Genie of the Lamp fête son 20e anniversaire à Saint-Tropez

Jeudi 1 octobre 2015 à 11h13

Grand habitué des Voiles de Saint-Tropez, Charles de Bourbon des Deux-Siciles, propriétaire de Genie of the Lamp, a choisi la Cité du Bailli de Suffren pour célébrer cette semaine le 20e anniversaire de son Wally 77.

Grand habitué des Voiles de Saint-Tropez, Charles de Bourbon des Deux-Siciles, propriétaire de Genie of the Lamp, a choisi la Cité du Bailli de Suffren pour célébrer cette semaine le 20e anniversaire de son Wally 77.

Passionné de voile depuis toujours, le Prince Charles de Bourbon des Deux-Siciles, originaire de Saint-Raphaël, a d’abord fait l’acquisition d’un Smeralda 888, un monotype dont il est président de la Classe, avant que son chemin ne croise en Sardaigne un certain Luca Bassani, l’inventeur des Wally. « J’ai rencontré Luca Bassani à Porto Cervo en 2007. C’est quelqu’un d’extraordinaire qui restera, j’en suis sûr, dans les annales de la voile. Il m’a parlé de Genie of the Lamp qui était amarré au port. C’est un bateau tellement simple et épuré que j’ai tout de suite eu le coup de foudre, se rappelle le Prince Charles de Bourbon des Deux-Siciles. « En 1995, le lancement de ce Wally de 24 mètres, né de l’imagination de Luca sur plan Frers, a littéralement révolutionné l’architecture navale. Épuré, rapide et confortable, il a ouvert la voie inexplorée d’une manœuvrabilité en équipage réduit », ajoute-t-il.

 


En effet, ce premier bateau d’une longue série de voiliers de croisière haut de gamme, capables d’être mené par un seul homme grâce à de nombreux dispositifs facilitant la navigation, est à la fois confortable et rapide. « Genie of the Lamp est très polyvalent. C’est à la fois un bateau que l’on peut mener en solitaire à la journée, un bateau de croisière familial et un pur régatier », poursuit-il. Depuis 2007, le Prince Charles de Bourbon des Deux-Siciles régate en Méditerranée aux côtés des autres Wally. « Malgré ses 20 ans, Genie of the Lamp, dont le design est très intemporel, continue de régater en Méditerranée et participe à tous les événements du circuit », explique-t-il. En 2012, le bateau s’est d’ailleurs imposé aux Voiles de Saint-Tropez avec brio, démontrant que malgré son âge, il reste d’une efficacité exemplaire. Cette année, l’équipage de 15 personnes qui navigue à bord de Genie of the Lamp fera son maximum pour signer une belle place sur le BMW Trophy et pourquoi pas l’emporter, afin de célébrer comme il se doit le 20e anniversaire du bateau.

 


La faim dans le monde au cœur de la journée des défis

Dans la pure tradition de la Nioulargue, le Prince Charles de Bourbon des Deux-Siciles a souhaité initier un nouveau défi sous la bannière du combat contre la faim dans le monde, qui se disputera jeudi, la journée consacrée aux défis, si Éole le permet. Cette cause, qu’il défend par le biais du programme « la faim de notre voisin » de l’Ordre Constantinien de Saint-Georges dont il est le Grand Maître, sera donc au cœur du défi lancé par Genie of the Lamp au 15 m JI Tuiga. Vaisseau amiral du Yacht-Club de Monaco, dont le Prince Albert II qui soutient l’association Action contre la faim est le président, le bateau centenaire a accepté de relever ce défi princier associé à une noble cause. Après être partis du Portalet et avoir viré la mythique bouée de la Nioulargue, les deux équipages se retrouveront au Club 55, où une donation sera faite au profit des différentes structures, le but étant bien entendu de sensibiliser le grand public à cette problématique humanitaire. « C’est un défi entre bons amis, mais je voulais aller au-delà en y associant une cause qui m’est chère, avec l’aval bien entendu d’André Beaufils, le président de la Société Nautique de Saint-Tropez et de Patrice de Colmont, le fondateur de la Nioularge ».

 


Une journée dédiée à Genie of the Lamp

Vendredi 2 octobre, la Wally Class célébrera comme il se doit le 20e anniversaire de Genie of the Lamp lors d’une course spécifique. Le vainqueur au scratch mais également ceux de la catégorie de 80 pieds et du groupe 2 recevront un trophée créé par l’artiste Laurence Jenkell à la demande du Prince Charles de Bourbon des Deux-Siciles. « Genie of the Lamp a participé à sa première régate à Saint-Tropez il y a 20 ans. Je me suis dit que c’était l’endroit idéal pour célébrer son 20e anniversaire. Et puis, je suis originaire du Var », ajoute-t-il. Pendant la course, les Wally arboreront leur grand pavois en l’honneur de leur aîné, et à la fin des régates du jour, chaque voilier fera retentir cornes et sirènes pour accompagner Genie of the Lamp lors de son retour au port.

 

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.