoir la carte de membre numéro 1 correspondant à son numéro de voile D1. En s’ouvrant aux régates, l’ancien petit port de pêcheurs espère bien dynamiser la commune. « Le port, qui compte 1021 postes d’amarrage répartis sur trois bassins, n’était pas beaucoup tourné vers l’événementiel jusqu’à présent. L’opportunité d’accueillir ces bateaux magnifiques entre les Voiles d’Antibes et la Porquerolles Classique s’est présentée et nous avons sauté sur l’occasion, poursuit Séverine de La Tour. C’est une belle vitrine pour Le Lavandou. À terme, nous souhaitons nous orienter davantage vers le côté sportif, et accueillir, pourquoi pas, un grand prix de Diam 24. Dans tous les cas, nous essaierons d’organiser ou d’accueillir les manifestations nautiques avant ou après la saison estivale, car l’été, le port est plein ».

 

Une destination balnéaire et culturelle

Bercé par un climat doux et tempéré avec des étés secs et chauds, Le Lavandou, surnommé « La Cité des Dauphins », est situé dans une baie magnifique face aux Iles du Levant et de Port-Cros. Avec ses 12 kilomètres de littoral, ponctués par 12 plages de sable fin de granulométrie et de couleurs différentes et par une multitude de petites criques, la station balnéaire, qui attire de nombreux visiteurs en période estivale, a réussi à conserver son côté authentique, et ce malgré le développement du tourisme. Fondée par des pêcheurs génois et catalans, l’ancien petit hameau dépendant de Bormes-les-Mimosas élevé au rang de commune en 1913, compte d’ailleurs toujours parmi ses habitants une dizaine de pêcheurs. Chaque jour, les « pescadous » rentrent au petit matin avec leurs Pointus chargés de poissons, qui sont ensuite vendus par leurs femmes sur les étals de la Halle. Un spectacle à ne pas manquer si l’on veut s’imprégner de l’ambiance de la commune.

Côté terre, Le Lavandou, niché au pied du Massif des Maures où l’on retrouve une végétation méditerranéenne luxuriante et un environnement protégé, est une station balnéaire moderne qui offre de nombreuses activités, mais également une ville de culture, que l’on découvre à travers ses différents édifices. Parmi les points d’intérêts principaux de la commune, l’église Saint-Louis, dont la première pierre a été posée sur la placette Sainte-Catherine de Sienne en 1855 vaut le détour. Aujourd’hui, la petite église du Lavandou est parée de couleurs aux teintes chaudes de la Provence. Citons également la maison Van Rysselberghe, l’ancienne demeure du peintre néo-impressionniste Théo Van Rysselberghe, aujourd’hui partie intégrante du patrimoine culturel et historique de la commune, qui en a fait l’acquisition. Située au 19 de l’avenue éponyme, la maison, construite en 1910 d’après les plans de l’architecte Octave Van Rysselberghe, le frère du peintre, abritera un atelier des arts plastiques, des expositions en résidence de jeunes créateurs. Enfin, ne manquez pas « Le Château », ou « Maison du Lavandou, emblème de la commune. Tourné vers le large, l’édifice érigé sur le Quai Gabriel Péri en 1881 pour le compte d’un apothicaire et herboriste toulonnais, abrite aujourd’hui l’Office du Tourisme.


L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.