Des oeuvres d'art à partir de déchets sur la plage

Mercredi 5 octobre 2016 à 11h08

Que faire quand son fils de deux ans préfère les bouchons de bouteilles aux coquillages exotiques d'une plage de sable blanc du Costa Rica ? D'une mosaïque de plastique est née la quête de Ralph Groenheijde : nettoyer les plages des Pays-Bas et créer des oeuvres d'art à partir des "déchets-trésors" amassés.

Que faire quand son fils de deux ans préfère les bouchons de bouteilles aux coquillages exotiques d'une plage de sable blanc du Costa Rica ? D'une mosaïque de plastique est née la quête de Ralph Groenheijde : nettoyer les plages des Pays-Bas et créer des oeuvres d'art à partir des "déchets-trésors" amassés.

Cette première oeuvre éphémère au matériau pour le moins inhabituel fut ensuite jetée à la poubelle mais dans la tête de ce Néerlandais hyperactif, un projet était né : faire de sa récolte indésirable la matière première d'oeuvres d'art doucement farfelues.

Quand un ami lui propose un espace commercial inoccupé sur le front de mer de Scheveningen, dans la banlieue de La Haye, il rassemble ces détritus devenus trésors dans son "TrashUre Museum", ou le musée des "détrisors", selon un néologisme anglais de son invention.

Sous un plafond d'où tombe une myriade de râteaux et de pelles en plastique abandonnés dans le sable par les enfants, s'exposent ici un élégant haut-de-forme décoré d'un patchwork d'emballages de bonbons, là une cascade arc-en-ciel de tongs.

Un mannequin est habillé d'une robe cousue à partir d'un filet de pêche bleu tandis que jaillissent d'une boîte géante des centaines de mégots de cigarettes accusateurs.

- Héros et pirates -

Organisée aux Pays-Bas voici trois ans via les réseaux sociaux, la première chasse aux déchets a permis à Ralph Groenheijde de façonner, avec l'ensemble de ses trouvailles malpropres, un navire de pirate, pour le plus grand plaisir des enfants jouant sur la plage. "J'ai alors commencé à appeler les poubelles des coffres à trésors, et nous sommes maintenant des chasseurs de trésors", sourit ce thérapeute et coach de 44 ans. "Nous sommes des pirates. Nous sauvons les animaux. Nous sommes des héros".

Aujourd'hui, il guide adultes et enfants lors de sorties sur la plage et les pousse à nettoyer l'environnement, à sortir faire de l'exercice et à faire travailler aussi bien leurs muscles que leur imagination. Ses apprentis du jour, d'abord dissipés, se prennent vite au jeu après avoir été divisés en équipes: qui ramènera le plus de déchets? Assidus à la tâche, sautant à la vue de la moindre ordure et motivés par cette bonne action pour la planète, ils rassemblent trois grands sacs d'ordures. "Je ne m'attendais pas à collecter autant de déchets en quinze ou vingt minutes. J'étais très surpris", réagit Jawad el-Woustati, l'un des vingts participants à la chasse au trésor, décidé à veiller davantage à la propreté dans sa ville et sur les plages.

- Une mer de plastique -

Cet été, l'artiste néerlandais aux cheveux finement bouclés a lancé un autre défi aux riverains : passer quotidiennement le sable au peigne fin, et ce pendant 90 jours. Résultat, de juillet à fin septembre, les citoyens ont rassemblé pas moins de quarante tonnes de déchets, dont 42 couches sales, 64 serviettes hygiéniques et 18 tampons.

Tout cela malgré les efforts des autorités locales. La municipalité dépense en effet environ 1,9 million d'euros par an pour nettoyer ses plages, où viennent se prélasser chaque été des milliers de touristes.

Chaque nuit, une équipe municipale de quinze personnes, armées de tracteurs et d'engins nettoyeurs de plage, "ratisse les déchets" sur les onze kilomètres du littoral. Elle récupère jusqu'à 100 m2 de déchets provenant à la fois des 400 poubelles aménagées et de la plage elle-même, explique à l'AFP un porte-parole de la municipalité. Soit l'équivalent de 20 lits "king-size".

Dans le "TrashUre Museum", la pièce-maîtresse est une carte du monde sur laquelle les terres sont pointillées de 30.000 mégots de cigarettes et entourées d'une mer de bouchons de bouteille, autant de symboles des déchets plastiques flottant dans les océans.

"Malheureusement, il y a tant de gens qui n'utilisent pas les poubelles
", regrette Sophie Hermans, chasseuse de déchets pour un jour. "Il ne faut pas seulement le faire à La Haye, mais l'appliquer dans le monde entier. C'est une idée tellement simple!"


L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.