Les festivités pour les 50 ans de la SNIM commencent demain !

Vendredi 25 mars 2016 à 13h21

A partir de demain et jusqu'à lundi 28 mars, la SNIM fête ses 50 ans : ils seront près de 1500 marins à fouler les pontons de la Société Nautique et à batailler dans les deux rades à cette occasion. L'édition se voudra également plus propre que les autres années avec un important dispositif mis en place par la SNM visant à protéger les eaux du Vieux-Port et le Quai de Rive-Neuve entièrement réaménagé.

A partir de demain et jusqu'à lundi 28 mars, la SNIM fête ses 50 ans : ils seront près de 1500 marins à fouler les pontons de la Société Nautique et à batailler dans les deux rades à cette occasion. L'édition se voudra également plus propre que les autres années avec un important dispositif mis en place par la SNM visant à protéger les eaux du Vieux-Port et le Quai de Rive-Neuve entièrement réaménagé.

Pour les 50 ans de la SNIM, des compétitions avec les plus grands sont prévues.

En rade nord, les “gros“ se retrouvent autour du majestueux VOR 70 SFS II de Lionel Péan, qui fête en 2016, le 30e anniversaire de son historique victoire dans la mythique Whitbread à bord de L’Esprit d’équipe. Le Team SFS entame une nouvelle saison, en se renforçant sportivement avec les arrivées d'Ewen LeClech (Figariste et spécialiste du multicoque océanique) ou Guillaume Florent (médaillé olympique en Finn, après une campagne de la Coupe de l’America). “Nous continuons de monter en performance“ souligne Lionel Péan. A noter également la présence sur la SNIM de Sophian Bouvet et Jérémie Mion, nouveaux membres du Team SFS, qui viennent d’arracher leur qualification en 470 pour les Jeux de Rio. “La transmission, c’est inscrit dans les gènes de SFS“, conclut Lionel.

Du côté de la rade sud, en IRC4, compétition annoncée entre X34 (Almogaver – Antoine Illes – Palavas) et A31 (Firsty 3 – Pascal Muller – YCR), où l’ensemble des ténors de la catégorie seront présents.

Une édition très axée propreté !

Lors de la 50e édition, en 2015, la Société Nautique de Marseille a mis en place un premier dispositif visant à récupérer les déchets et les trier. ”Il en va de notre responsabilité de montrer l’exemple au niveau environnemental“, explique Frédéric Dupeyron, trésorier de la SNM et instigateur de l’opération. Après une première, qui a permis aux uns et autres de se familiariser avec ces réflexes de protection du Vieux-Port, le dispositif a été renforcé pour l’édition 2016.
Il est évident que ce ne sont pas les marins aguerris, les pollueurs de la mer et des ports“, poursuit-il. Mais on s’est rendu compte qu’un verre qui traine sur le quai, puis un autre, puis un coup de vent, ça s’envole et ça peut se terminer dans les eaux du Vieux-Port.

Donc en 2016, en partenariat avec Elise, réseau d’entreprises de propreté et d’insertion agréé par l’Etat, La Nautique a décidé de mettre en place un dispositif conséquent auprès des 1500 concurrents présents sur les quais durant quatre jours. “Nous installons plusieurs points de recyclage déchets. Bouteilles plastiques, gobelets plastiques, papier/carton et verre. Si les ordures ménagères seront évacuées par les bennes de la Métropole, les déchets recyclables le seront par Elise, à travers les bacs mis à disposition.“ Et Frédéric Dupeyron, de conclure. “Evidemment, tout cela sera supervisé par deux animateurs chargés de sensibiliser et expliquer. Un bilan sera effectué à l’issue de la SNIM sur cette initiative grand format, menée pour la première fois à Marseille.


« Comme il est de tradition, la Semaine Nautique Internationale de Méditerranée s’apprête à hisser les voiles durant ce long week-end de Pâques. Epreuve sportive de haut niveau où se côtoient les professionnels et les amateurs, elle est le premier grand rendez-vous de voile en Méditerranée. Avec un peu plus de 130 bateaux et plus de 1.500 équipiers, le spectacle en rade de Marseille s’annonce grandiose, comme il peut l’être, chaque année, depuis un demi-siècle [...] Cette année, nous avons également mis le curseur de l’exigence au niveau de l’environnement, avec un dispositif reconduit et amélioré, permettant de récupérer l’ensemble des déchets et de les trier. [...] Au nom de tous, je tiens à remercier Alain Gabbay de parrainer notre édition 2016. Un grand marin des années 80 qui nous a fait rêver. Bienvenue à tous, sans oublier l’ensemble nos partenaires et nos bénévoles sans qui nous ne pourrions proposer cette grande fête de la voile que nous sommes heureux de partager avec vous. » a déclaré Raymond Lamberti, Président de la Société Nautique de Marseille.



L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.