Les îles de Marseille, paradis des plaisanciers et des plongeurs

Mercredi 16 septembre 2015 à 8h02

À quelques encablures de Marseille s’étendent, l’archipel du Frioul, face au Vieux-Port, l’archipel de Riou, et l’île du Planier, paradis de la plongée qui ferme la rade. Des archipels préservés au cœur du Parc National des Calanques, qui attirent de nombreux plaisanciers et plongeurs.

À quelques encablures de Marseille s’étendent, l’archipel du Frioul, face au Vieux-Port, l’archipel de Riou, et l’île du Planier, paradis de la plongée qui ferme la rade. Des archipels préservés au cœur du Parc National des Calanques, qui attirent de nombreux plaisanciers et plongeurs.

Avant-postes stratégiques face à la cité phocéenne, les îles de Marseille, qui ont servi successivement d’abris pour les navigateurs, de poste de surveillance et de défense, d’annexe de port, de zone militaire ou encore de site de quarantaine, forment aujourd’hui un site touristique majeur, où cohabitent baigneurs, plongeurs, pêcheurs et randonneurs. Les îles de Marseille attirent également un grand nombre de plaisanciers. « En pleine saison, il peut y avoir jusqu’à 600 personnes au mouillage. Les archipels du Frioul et de Riou, très fréquentés par les Marseillais, attirent beaucoup de monde car il y est toujours possible de s’abriter dans une crique ou une calanque en cas de Mistral ou de fort vent de Sud-Est, nous explique Benjamin Durand, directeur adjoint du Parc National des Calanques. Par contre, il est interdit aux embarcations à moteur et aux voiliers équipés d’un moteur de mouiller dans certains fonds de calanques, afin de préserver la zone de baignade ». À noter qu’il n’y a pas de mouillage organisé pour la plaisance autour des îles. « En revanche, on trouve des mouillages écologiques qui s’adressent en priorité aux plongeurs mais qui peuvent également être utilisés par d’autres. Ils évitent de dégrader les fonds marins », poursuit-il. Sur l’eau, des éco-gardes viennent à la rencontre des plaisanciers pour leur rappeler les règles à respecter, mais également pour leur présenter la richesse du Parc National, sa diversité et son patrimoine naturel.


Des fonds sous-marins riches et variés

 

Berceau mondial de la plongée, Marseille attire chaque année de nombreux plongeurs venus du monde entier. Ses îles ne dérogent pas à la règle. En effet, le relief sous-marin, l’orientation et la forme des îles, par rapport au courant et au vent dominant, favorisent une vie sous-marine riche et variée. Autour des îles, les fonds marins constituent une mosaïque de paysages de toute beauté. Il y a plusieurs spots de plongée très renommés autour des archipels du Frioul et de Riou, mais également de l’île du Planier.

L’archipel du Frioul, situé à quelques encablures du Vieux-Port de Marseille, dans le cœur terrestre du Parc National des Calanques, attire les visiteurs pour la richesse de son patrimoine naturel et notamment celle de ses fonds sous-marins, qui se prêtent parfaitement à l’initiation à la plongée. « Les fonds rocheux sont riches et intéressants, avec des tombants couverts de gorgones rouges ou jaunes, souligne Benjamin Durand. Les plongeurs expérimentés trouveront leur bonheur dans le dédale de grottes et de boyaux sous-marins. Mais attention, la plongée dans les grottes est dangereuse, il faut être bien équipé et ne pas plonger seul ». Parmi les plus beaux spots de plongée du Frioul : le Cap Caveau, situé au sud de l’archipel. Accessible aux plongeurs de tous niveaux et bien abrité du Mistral, ce spot se distingue par ses tombants, dont celui de la pointe, situé entre 30 et 47 mètres de profondeur, qui regorge de gorgones bleues. Il n’est pas rare d’y croiser des Saint-Pierre sur sa partie haute. Entre le tombant et la calanque des Cambrettes, poulpes, mérous, murènes et hippocampes s’offrent à la vue des plongeurs. L’épave du Junker 88, réservée aux plongeurs confirmés, l’aile d’avion, située sur la face Est de l’île de Pomèques, qui est ouverte aux débutants, ou encore le Tiboulen du Frioul, situé au Sud-Ouest de l’archipel, valent également le détour.

 

De son côté, l’archipel de Riou, sauvage et inhabité, jouit d’une renommée nationale et internationale pour la richesse et la qualité de ses fonds sous-marins, auprès des plongeurs comme des amateurs de pêche sous-marine. « Riou est un archipel totalement sauvage, au cœur terrestre du Parc National. L’accès à terre est réglementé. On vient plonger sur la face Sud de l’archipel, de l’Europe entière, mais également au-dessus des rochers impériaux, à la pointe Est de l’île. Par contre, il est interdit de remonter quoique ce soit du fond », nous explique Benjamin Durand.

 

L’île du Planier, paradis des plongeurs, est quant à elle réputée pour ses tombants et ses épaves, notamment celle du Chaouen, un cargo marocain de 85 mètres de long qui s’est échoué sur le phare du Planier en 1970, accessible dès le niveau 1, ou celle du Dalton, qui a coulé en 1928, et qui apparaît dans le film « Épaves » du Commandant Cousteau. « Je recommande à ceux qui envisagent de venir plonger dans les îles de Marseille de lire 100 belles plongées à Marseille et dans sa région de François Scorsonelli, Didier Boghossian et Hervé Chauvez », conclut-il.
 

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.