Trophée Rolex : légende et compétition au programme

Vendredi 9 septembre 2016 à 11h19

Pour son dixième anniversaire, le Trophée Rolex met le cap sur la démesure en mettant à l’honneur une classe de voiliers qui ne laissera personne indifférent lors des Voiles de Saint-Tropez. Du mardi 27 septembre au samedi 1er octobre, Les « Grand Tradition » vont se défier sur des parcours côtiers et démontreront toute leur puissance pour espérer remporter ce trophée si convoité. À moins d’un mois du début de la compétition, onze de ces magnifiques voiliers sont inscrits aux Trophée Rolex.

Pour son dixième anniversaire, le Trophée Rolex met le cap sur la démesure en mettant à l’honneur une classe de voiliers qui ne laissera personne indifférent lors des Voiles de Saint-Tropez. Du mardi 27 septembre au samedi 1er octobre, Les « Grand Tradition » vont se défier sur des parcours côtiers et démontreront toute leur puissance pour espérer remporter ce trophée si convoité. À moins d’un mois du début de la compétition, onze de ces magnifiques voiliers sont inscrits aux Trophée Rolex.

Le Trophée Rolex est l’un des trophées le plus convoité des Voiles de Saint-Tropez : il récompensera cette année l’un des onze « Grand Tradition » qui aura fait preuve de la plus grande régularité au terme de 4 manches de compétition. Le vainqueur remportera le trophée ainsi qu’une montre Oyster Perpetual Submariner. Rolex, qui entretient une relation privilégiée avec la voile, sport de performance, d’élégance et de tradition, est fière d’être, depuis 2006, partenaire des Voiles de Saint-Tropez. Un événement qui est en parfaite adéquation avec ses valeurs.

Des bateaux de légende
Avec onze concurrents en lice, le Trophée Rolex devrait être âprement disputé pour son dixième anniversaire. Ce trophée ne pouvait espérer meilleurs ambassadeurs que ces voiliers de légende qui ont marqué leur époque et qui continuent fièrement d’imposer leurs lignes.

Cambria, le seul 23 JI jamais construit a connu de multiples vies, il est considéré comme l’un des plus beaux voiliers au monde. Construit par William Fife, il est un des derniers bateaux du maître ; un des plus grands aussi. Il a été construit pour un Gallois, magnat de la Presse, Sir William Berry. Il sera sauvé de l’abandon en 1995 par la volonté du premier ministre australien. Ce sloop bermudien signe son grand retour aux Voiles de Saint-Tropez après une restauration qui le rend presque aussi majestueux que lors de ses premières navigations en 1928.

Eleonora, construit en 1999, est la réplique de Westward, l’un des plus rapides voiliers de sa génération. Il est également le sister-ship d’Elena of London, également construit par Nathanaël Herreshoff, surnommé à l’époque le « magicien de Bristol » et architecte de génie. Deux répliques échafaudées selon les plans d’origine et qui, une fois toutes les voiles dehors, embellissent la baie de leurs lignes tendues et élégantes. Il faut dire qu’avec une longueur hors tout de 50 m pour Elena of London et 49 mètres pour Eleonora, ces deux imposants yachts classiques ne laissent personne indifférent. La navigation à bord se déroule comme il y a un siècle et avec une bôme longue de 22 mètres pesant plus d’une tonne, la cohésion est donc de mise. Le duel que vont se lancer les deux plus grands voiliers de course au monde sera certainement au centre des attentions.

Puritan est en quelque sorte le petit frère des deux bateaux précédemment cités. De taille plus modeste, 36 mètres 50, Puritan a été dessiné par John G. Alden en 1930. Il a connu deux grandes restaurations (1972 et 1990) qui lui ont redonné sa superbe d’antan. Un travail magnifique qui fait replonger les spectateurs, marins et autres curieux dans un monde ou la voile se faisait en blaser et pantalon blanc.

Sincerity, de son nom d’origine, a été construit en 1928 par Baglietto. Ce Ketch bermudien n’a pas l’histoire des grands voiliers d’antan mais il est certainement le plus jet-setteur des yachts classiques. Ayant appartenu au célèbre homme de la nuit Jean Castel, le tout Paris se pressait à bord pour de folles soirées. Avec ses 29 mètres de long et une ligne élégante, Sincerity sera une des attractions de ce Trophée Rolex 2016.

Programme : 

Lundi 26 septembre
Accueil des voiliers de tradition, clôture des inscriptions.

Mardi 27, mercredi 28, vendredi 30 septembre et samedi 1er octobre
Régates côtières dans la baie et au large de Saint-Tropez (à partir de 11h).

Dimanche 2 octobre
Remise des prix du Trophée Rolex.


L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.