Dunkerque accueille le départ du Tour de France à la Voile

Lundi 29 juin 2015 à 8h16

Tournée vers la plaisance et le nautisme sous toutes ses formes, Dunkerque accueillera le grand départ du Tour de France à la Voile du 3 au 5 juillet prochain. 

Tournée vers la plaisance et le nautisme sous toutes ses formes, Dunkerque accueillera le grand départ du Tour de France à la Voile du 3 au 5 juillet prochain. 

Tous les équipages engagés sur le Tour de France à la Voile ont rendez-vous à Dunkerque début juillet pour le coup d’envoi de la compétition. Ce n’est pas la première fois, loin de là, que la ville nordiste accueille le Tour de France à la Voile, qui change cette année de format et de support. « Dunkerque entretient depuis longtemps des liens forts avec la voile de manière générale et avec le Tour de France à la voile, que nous avons accueilli à de nombreuses reprises, rappelle Delphine Barez, chargée de mission pour la Communauté Urbaine de Dunkerque et directrice des ports de plaisance – Neptune de la ville. La course change de format mais également de dimension, avec 29 équipages contre neuf l’an dernier et la participation de grands noms de la voile ». Au programme, un raid côtier, des régates d’exhibitions et des régates dans le stade nautique comprenant qualifications et finales, ainsi que de nombreuses animations sur le village ouvert dès 11 h 00, telles que des rencontres avec les skippers, des séances de dédicaces ou des interviews, des concerts, sans oublier la Caravane du Tour, qui sillonnera la ville. Des ateliers tournés vers les enfants et les familles seront en outre proposés par la Communauté Urbaine de Dunkerque, afin de faire du Tour de France à la Voile une belle fête populaire. De quoi attirer de nombreux visiteurs à Dunkerque en début de saison, que ce soit en centre-ville ou du côté de la plage du Centenaire et de la Digue des Alliés, où les Diam 24 seront amarrés. « Il sera possible de suivre les régates aussi bien en mer qu’à terre, avec des commentaires en direct sur le village, qui sera implanté entre le centre-ville et la digue de Malo-les-Bains. Cela permettra de faire un lien entre la plage et la ville, et de capter les vacanciers qui ne viennent pas forcément en centre-ville », se réjouit-elle. « Nous aurons également un bateau sur la compétition, Dunkerque Voile, armé par Voile Ambition, une association locale. Cette année, vu que le format change, l’équipage, entraîné par Bertrand Pacé, sera mené par Loïc Féquet », ajoute-t-elle.

 


Une ville touristique tournée vers le nautisme


Tournée depuis toujours vers la mer — partie intégrante de son histoire et de son développement —, Dunkerque, qui compte trois ports de plaisance, accueille chaque année de nombreux plaisanciers étrangers, mais pas seulement. « Nous accueillons aussi de nombreux touristes, pour la moitié étrangers, qui viennent majoritairement des pays anglo-saxons, mais également de Belgique, des Pays-Bas, des Pays Scandinaves ou d’Allemagne, souligne Sabine l’Hermet, directrice de l’Office du Tourisme de Dunkerque. Dunkerque est à la fois une destination urbaine, portuaire et balnéaire. Il ne faut pas oublier que c’est le 3e port de France derrière Marseille et Le Havre. Nous avons la plus belle plage du Nord, mais également le grand site des dunes de Flandres ». Outre ses atouts nautiques, Dunkerque est également une ville culturelle, où l’on peut notamment visiter le Musée Portuaire. « Ce musée, classé monument historique, est implanté dans un ancien entrepôt de tabac du XIXe siècle situé sur le quai de la Citadelle, qui a la particularité d’être à la fois un musée à quai et à flots, explique Sabine l’Hermet. On peut y visiter quatre bateaux, dont le trois-mâts Duchesse Anne, un navire école construit en 1902 en Allemagne et offert à la France au titre de dommage de guerre, et le bateau-feu Sandettie, qui faisait office de phare et indiquait aux marins les bancs de sable au large des côtes. Ces deux bateaux sont classés Monuments historiques ». On peut également y découvrir la péniche Guilde, et un remorqueur, mais également l’univers portuaire et son histoire. Parmi les autres attractions touristiques phares de la ville, citons également le Mémorial du Souvenir de Dunkerque. Situé à proximité de la jetée Est de la plage du rembarquement, il abrite un espace d’exposition dans l’une des casemates du bastion 32, qui fut le seul quartier général de la défense du secteur fortifié de Flandre pendant la bataille de Dunkerque et l’opération Dynamo. « Ce mémorial, très prisé par les anglo-saxons retrace la bataille de Dunkerque et l’opération Dynamo, la plus grande opération d’évacuation par la mer de tous les temps. 350 000 soldats alliés ont été évacués », poursuit Sabine l’Hermet. On peut également y découvrir une importante collection de photographies, de cartes et du matériel militaire de l'époque, qui permettent aux visiteurs de comprendre cet épisode crucial de la Seconde Guerre Mondiale.

 

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.