Istanbul et ses ravissantes rives du Bosphore

Jeudi 25 juin 2015 à 8h38

Tournée vers la mer de toutes parts, la cité stambouliote resplendit de mille feux. À cheval entre sa partie européenne (Ouest) et asiatique (Est), la ville aux plus de 3 000 mosquées fourmille de petits coins de paradis à découvrir…

Tournée vers la mer de toutes parts, la cité stambouliote resplendit de mille feux. À cheval entre sa partie européenne (Ouest) et asiatique (Est), la ville aux plus de 3 000 mosquées fourmille de petits coins de paradis à découvrir…

« Envoûtante » pourrait qualifier à merveille Istanbul. Peuplée de ses 15 millions d’habitants, la plus grande ville de Turquie abonde de lieux culturels et historiques dus à son histoire. Située au carrefour de deux continents (l’Europe et l’Asie), la ville incarne une place stratégique majeure entre la Mer Noire située au Nord du détroit du Bosphore et la Mer de Marmara au Sud. Nombre de navires de commerce, pétroliers, méthaniers, cargos bétailler et porte-conteneurs patientent en Mer de Marmara avant de pouvoir remonter le Bosphore et naviguer vers la Russie, la Roumanie, la Géorgie ou la Bulgarie.

 

Pour les touristes, les rives du côté européen abondent d’endroits très agréables pour se promener. On peut ainsi longer les abords du Bosphore du Nord au Sud en savourant la vue imprenable sur les hauteurs de l’autre rive. Deux ponts jouxtent les deux rives sur lesquels la circulation est très intense. L’option bateau (les « vapurs ») est largement conseillée pour vagabonder du côté asiatique dans le quartier populaire de Fenerbahce. Si vous avez l’occasion de vous balader un soir aux alentours de la marina Kalamis et du quartier de Kadikoy, de nombreux restaurants proposent des plats typiques turcs à base de poissons frais. L’ambiance y est très détendue et les bars le long du port sont bondés du matin au soir lorsque la chaleur s’installe. La plus grande compétition de voile turque, la Bosphorus Cup, s’y déroule chaque année. On peut donc y admirer le bal des marins larguant leurs amarres à la fin du mois de mai. Cette année les Turcs ont même pu apprécier le gigantisme d’un bateau aux couleurs de la société SFS ayant participé au tour du monde en équipage par étapes (la Volvo Ocean Race en 2011-2012), venu de Saint-Tropez et barré par Lionel Péan, le premier navigateur français vainqueur de ce même tour du monde en 1986.

 

Lorsque l’on vagabonde sur les rives du Bosphore côté européen, impossible de louper le magnifique palais des sultans turcs situé dans le quartier de Besiktas : le Dolmabahce. Signifiant « jardin comblé » en langue turque, ce haut lieu de la gouvernance est qualifié de petit « Versailles ». Il se compose de plusieurs édifices à visiter dont les appartements des sultans et de leurs familles. Défenses d’éléphants, peau d’ours, or clinquant, fauteuils en soie, ornements en tout genre, poignées de porte en porcelaine, lustres de cristal, portes en bois massifs, nous sommes bien dans un haut lieu de la royauté turque. La salle du Trône avec ses 2 000 mètres carrés possède le plus grand lustre d’Europe, lourd de 4,5 tonnes et orné de 275 ampoules, offert par la Reine Victoria. La tour de l’Horloge prostrée à l’entrée de l’édifice ajoute davantage de valeur à la visite du Dolmabahce.

 

Si l’on poursuit la balade le long des rives de la côte européenne en direction de la Mer de Marmara, l’occasion de s’évader encore un peu plus se concrétise avec le musée d’art moderne d’Istanbul. L’édifice, sobre et rectangulaire abrite de nombreuses œuvres qui valent le coup d’œil, notamment l’exposition temporaire sur l’agence de presse « Magnum » qui fait la part belle aux plus grands moments de l’histoire du monde moderne à travers les pellicules des photographes envoyés spéciaux. Du mouvement démocratique chinois (cet homme seul qui fait face à un char sur la place Tiananmen de Pékin le 5 juin 1989) à la conquête du Che à Cuba en passant par un portrait de Margaret Thatcher et le débarquement de Normandie, les photos exposées nous font remonter le temps.

 

Avant d’admirer les magnifiques couleurs qu’offre le coucher de soleil au-dessus des mosquées d’Istanbul, rien ne vaut une petite pause dans un bistrot local où l’on déguste à toute heure de la journée le fameux café « Türk kahvesi », autrement dit le café local qui a pour spécificité son marc de café que l’on laisse au fond de la tasse. L’accompagnement idéal pour vous fondre dans le quotidien des Stambouliotes ressemble à un bretzel mais il s’agit en fait du « simit », sorte de pain brioché au sésame que l’on trouve partout dans les rues, vendu par des commerçants ambulants. Si l’énergie et l’envie de prolonger la soirée vous habitent, le quartier de Beyoglu entre la place Taksim et la tour Galata est l’endroit rêvé.

 

La perle du Bosphore, relativement méconnue des Européens, ne se limite pas à ses minarets et ses mosquées ; la population, extrêmement accueillante, ses joyaux architecturaux et son littoral offrent une infinité de possibilités d’évasion. Une escale à consommer sans modération.

 

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.