Douarnenez Horta Solo : départ dans quelques jours

Mardi 23 août 2016 à 14h29

Le départ de Douarnenez est prévu pour le 27 août avec une arrivée aux alentours du 3 septembre. Et pour le retour, départ de Horta le 10 septembre et arrivée prévue aux alentours du 17 septembre, soit 2400 milles aller – retour entre Douarnenez et Horta.

Le départ de Douarnenez est prévu pour le 27 août avec une arrivée aux alentours du 3 septembre. Et pour le retour, départ de Horta le 10 septembre et arrivée prévue aux alentours du 17 septembre, soit 2400 milles aller – retour entre Douarnenez et Horta.

Douarnenez – Horta : un tel parcours sonne comme une évidence tant les deux villes ont des traits de caractères similaires : un fort vécu maritime, un même sens de l’accueil et de l’esprit de fête, un ancrage culturel solide. C’est le double pari de la Douarnenez Horta Solo : réunir un plateau de qualité pour la dernière épreuve du Championnat de France tout en veillant à la chaleur des relations humaines.

Pour cette dernière épreuve de la saison, on pouvait difficilement rêver meilleur plateau. Ne manqueront à l’appel qu’Alexis Loison, actuel 4e du Championnat de France Elite de Course au Large en Solitaire, contraint de déclarer forfait sur avis médical et Benjamin Augereau qui, lors de son convoyage, est entré en collision avec un bateau de pêche dans le raz de Sein, endommageant gravement son voilier. Enfin, on notera l’absence du contingent des coureurs britanniques qui s’illustraient dans le circuit depuis quelques années, avant que leur sponsor titre ne décide de mettre la clé sous la porte brutalement, à l’issue de la Solitaire Eric Bompard Le Figaro. Ce sont donc six ou sept coureurs qui auraient pu compléter un plateau déjà bien garni.

Pour la moitié des coureurs, ce sera une première. Ils vont découvrir les pièges de la navigation à l’abord de l’archipel des Açores, la spécificité de ce parcours aux conditions souvent changeantes. Savoir bien négocier les transitions sur une étape au large sera une des clés du succès. Parmi ces néophytes ont trouve l’actuel leader du classement général des bizuths, Pierre Quiroga (Skipper Espoir CEM), Sophie Faguet (Région Normandie) ou Théo Moussion (#theoenfigaro) pour qui ce sera aussi la découverte du grand large en course en solitaire. Pour tous ces navigateurs, il va falloir découvrir un autre rythme de course, essayer de planifier une stratégie sur quelques jours, savoir doser ses options entre audace et sagesse. La récompense, ce sera l’arrivée sur les Açores, la découverte des îles volcaniques, d’une faune foisonnante avant l’accueil exceptionnel des gens de Horta.

Les récidivistes : en Figaro ou en Mini

Ils ont déjà pu apprécier l’escale açorienne, les levers de soleil sur le Pico, plus haut sommet du Portugal, les incursions chez Peter Café Sport. Ils connaissent les pièges de l’atterrage sur l’archipel quand il faut garder toute sa lucidité pour éviter les dévents des îles. Certains ont découvert le parcours sur Les Sables – Les Açores – Les Sables en Mini 6,50. C’est le cas de Damien Cloarec (Saferail), Tanguy Le Turquais (Lizmer Capitole Finance) ou bien encore Justine Mettraux (Network). D’autres ont pu participer à la première édition de la course la Lorient Horta Solo, tels Anthony Marchand (Ovimpex Secours Populaire), Gildas Morvan (Cercle Vert), Yoann Richomme (Skipper MACIF 2014) ou Sébastien Simon (Bretagne Crédit Mutuel Performance). Enfin, ils sont deux à avoir découvert le parcours en Mini, puis confirmé sur le circuit Figaro, Charlie Dalin (Skipper MACIF 2015) et Xavier Macaire (Chemins d’Océans).

Que ce soit à l’occasion des Grand Prix Guyader ou des différentes épreuves de Mini, nombre de coureurs sont des familiers de Douarnenez. Réunis lundi soir pour l’inauguration de l’événement, ils étaient nombreux à souligner la chaleur de l’accueil, le caractère profondément familial de l’organisation, loin des grands barnums de certaines épreuves. Une sorte de bouffée d’air frais avant même de prendre le large. D’ici samedi les skippers devront satisfaire à certaines obligations : contrôles de jauge, briefing sécurité ce lundi, briefing météo et départ le vendredi 26, ainsi qu’une soirée de rencontre entre coureurs et organisation le mercredi 24 août.


L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.