Le Panerai Classic Yachts Challenge fait escale à Argentario

Samedi 20 juin 2015 à 12h03

Après les Voiles d’Antibes – Trophée Panerai, qui ont ouvert le bal du circuit de yachting classique méditerranéen du 3 au 7 juin derniers, les voiliers d’époque ont rendez-vous cette semaine en Toscane dans le cadre de l’Argentario Sailing Week.

Après les Voiles d’Antibes – Trophée Panerai, qui ont ouvert le bal du circuit de yachting classique méditerranéen du 3 au 7 juin derniers, les voiliers d’époque ont rendez-vous cette semaine en Toscane dans le cadre de l’Argentario Sailing Week.

Après Antibes, la première édition de l’Escale du Lavandou et la Porquerolles Classique, les « vieilles dames de la mer » ont mis le cap sur l’Italie où elles étaient attendues pour la 16e édition de l’Argentario Sailing Week, qui se dispute actuellement en Toscane. Organisée par le Yacht Club Santo Stefano, l’Argentario Sailing Week, unique événement du circuit en Italie cette année, accueille une cinquantaine de voiliers classiques et de voiliers d’époque. Amarrée au Molo della Pilarella de Porto Santo Stefano, la flotte s’affronte avec l’élégance et le fair-play propre au yachting classique, jusqu’à dimanche dans le Golfe de Talamone. Répartis en quatre catégories – Big Boats, Epoque, Esprit de Tradition et Classique, les bateaux, construits en bois ou en métal et lancés entre 1916 et 2014, tenteront tous d’inscrire leur nom au palmarès de l’épreuve, et de remporter une montre Officine Panerai, offerte au vainqueur de chaque classe.

Parmi les unités en lice, citons Eilean, le ketch bermudien de 1936 ambassadeur d’Officine Panerai, sponsor-titre du circuit depuis maintenant 11 ans, la goélette à trois mâts de 50 mètres Xarifa (1927), Halloween (1926) ou encore Savannah et Whitefin, deux bateaux plus récents dont les lignes ne sont pas sans rappeler celles des bateaux de l’âge d’or du yachting. Comme l’an dernier, la Marine Militaire italienne est également bien représentée avec une flotte de six bateaux – Capricia (1963), Caroly (1948), Corsaro II (1961), Sagittario (1972), Orsa Maggiore (1994) et Stella Polare, qui fête sur l’Argentario Sailing Week le 50e anniversaire de son lancement. Construit dans le chantier ligure Sangermani sur des plans Sparkman & Stephens, Stella Polare a effectué depuis sa mise à l’eau de nombreuses transatlantiques, et s’est illustrée en 2011 en décrochant le Trophée Panerai dans la catégorie Classique. Tous ces bateaux militaires servent à former les cadets à la voile en période estivale. La Molo della Pilarella accueille également Wianno et Wind & Wine, deux Wianno Senior, des monotypes centenaires courant dans la catégorie Esprit de Tradition. Au terme des régates, la traditionnelle remise des prix viendra clôturer la manifestation toscane dimanche dans l’antique forteresse espagnole de Porto Santo Stefano, d’où l’on peut suivre les régates, et qui abrite une exposition permanente des outils utilisés dans le passé par les maîtres de hache pour construire certaines embarcations qui participent en ce moment à l’Argentario Sailing Week.

 

Porto Santo Stefano, la perle de l’Argentario

Situé dans la province de Grosseto à l’extrémité méridionale de la Toscane, Porto Santo Stefano, érigé sur le côté Nord-Ouest du promontoire de l’Argentario, est considérée, avec Porto Ercole, comme l’une des deux perles de l’Argentario. Destination touristique très prisée jouissant d’une renommée internationale, Porto Santo Stefano, notamment connu pour la Palio Marino dell’ Argentario, une compétition à la rame sur des barques de pêche qui a lieu chaque année le 15 août, offre, avec son promontoire verdoyant plongeant dans la mer et ses hauts rochers, un décor sauvage et de magnifiques panoramas à ses visiteurs. Le port, qui entretient depuis l’Antiquité des liens forts avec la mer est également un point de départ idéal pour une croisière dans les îles voisines de Giglio, Giannutri et les Formiche di Grosseto, très fréquentées par les plongeurs pour leurs fonds marins recouverts d’une flore très colorée. Les amateurs de nature trouveront quant à eux leur bonheur dans l’arrière-pays, et notamment du côté du parc naturel delle Biancane, perché sur les monts sauvages métallifères dans la région de Monterondo Marittimo, caractérisée par ses nuages de vapeurs blanches et chaudes qui émanent des profondeurs de la terre, offrant un spectacle étonnant à ceux qui s’y aventurent.

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.