Le Vendée Globe en 10 moments clés

Samedi 5 novembre 2016 à 7h09

Depuis sa première édition en 1989-1990, l'odyssée du Vendée Globe, la course à la voile la plus folle au monde, a marqué les esprits par ses drames et ses coups de théâtre.

Depuis sa première édition en 1989-1990, l'odyssée du Vendée Globe, la course à la voile la plus folle au monde, a marqué les esprits par ses drames et ses coups de théâtre.

1. Langue recousue
En 1993, Bertrand de Broc se coupe la langue après un choc avec une drisse, au large des Kerguelen. L'ancien scout consulte le médecin de course par télex, puis se recoud lui-même la langue, à vif, devant un miroir de poche. L'opération lui vaut le surnom de "Rambo".

2. Robinson des mers
Dans le trio de tête au passage de la Nouvelle-Zélande, en 2000, Yves Parlier casse son mât en trois morceaux. A l'abri d'une crique, se nourrissant d'algues, cet ancien ingénieur en composites recolle la partie supérieure à la partie inférieure et remet d'aplomb un mât de 18 mètres. Il reprend la mer une dizaine de jours après et termine 13e sur 15.

3. Vidéo
Abattu par une déferlante en 1989, le monocoque de Philippe Poupon se couche sur le flanc dans les 40e Rugissants. Loïck Peyron se déroute et parvient à redresser le bateau tout en filmant la scène.

4. Disparition
L'édition 1992-1993 est frappée par une disparition. Après quatre jours de course, le Britannique Nigel Burgess passe par-dessus bord. On retrouvera son corps au large du cap Finisterre (nord-ouest de l'Espagne), flottant dans sa combinaison de survie, grâce à sa balise Argos passée autour du cou.

5. Fémur
En 2008, Yann Eliès est éjecté de son bateau au sud de l'Australie, se casse le fémur, mais réussit néanmoins à remonter à bord. Il souffre le martyre pendant 36 heures, à 1.500 km de la première côte habitée, avant d'être rejoint par Marc Guillemot puis secouru par la marine australienne.

6. Terrible hiver
Raphaël Dinelli, 28 ans, se retourne en 1996 au sud de l'Australie. Pendant plus de 36 heures, il s'accroche à son bateau en train de couler, dans une eau glacée. Trempé, en hypothermie, il est récupéré par le Britannique Pete Goss. Le médecin de la course demande à Goss de prendre Dinelli avec lui dans son sac de couchage et de le réchauffer corps à corps pendant une douzaine d'heures.
Le Canadien Gerry Roufs, lui, disparaîtra à jamais début janvier, à 43 ans, entre la Nouvelle-Zélande et le continent sud-américain. Il déclarait, dans son dernier message: "les vagues ne sont plus des vagues, elles sont hautes comme les Alpes".

7. Sous la coque
Thierry Dubois et l'Anglais Tony Bullimore chavirent à quelques heures d'intervalle fin 1996 au sud de l'Australie. Le Français dérive pendant quatre jours sur un canot de sauvetage, avant d'être hélitreuillé par la marine australienne. Bullimore se réfugie, lui, dans le noir d'un des compartiments étanches de son bateau retourné. Se nourrissant de chocolat et d'eau, il sera secouru cinq jours plus tard.

8. Finir la course
En 2005, lors de la remontée vers Les Sables-d'Olonne, Nick Moloney perd sa quille et abandonne. Il laisse son bateau en réparation au Brésil, revient le chercher après plusieurs mois, puis reprend la mer pour terminer son tour du monde.

9. A la bougie
En 2001, Michel Desjoyeaux casse le démarreur du moteur électrique qui alimente les systèmes de routage et de communication à bord. Il fabrique alors un système de poulies qui lui permet d'utiliser l'énergie de la grand-voile. Il gagnera la course.

10. "Petite Anglaise"
En 2001, la "Petite Anglaise" Ellen MacArthur, 24 ans, 1,54 m et 50 kg, devient une véritable héroïne en terminant 2e de la course, derrière Michel Desjoyeaux.



L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.