Tara : arrivée à l'île de Pâques plus tôt que prévu

Par Nathalie MOREAU
Mercredi 31 août 2016 à 6h50

Tara continue son tour du monde et sa prochaine étape : l'île de Pâques. Poussée par des vents favorables, la goélette devrait arrivée quelques heures plus tôt que prévue, l’arrivée initialement prévue étant le 1er septembre.

Tara continue son tour du monde et sa prochaine étape : l'île de Pâques. Poussée par des vents favorables, la goélette devrait arrivée quelques heures plus tôt que prévue, l’arrivée initialement prévue étant le 1er septembre.

La roue tourne pour Tara ! « La première semaine, nous avons eu des vents contraires tout du long » décrit Samuel Audrain, le capitaine de Tara. « Il a fallu attendre d’avoir passé les Galápagos pour attraper les alizés, avec des vents de sud-est de 20 à 25 nœuds ». Le carburant commençait à diminuer sérieusement, il était temps de mettre les voiles ! Et en plus du vent dans les voiles, les températures sont nettement plus agréables : « Depuis quelques jours, les conditions sont juste idéales » résume le capitaine. « Il fait beau, le bateau est stable et surtout nous avançons vite : on ne pouvait pas espérer mieux ! ».

Depuis plusieurs jours, le navire avance à une vitesse moyenne de 8-9 noeuds, avec des records jusqu'à 13 noeuds ! L'arrivée à l'île de Pâques est proche et l'équipage se réjouit, après deux semaines passées en mer.


A lire aussi :
Sur les traces de l'expédition Tara Pacific, à la découverte des récifs coralliens
La goélette Tara est partie pour 2 ans vers les récifs coralliens du Pacifique