Laissez-vous guider sur le sentier sous-marin de la Côte Bleue

Dimanche 28 juin 2015 à 14h02

Les sentiers sous-marins, vous connaissez ? À la manière des chemins de randonnée pédestre, ce sont des circuits organisés en mer. L'exploration du site se fait en PMT (palmes-masque-tuba), en compagnie d'un guide ou en totale autonomie. Il en existe une vingtaine sur le pourtour méditerranéen. Zoom sur les plus emblématiques, balisés au cœur d'aires marines protégées. Aujourd'hui, le sentier sous-marin de la Côte Bleue (13). 

Les sentiers sous-marins, vous connaissez ? À la manière des chemins de randonnée pédestre, ce sont des circuits organisés en mer. L'exploration du site se fait en PMT (palmes-masque-tuba), en compagnie d'un guide ou en totale autonomie. Il en existe une vingtaine sur le pourtour méditerranéen. Zoom sur les plus emblématiques, balisés au cœur d'aires marines protégées. Aujourd'hui, le sentier sous-marin de la Côte Bleue (13). 

 La Côte Bleue s'étend sur une trentaine de kilomètres à l'ouest de Marseille, depuis l'Estaque (pointe de Corbières) jusqu'à Martigues (anse des Laurons) ; elle forme la façade maritime du massif calcaire de la Nerthe. En partie protégé par le Conservatoire du littoral depuis 1980, ce massif typiquement méditerranéen, haut de 278 m, présente une alternance de calanques, falaises, vallons et plateaux couverts de garrigue, et offre de magnifiques points de vue sur les îles du Frioul, Marseille et ses calanques.
Côté mer, le Parc marin de la Côte Bleue a vu le jour en 1983, avec la création de la réserve marine de Carry-le-Rouet, sur 85 ha et jusqu'à un demi mille au large (voir carte) ; depuis 1996, il compte une deuxième réserve, la zone marine protégée de Cap Couronne, qui s'étend, elle, sur 210 ha et un mille au large, jusqu'à des fonds de 50 m. Dans ces deux réserves intégrales, seules la baignade et la navigation (mais pas le mouillage) sont autorisées. Ailleurs, dans le périmètre général du parc marin, plongée en bouteille, pêche de loisirs et chasse sous-marine pourront être pratiquées (mais sont bien sûr réglementées).

 

Rencontre organisée...

Le sentier sous-marin est organisé tous les étés, en juillet-août, au cœur même de la réserve marine de Carry-le-Rouet. Davantage qu'un sentier sous-marin, matérialisé avec bouées, c'est une visite guidée de la réserve qui vous est proposée, en petit groupe, avec un animateur diplômé. Vous découvrirez avec lui les habitats caractéristiques des fonds marins de la Côte Bleue : l'herbier de posidonies - le poumon vert de la Méditerranée (http://nautisme.meteoconsult.fr/actualites-nautisme/a-decouvrir-2/2013-10-26-07-33-59/l-herbier-de-posidonie--le-poumon-vert-de-la-mediterranee-12431.php) -, le coralligène (ensemble d'algues calcifiées et stratifié), les zones sableuses, loin d'être désertes, et les habitats rocheux - tombants, éboulis, dalles, grottes. Autant de lieux de vie pour de multiples espèces de faune et de flore, garants de la bonne santé de la Méditerranée. Le parc marin compte également 2 800 m3 de récifs artificiels de production de poissons, qui jouent aussi pleinement leur rôle ! Votre guide mettra sans doute l'accent sur les bénéfices de « l'effet réserve », que vous ne pourrez que constater à travers votre masque : dans les réserves marines, les poissons sont plus gros, les densités augmentent, et la probabilité de rencontrer des espèces rares ou recherchées est plus importante.

 

...avec la girelle et le loup

Deux cents espèces de poissons ont été recensées dans le parc : baudroies, soles, mérous, loups... À coup sûr, les bancs de saupes évolueront avec vous dans peu d'eau, vous verrez des girelles, des sars, des petits serrans. De gros sars tambours côtoieront peut-être de belles daurades. Un loup pourrait passer furtivement devant votre masque. Cachées dans les herbiers, vous remarquerez les grandes nacres juvéniles, en abordant les zones de sable, des poissons plats, des rougets, peut-être même une raie torpille, et dans les trous, un poulpe ou une rascasse. Sans compter les peuplements d'algues et la faune d'invertébrés... tout un monde que vous découvrirez en compagnie de votre guide - animateur - éducateur à l'environnement.

 

Les visites sont gratuites, mais doivent être réservées. Elles ont lieu les mardis, jeudis et samedis, avec trois départs : à 9h30, 10h30 et 11h30. La découverte se fait sans palmes, par contre l'équipement masque-tuba-combinaison est fourni (pensez à amener des chaussures d'eau, pour vous protéger, entre autres, des oursins). L'activité est accessible à tous, à partir de 8 ans (les enfants de moins de 12 ans doivent être accompagnés, autorisation parentale nécessaire pour les 12-18 ans non accompagnés). Le rendez-vous a lieu au poste de secours de la plage du Cap Rousset.

 

Réservation (obligatoire) à partir du 15 juin 2015, tél. 06.83.09.38.42. Début de l'activité : 1er juillet.
Plus d'infos sur www.parcmarincotebleue.fr

 

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.