Une école de sirènes a ouvert ses portes aux Pays-Bas

Mardi 25 octobre 2016 à 11h37

Une majestueuse queue couverte d'écailles bat la surface de la piscine, révélant d'étranges et belles créatures qui ondulent dans l'eau chlorée. Masque de plongée sur le visage et tuba en bouche, ces femmes au corps de poisson d'étoffe et de mousse sont les élèves d'une école de sirènes aux Pays-Bas.

Une majestueuse queue couverte d'écailles bat la surface de la piscine, révélant d'étranges et belles créatures qui ondulent dans l'eau chlorée. Masque de plongée sur le visage et tuba en bouche, ces femmes au corps de poisson d'étoffe et de mousse sont les élèves d'une école de sirènes aux Pays-Bas.

Les jambes confinées dans un tissu aux motifs aquatiques, les apprenties découvrent pour la première fois la vie de femme-poisson, faisant frétiller joyeusement leur nouvel appendice vert et bleu dans le bassin d'un centre aquatique de Zeist, dans le centre du pays.

C'est ici que Crystal, sirène de profession, a ouvert en collaboration avec un centre de plongée "la première école professionnelle" des Pays-Bas. Elle compte une centaine d'élèves. "C'est le rêve de toutes les petites filles!", sourit Marijke, 27 ans et des étoiles dans les yeux. La voilà qui chantonne et se peigne les cheveux à la façon d'Ariel, la petite sirène de Walt Disney - "Personne n'a une fourchette ?", lance-t-elle en riant. Fan de ce dessin animé, elle ose enfin plonger dans ce monde fantastique, inspiré de "la première sirène" Annette Kellermann (1887-1975), championne de natation synchronisée et actrice australienne, et du film "Splash" (1984) avec Tom Hanks et Daryl Hannah.

Née aux Etats-Unis et en Australie, la discipline du "mermaiding" compte une dizaine d'établissements au monde, de la France à Singapour, en passant par l'Espagne et les Philippines.

Maillot de bain et palmes noirs, Crystal - Marijke Pie de son vrai nom - accompagne ses élèves qui tentent tant bien que mal d'exécuter une gracieuse danse du ventre aquatique. La technique? La "cabriole du dauphin": garder les pieds joints, ne pas trop fléchir les genoux et surtout, faire travailler ses abdominaux. "Le mouvement commence à la taille et descend vers le bas du corps", commente la jeune sportive de 28 ans, sa chevelure humide tombant le long de son cou.

Et l'activité physique devient vraiment intense une fois que Crystal enfile son déguisement de quinze kilos. Une panoplie sur mesure qu'elle a commandée en ligne pour 3.000 euros auprès d'une entreprise américaine si populaire qu'il faut compter un temps d'attente de neuf à douze mois.

Queue de silicone aux écailles turquoises bordées d'or, bandeau pailleté, étoiles de mer en guise de boucles d'oreille et coquillage nacré épinglé dans les cheveux, la créature féérique et mystérieuse se sent alors "libre". "Je peux aller partout. Je me sens plus élégante, plus belle dans l'eau. Et je suis loin de la pression des technologies", remarque celle qui peut désormais retenir son souffle plus de 3 minutes 45 et plonger jusqu'à vingt mètres de profondeur.

Mais devenir une sirène demande des mois de travail.

D'apprenties "selkies", ces femmes légendaires à la peau de phoque de l'imaginaire gaélique, les élèves peuvent ensuite devenir des "sirènes", mannequins subaquatiques capables de se faire une beauté "waterproof" et de prendre la pose dans l'eau devant l'objectif.

Vient enfin le grand plongeon. "Sous l'océan", ces demoiselles au corps recouvert d'écailles développent leur technique d'apnée, apprennent à souffler des cercles dans l'eau et aspirent à devenir une "femme au service de la mer", comme la militante des océans Hannah Fraser.

Celle-ci, plus connue sous le nom de Hannah Mermaid, nage aux côtés de requins, de tortues et de lions de mer: "pour inspirer et éduquer les gens à l'importance de la vie marine", raconte-t-elle dans sa biographie en ligne. Elle a participé à plusieurs films et documentaires, dont l'oscarisé "La Baie de la honte" sur la chasse des dauphins au large du Japon.

Basée à Los Angeles, l'Australienne est une source d'inspiration pour les sirènes du monde entier. Et l'idole de Crystal aux Pays-Bas. Mais le public néerlandais ne semble pas totalement prêt à voir débarquer femmes-poissons et hommes-poissons (il y en a aussi) sur ses écrans ou dans ses bassins. Comme en attestent les yeux écarquillés des nageurs de la piscine de Zeist. "Laissons-les donc regarder! Moi, je m'éclate", s'esclaffe l'élève Marijke.


L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.