Un vestige nazi sur une île allemande transformé en complexe balnéaire de luxe

Mercredi 31 août 2016 à 14h17

Sur une île allemande de la Baltique, un des plus imposants vestiges architecturaux des Nazis se mue en complexe touristique et des citadins aisés viennent maintenant passer leurs vacances là où Adolf Hitler voulait faire endoctriner les masses populaires.

Sur une île allemande de la Baltique, un des plus imposants vestiges architecturaux des Nazis se mue en complexe touristique et des citadins aisés viennent maintenant passer leurs vacances là où Adolf Hitler voulait faire endoctriner les masses populaires.

Situé en bordure d'une des plus belles plages du pays sur l'île de Rügen, le complexe de Prora renaît à la vie, avec l'arrivée cet été des premiers occupants de nouveaux appartements de luxe, là où pendant des années se sont dressées les ruines fantomatiques du colosse de béton gris.

Prora, dont la construction a commencé en 1936, était conçu pour abriter jusqu'à 20.000 vacanciers dans le cadre du programme "La Force par la joie" du parti nazi, également à l'origine de la Coccinelle de Volkswagen - la "voiture du peuple".

Au menu à Prora: bains de mer, gymnastique et endoctrinement pour la classe ouvrière aryenne méritante. Le tout dans un bâtiment de 4,5 kilomètres de long, huit blocs strictement identiques de six étages face à la mer. Mais le projet a calé au début de la guerre en 1939.

Le squelette de béton a ensuite servi de baraquements à l'armée de la RDA communiste.

Après la chute du Mur en 1989, la ruine a été laissée à l'abandon, seules quelques portions étant utilisées, par deux musées et, depuis 2011, par une auberge de jeunesse. Le site "symbolise à la fois l'époque nazie et l'ère communiste, on peut y voir comment fonctionnaient les deux systèmes", explique Susanna Misgajski, directrice de l'un des musées. "Jeunes appelés, prisonniers de guerre, travailleurs forcés, réfugiés... tous sont passés par ici à un moment ou un autre", rappelle-t-elle.

Les promoteurs immobiliers qui ont investi à Prora assurent qu'ils veulent rendre justice à ce passé chargé. "L'histoire est omniprésente ici" et "cela intéresse les clients", dit Werner Jung, agent commercial d'Irisgerd Real Estate, qui transforme l'un des blocs en ensemble de 270 appartements. Mais il y a un équilibre à trouver. "D'un côté il faut conserver le caractère de mémorial, de l'autre il y a les investisseurs qui ont injecté des millions et veulent que cela rapporte", résume-t-il. "Nous avons trouvé un bon compromis", assure l'homme d'affaires. Par exemple en ajoutant des balcons, mais relativement discrets.

Les promoteurs ont une responsabilité vis-à-vis de l'histoire, exhorte Katja Lucke, historienne employée par l'autre musée dévolu au site. "Les gens voient ce bâtiment gigantesque et cela les fascine", dit-elle, "on ne peut pas en faire quelque chose de banal, il faut le contextualiser".

Sur les huit blocs d'origine, un appartient au gouvernement régional, qui veut le vendre, deux à un investisseur du Liechtenstein et un autre a été démoli. Quatre ont été cédés à différents promoteurs, qui d'ici 2022 devraient les avoir entièrement transformés. Dans l'un d'eux rebaptisé "Prora Solitaire", les vacanciers ont déjà pris possession des lieux. Le bâtiment arbore dorénavant une façade couleur crème et des balcons; l'ensemble a son propre spa; un restaurant de burgers et une boulangerie bobo se sont installés là, en phase avec le nouveau public urbain chic qui a investi les lieux.

"De l'eau a coulé sous les ponts, le temps était venu de faire quelque chose de bien de Prora", salue Karsten Rarrasch, quinquagénaire du coin rencontré sur la plage. "Nous avons assez de lieux de mémoire en Allemagne", juge-t-il.


L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.