Les bateaux à moteur également à l'honneur aux Fêtes Maritimes de Brest

Mercredi 13 juillet 2016 à 16h00

Du 13 au 19 juillet, de nombreux bateaux vont parader aux Fêtes Maritimes de Brest. Et il n'y a pas que les voiliers qui ont le droit à leur heure de gloire !

Du 13 au 19 juillet, de nombreux bateaux vont parader aux Fêtes Maritimes de Brest. Et il n'y a pas que les voiliers qui ont le droit à leur heure de gloire !

L’Abeille Bourbon défie les éléments
Long de 80 mètres, ce remorqueur d’intervention, d’assistance et de sauvetage assure entre autres missions la sécurité du rail d’Ouessant. Ses bandes tricolores peintes sur la coque attestent son appartenance à l’action de l’État en mer. En service depuis 2005, l’Abeille Bourbon est la digne remplaçante de l’Abeille Flandre et de l’Abeille Languedoc. Elle devait notamment répondre à un cahier des charges visant à améliorer et à ajouter des éléments manquants à ces deux remorqueurs, et plus particulièrement permettre l’accueil de passagers en cas de sauvetage, avoir un système anti-incendie encore plus performant, mais également un système de lutte anti-pollution et la possibilité d’accueillir un hélicoptère à son bord. L’Abeille Bourbon a effectué sa première mission dès le mois de mai 2005, en remorquant le Frey, un cargo maltais de 3 000 tonnes en avarie de propulsion au large de Penmarc’h. Depuis, on ne compte plus le nombre d’interventions du remorqueur et de ses hommes d’équipage, issus de la Marine marchande, qui se souviennent probablement encore de l’anecdote du bateau ivre, en 2008 : tout un équipage sous l’emprise de l’alcool, aux commandes d’un cargo estonien de 82 mètres de long, déviant dangereusement sur la trajectoire des autres bateaux le long du rail d’Ouessant !
CARACTÉRISTIQUES :
Port d’attache : Brest
Construction : quille posée en 2004
Longueur : 80 m
Largeur : 16,50 m
Tirant d’eau : 6 m
Puissance : 21 740 CV


Fremm Aquitaine
Première frégate anti-sous-marine de la classe Aquitaine, anciennement programme FREMM lancé par la France et l’Italie, l’Aquitaine a été mise sur cale en 2007 à Lorient : sa mise à l’eau officielle date de 2010. Deux ans plus tard, elle était réceptionnée par la Marine nationale française, puis admise au service actif en 2015. La construction de cette frégate multi-missions répond à un besoin de rationaliser les coûts de production et d’exploitation de ces bâtiments de guerre : un bateau de cette envergure demande normalement plus de 200 hommes à son bord, alors que la frégate Aquitaine n’en nécessite que 108 pour une conduite opérationnelle. À son bord, chaque local technique est modulaire, c’est-à-dire qu’il s’adapte au concept de multi-missions qui a été décidé dès le début de la conception de la frégate.
CARACTÉRISTIQUES :
Construction : 2007
Port d’attache : Brest
Longueur : 142 m
Largeur : 20 m
Tirant d’eau : 7,30 mètres
Vitesse maximale : 27 nœuds


L’Elbe, remorqueur historique
À presque soixante ans, l’ancien remorqueur Elbe est aujourd’hui amarré et ouvert aux visiteurs du port de Maassluis, aux Pays-Bas. Il a connu bien des aventures avant d’entamer sa carrière de musée vivant ! Lancé officiellement en 1959, ce poids lourd des océans est d’abord employé pour le sauvetage et le remorquage océaniques, secourant cargos, pétroliers, et de nombreux autres bâtiments et embarcations en difficulté jusqu’en 1976. Après quelques améliorations, il devient même le plus puissant des remorqueurs de son époque ! Il est alors converti en bateau-pilote à Baltimore par une association de pilotes à Maryland, et a même pris les couleurs et le nom de Greenpeace International. Depuis 2002, Elbe est devenu la propriété de la Fondation maritime de Rotterdam, et a été entièrement restauré par des bénévoles passionnés, un travail qui a duré près de deux ans.
CARACTÉRISTIQUES :
Construction : 1957
Port d’attache : Massluis
Longueur : 59.17m
Largeur : 11.2m
Tirant d'eau : 4.8m


Le Thalassa, bijou technologique d’Ifremer
Le Thalassa, deuxième bâtiment du nom consacré à la recherche halieutique, c’est-à-dire à la science de l’exploitation des ressources vivantes aquatiques, est un navire océanographique hauturier propriété de l’Ifremer, l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer. Construit à Dieppe par le chantier Manche Industrie Marine, il est le fruit d’une collaboration entre l’Ifremer et son homologue espagnol, l’IEO (Instituto Español de Oceanografia). Il commence ses missions en 1996 et a notamment pour objectifs l’étude de l’écologie des populations, l’évaluation des espèces exploitées, l’étude de la distribution spatio-temporelle des ressources marines, des techniques de captures et de transformation des produits et de l’océanographie physique. Il peut compter jusqu’à 25 scientifiques de tous horizons à son bord, qui, occasionnellement, mettent en œuvre le robot télé-opéré Victor 6000, un équipement à la pointe de la technologie qui permet notamment d’étudier les profondeurs océaniques jusqu’à 6 000 mètres, capable de surveiller et analyser les zones d’études, récolter des données et même mener des opérations sur des épaves sous-marines.
CARACTÉRISTIQUES:
Construction : 1996
Port d’attache : Brest
Longueur : 73,65 m
Largeur : 14,90 m
Tirant d’eau : 6,10 m



L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.