Santorin élue « plus belle île d’Europe »

Dimanche 30 août 2015 à 13h38

Élue plus belle île d’Europe et quatrième plus belle île du monde cette année par les internautes du site TripAdvisor, Santorin compte parmi les bijoux des îles grecques.

Élue plus belle île d’Europe et quatrième plus belle île du monde cette année par les internautes du site TripAdvisor, Santorin compte parmi les bijoux des îles grecques.

Véritable joyau de la mer Égée, l’île en forme de croissant, où le commandant Cousteau a cherché l’Atlantide, est un petit archipel composé de Thíra, Thirassiá, Asproníssi, Palea et de Nea Kaméni. Petit bout de terre niché au sud des Cyclades, devenu au fil du temps l’emblème des îles grecques, Santorin, connue également sous le nom de Santorini, Théra ou Thira (son nom officiel), fascine les visiteurs par la beauté des panoramas et de ses petits villages aux maisons blanches surmontées de coupoles bleues, perchés au sommet de falaises. Fruit du travail du volcan sous-marin Kolùmbo, situé à 6,5 kilomètres au nord-est de l’archipel, Santorin, épargnée par l’activité volcanique depuis 1950, garde des traces des éruptions passées. On peut d’ailleurs y observer une grande diversité de structures et de formes géologiques.

 

Le joyau de la mer Égée

Considérée comme la destination la plus romantique de Grèce, Santorin, cosmopolite et touristique, attire de nombreux visiteurs qui y viennent pour ses paysages, sa vue sur la Caldeira, ses magnifiques couchers de soleil, ses eaux azur et ses plages de sable blanc, rouge ou noir, qui donnent au bord de mer une atmosphère lunaire. Si les quelques villages que compte l’île valent tous le détour ou presque, Firá, capitale de Santorin et des Cyclades, reste la plus touristique. Perchée en haut d’une falaise surplombant la mer et la baie, la ville jouit d’une vue imprenable sur le volcan sous-marin et les îles de Thirassia, Nea et de Palea Kameni, qui lui font face.
Pour profiter de l’une des plus belles vues de l’île, les plus courageux monteront les 525 marches qui partent du vieux port, les autres pourront emprunter le téléphérique ou tenter l’ascension à dos de mulet. Sensations fortes garanties. Très fréquentée par les touristes et les visiteurs d’un jour qui débarquent quotidiennement des ferrys en provenance des autres îles ou de Crète, Santorin affiche une architecture typique de la région avec ses ruelles étroites, ses petites maisons blanches et ses églises à coupole bleue. Elle abrite en outre un grand nombre de magasins, de restaurants et tavernes, de bars, de cafés ou de boîtes de nuit.
Animée, la ville est également une destination culturelle : le musée archéologique abrite ce qu’il reste des fresques d’Akrotiri, témoins de la civilisation minoenne, le musée préhistorique et le musée Megaron Gvzi permettent de découvrir le visage de l’île avant le tremblement de terre dévastateur de 1956.

 

Si vous faites escale à Santorin plusieurs jours, ne ratez pas non plus Oia, prononcé « Ia », peut-être le village le plus charmant de l’île, avec ses petites maisons blanches encastrées dans la roche et ses ruelles pavées de marbre blanc. Le village abrite également les « Maisons de capitaine ». Auparavant, les capitaines des navires et bateaux de pêche possédaient des maisons luxueuses dans les hauteurs du village, tandis que matelots et marins se partageaient la zone escarpée de la falaise, où ils ont creusé les rochers pour s’abriter des intempéries. Aujourd’hui transformées en maisons, villas et hôtel de charme, ces maisonnettes au sol en roche vive polie et couchages construits directement dans la roche, confèrent à Oia un charme qui lui est propre.
Le village est également très prisé en début de soirée l’été pour son spectaculaire coucher de soleil d’un rouge flamboyant qui plonge dans la mer. La roche de Oia et les toits des maisons offrent les meilleurs points de vue pour l’observer. C’est également à Oia que l’on peut visiter les ruines d’une ancienne forteresse vénitienne, la bibliothèque du Musée maritime ou encore le port, accessible en descendant quelque 300 marches menant à la mer. Sur le port, laissez-vous tenter par les tavernes de pêcheurs qui servent la pêche du jour. Vous pourrez également y embarquer pour l’île voisine de Thirassa et les sources chaudes du volcan sous-marin.

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.