Transat AG2R LA MONDIALE : et si vous aussi, vous alliez au Cap-Vert ?

Jeudi 14 avril 2016 à 15h00

Les conditions météo ont poussé les équipages de la Transat AG2R LA MONDIALE à naviguer dans l’archipel du Cap-Vert. L’occasion d’admirer depuis la mer les côtes splendides des 10 îles qui composent Cabo Verde. Malheureusement, pas d’escale à terre prévue pour les skippers… La rédaction vous emmène au Cap-Vert découvrir toutes ses merveilles, depuis la terre.

Les conditions météo ont poussé les équipages de la Transat AG2R LA MONDIALE à naviguer dans l’archipel du Cap-Vert. L’occasion d’admirer depuis la mer les côtes splendides des 10 îles qui composent Cabo Verde. Malheureusement, pas d’escale à terre prévue pour les skippers… La rédaction vous emmène au Cap-Vert découvrir toutes ses merveilles, depuis la terre.

Le « Petit Pays » est un carrefour. Un carrefour géographique dans un premier temps, entre l’Europe et l’Afrique, point de départ pour les traversées vers l’Amérique du Sud et les Antilles. Un carrefour culturel également, un mélange d’influences venues de ces trois continents. Le Cap-Vert est une ancienne colonie portugaise, devenue indépendante il y a peu, en 1975. La langue nationale de l’archipel est le portugais.

La ville de « La Diva aux pieds nus »

Mindelo est la ville principale de l’île São Vicente, seconde plus peuplée du Cap-Vert. Elle est réputée pour sa baie, qui fait partie du Club des plus belles baies du monde, grâce à sa forme en arc-de-cercle parfait.
C’est aussi la ville de naissance de Cesária Evora, chanteuse de « morna » (genre musical originaire du Cap-Vert) et devenue célèbre dans le monde entier grâce à la chanson « Sodade », qui a contribué à faire connaître le Cap-Vert par-delà les mers.
Que faire à Mindelo ? Tout simplement vous perdre dans les rues de la ville qui compte de nombreux édifices qui valent le détour, aux influences portugaises et britanniques. Mais ce qui est incontournable à Mindelo, c’est la musique. Elle est partout, du matin jusqu’au soir. La ville est particulièrement vivante la nuit, où la fête bat son plein jusqu’au lever du soleil.

Amis randonneurs, direction Santo Antão

L’île de Santo Antão est une des incontournables de l’archipel. Elle est réputée, à juste titre, pour ses paysages à couper le souffle. Une chaîne de montagne la sépare en deux : un versant nord verdoyant et luxuriant, aux multiples forêts, idéal pour des randonnées pédestres, et un versant sud désertique. Pour vous reposer de vos heures de marche, plusieurs plages sont agréables autour de l’île notamment la plage de Tarrafal.

Sal, la touristique

L’île de Sal (« sel » en portugais) est une des îles les plus touristiques de l’archipel du Cap-Vert. Elle abrite l’aéroport international et de nombreuses structures sont présentes pour accueillir les touristes. On y trouve des plages de sable blanc splendides tout autour de l’île, dont celle de Santa Maria où vous pourrez pratiquer le kitesurf, le surf, la planche à voile... Sal est réputée pour ses sports nautiques.

Un archipel au vent et un climat toujours agréable


Les îles du Cap-Vert sont toujours dans le vent. C’est la raison pour laquelle la flotte AG2R fait le détour par cet archipel avec l’idée que mieux vaut parcourir rapidement de grandes distances plutôt que d’avancer lentement sur le chemin le plus court. C’est aussi la raison d’un climat très favorable au tourisme toute l’année. Ces îles se répartissent en Barlavento, les « Îles au vent », et Sotavento, les « Îles sous le vent », plus au sud, où se trouve la capitale Praia.

Cet alizé qui vient de loin, du Portugal en passant par Madère et les Canaries, apporte une très relative fraîcheur en hiver avec une température de l’air de 23°/24° pour les îles de Barlavento, 25°/26° pour celles de Sotavento. L’été, la chaleur est humide mais pas désagréable avec 26°/27° dans les îles du nord et 28°/29° dans les îles du sud. Sauf en altitude, les nuits sont à peine plus fraîches.
Si l’ensemble de l’archipel souffre d’une extrême sécheresse, il y a tout de même une courte saison des pluies qui se traduit, de juillet à octobre, par de violentes averses.

La mer n’est jamais vraiment froide, 21° au mois de mars, et du fait de son agitation permanente, jamais très chaude : 27° au maximum en septembre. L’eau très claire favorise l’épanouissement de la vie marine : coraux, poissons, baleines... Les plongeurs seront ravis.
L’archipel du Cap-Vert est un paradis pour les kiters qui profitent de la quasi-permanence de l’alizé ou de l’harmattan venant du Sahara, et pour les surfers qui apprécient particulièrement la houle associée à l’alizé.

Bien que l’archipel du Cap-Vert soit paradisiaque et attire de plus en plus de touristes, les îles ont su garder leur nature et leur beauté sauvage. Les Cap-Verdiens sont quant à eux réputés pour leur gentillesse et leur bonne humeur, tout en musique. Une destination 100% évasion et 100% authentique.


L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.