Top départ le 26 mai pour la GC32 Riva Cup, sur le Lac de Garde

Mercredi 25 mai 2016 à 7h24

Le GC32 Racing Tour 2016 démarre cette semaine avec le premier des deux événements qui vont ouvrir la saison sur l'un des plus beaux spots de régate du monde, le Lac de Garde. La GC32 Riva Cup se tiendra du jeudi 26 au dimanche 29 mai, depuis le club de Fraglia Vela Riva à Riva del Garda, dans le coin le plus au nord du lac.

Le GC32 Racing Tour 2016 démarre cette semaine avec le premier des deux événements qui vont ouvrir la saison sur l'un des plus beaux spots de régate du monde, le Lac de Garde. La GC32 Riva Cup se tiendra du jeudi 26 au dimanche 29 mai, depuis le club de Fraglia Vela Riva à Riva del Garda, dans le coin le plus au nord du lac.

Outre sa beauté naturelle, niché au creux des Alpes Italiennes, le Lac de Garde est connu pour ses conditions de vent exceptionnelles et ses eaux plates. Le site a été choisi par le GC32 Racing Tour pour cette combinaison parfaite, grâce à laquelle les équipes pourront tirer la performance maximum de leurs catamarans monotypes à foils.

Le skipper d'ARMIN STROM Sailing Team, Flavio Marazzi, explique : « l'après-midi on sent normalement monter un bon vent thermique du sud, et c'est particulièrement vrai en ce moment parce qu'il a neigé récemment, et qu'il y a une grosse différence de température. On devrait tourner autour des 12-18 nœuds. Cela pourrait être assez difficile pour les nouvelles équipes car nous serons sur la partie la plus ventée du lac. Mais tout cela fait partie du jeu, et en fait plus il y a de vent, plus le parcours peut être long, ce qui rend les manœuvres plus faciles. »

Neuf équipes de niveau international vont s'affronter à Riva del Garda.

De retour pour la quatrième année consécutive sur le circuit, l'équipe de Flavio Marazzi comptera cette saison sur la tour du mondiste et navigatrice Olympique Néo-Zélandaise Sharon Ferris, la seule femme sur le circuit. ARMIN STROM Sailing Team bénéficiera notamment du fait de naviguer sur un nouveau bateau cette saison.

 

Deux équipes Françaises sont également de retour cette année : Spindrift Racing, l'équipe de Yann Guichard et de Dona Bertarelli, barrée par Yann Guichard. Spindrift régate simultanément sur trois circuits différents à bord de catamarans cette saison, ils seront donc bien préparés quand ils démarreront le GC32 Racing Tour ce jeudi.

De la même façon, le Team ENGIE de Sébastien Rogues s'est entrainé dur tout l'hiver et compte cette année parmi ses équipiers Gurvan Bontemps, l'un des marins Français les plus talentueux en F18 et d'une manière générale sur les catamarans à foils. Sébastien Rogues a hâte de naviguer sur le Lac de Garde, et en tant que marin de course au large très accompli, c'est le seul de son équipage qui n'ait pas encore navigué sur le Lac !

Team Orange, la nouvelle équipe du Créateur du GC32, Laurent Lenne, arrive quant à elle sur le circuit après que Laurent ait emmené l'équipe SPAX Solutions durant les deux premières saisons du GC32 Racing Tour.

On retrouve également cette saison l'équipe d'ARGO, venue des USA, menée par le skipper deux fois Champion du Monde de Melges 32, Jason Carroll. Après avoir mis un pied sur le circuit la saison dernière à Cowes, l'équipe de Jason Carroll courra cette saison sur le GC32 Racing Tour avec un équipage qui comptera dans ses rangs le talentueux marin Américain de Moth et de quillard, Anthony Kotoun. Pour l'épreuve de Riva, ARGO a également recruté un talent inconditionnel du catamaran, ancien équipier à bord de l'AC45 de Luna Rossa, Alister Richardon, ainsi que l'un des meilleurs marins de catamaran venu des Antipodes, Ed Smyth.

Nouvel entrant sur le circuit cette saison : le team français NORAUTO, récent vainqueur du GC32 Alps Challenge Traunsee en Autriche. Pour la première étape à Riva, c'est le célèbre skipper Français Franck Cammas qui prendra la barre. NORAUTO s'entraine à deux bateaux en GC32 depuis plusieurs mois maintenant, et il est probable que ce soit « le bateau à battre » cette semaine.

Autre équipe à se démarquer sur la ligne de départ : Gunvor. Soutenue par la société de Torbjörn Törnqvist dont le siège se situe à Genève, l'équipe travaillera avec une rotation d'équipiers cette année, dont Nathan Outteridge, qui barrera le bateau à Riva del Garda, accompagné du double médaillé d'or Olympique Britannique Iain Percy, de Luke Parkinson et de Christian Kamp, et d'un jeune talent Suédois que l'équipe nourrit de son expérience.

Venue de Suisse, l'équipe d'Alex Schneiter, Team Tilt, comptera parmi ses équipiers son fils Sébastien Schneiter, marin Olympique en 49er, skipper, ainsi que le marin Suisse spécialiste des multicoques et du Moth Arnaud Psarofaghis à la barre. Pour cette première régate, l'équipage de Team Tilt sera complété par le skipper d'Emirates Team New Zealand et plusieurs fois Champion du Monde de catamaran Class-A, l'Australien Glenn Ashby.

Enfin, dernière équipe en date à rejoindre le GC32 Racing Tour : Malizia - Yacht Club de Monaco, dont le skipper est Pierre Casiraghi, le fils cadet de la Princesse Caroline de Monaco. Son équipage inclut le tour du mondiste Boris Herrmann, ainsi que Sébastien Col, ancien barreur sur l'America's Cup, ainsi que l'as du multicoque Britannique, Adam Piggott, et enfin Richard Mason.

Christian Scherrer, Manager du GC32 Racing Tour, résume : « je suis très heureux que nous ayons autant de bateaux sur la ligne de départ cette saison. Cela marque le début d'un nouveau chapitre pour le GC32 Racing Tour. Il y a de bonnes équipes, des équipes professionnelles et de bonnes équipes amateurs, et les barreurs amateurs auront maintenant la chance de régater contre eux. »

Nouveau trophée pour les propriétaires-barreurs

Le GC32 Racing Tour a été créé pour amener les catamarans sur foils régater dans les plus beaux endroits, qui incluent cette année le Lac de Garde, Palma et Marseille, et sur des plans d'eau offrant les meilleures chances de courir dans des conditions qui permettront aux équipages de « voler » à bord de leurs GC32 et de tirer la quintessence de ces catamarans sur foils ultra-rapides. Ces caractéristiques rendent aussi le circuit très adapté aux propriétaires-barreurs expérimentés.

En conséquence, et ce sera une première pour cette saison 2016, le GC32 Racing Tour organisera un classement pour les propriétaires-barreurs en plus de son classement général principal. Ce classement est ouvert aux équipes de GC32 avec un barreur amateur de niveau World Sailing Group 1.



L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.