La Perle et le Diamant, deux joyaux pour plonger en Martinique

Samedi 21 janvier 2017 à 15h32

Des 48 îlets entourant la Martinique, La Perle et le Rocher du Diamant sont les deux emblèmes de sa côte ouest – « la côte sous le vent ». À quelques encablures du rivage, deux sites incontournables pour tous les amateurs de plongée sous-marine, à explorer sans modération.

Des 48 îlets entourant la Martinique, La Perle et le Rocher du Diamant sont les deux emblèmes de sa côte ouest – « la côte sous le vent ». À quelques encablures du rivage, deux sites incontournables pour tous les amateurs de plongée sous-marine, à explorer sans modération.

C'est la haute saison en Martinique et dans toutes les Antilles, le temps du Carême. Les cyclones ne menacent plus, la mer est calme et accueillante, le soleil généreux sans être écrasant, et grâce au flux d'alizé, régulier et soutenu à cette période, l'atmosphère se fait plus "légère", moins étouffante et humide. L'eau est à 27 °C, les températures maximales extérieures sont comprises entre 28 °C à 30 °C ; les quelques averses qui se produisent essentiellement en fin de nuit rafraîchissent simplement.
Beaucoup de « métro » plébiscite la Martinique pour plonger au cœur de l'hiver. Ils seront sans doute plus nombreux encore cette année : si les conditions météo sont idéales, celles de sécurité aussi.

Sentinelles de la côte caraïbe

L'îlet La Perle et le Rocher du Diamant sont deux sites emblématiques de la plongée en Martinique : les deux dômes volcaniques émergent à quelques centaines de mètres de la côte caraïbe, le premier au nord, dans le canal de La Dominique, le second au sud, dans le canal de Sainte-Lucie. Ils sont inhabités et laissés aux oiseaux, interdits de débarquement et de mouillage en dehors des bouées réservées. Soumis aux courants, ils agrègent surtout pour le plongeur une belle faune pélagique et offrent des parois investies de vie sur plusieurs dizaines de mètres de profondeur.

La Perle du Nord

L'îlet La Perle reste peu fréquenté et ce n'est pas sans charme. C'est le site de plongée le plus au nord de la Martinique. Il se dresse à 800 m au large de l'anse Couleuvre, dans l'une des régions les plus sauvages de l'île. L'îlet fait partie intégrante de la Réserve marine Le Prêcheur - Albert Falco classée en 2014. Plusieurs espèces protégées d'oiseaux marins trouvent abri sur ce roc de 0,32 ha, comme la sterne à collier, le noddi brun ou le fou brun. Sous l'eau, c'est le royaume des poissons, les pélagiques et poissons de grande taille sont là (thazards, marlins, barracudas, carangues, qui peuvent se rassembler en bancs très importants) comme les espèces plus communes mais non moins charmantes de la faune tropicale (fusiliers, perroquets, soldats, diodons, chirurgiens, anges…). Tortues vertes et imbriquées sont régulièrement observées autour du caillou. Parmi la faune fixée, les éponges dominent.

La pierre aux multiples reflets

Le Rocher du Diamant est plus éloigné, il émerge à environ 2 km de la côte, face à la petite commune du même nom. Haut de 175 m, d'un diamètre de 300 m : le piton en impose dans tout le sud. Témoignage de l'âpre combat qui opposa la France à l'Angleterre au début du XIXe siècle et des guerres napoléoniennes (la marine anglaise y installera une base pendant plus d'un an, avec une centaine d'hommes, plusieurs canons hissés à son sommet, des élevages de chèvres, pintades et poules !), aujourd'hui patrimoine naturel sous la bienveillance du Conservatoire du Littoral. Lui aussi est un refuge pour les oiseaux marins (près d'un millier le fréquenterait, dont 300 couples nicheurs), il abriterait également les dernières couresse de Martinique (petite couleuvre endémique de l'île). Sous l'eau, la géologie du site offre de multiples plongées dans une vingtaine de mètres, donc accessibles aux débutants, alternant tombants, platier, arche et faille sous-marines ; les parois du rocher plongeant bien plus en profondeur par ailleurs, jusqu'à 40 m, voire 60 m selon la face abordée. Partout, éponges, gorgones, anémones, coraux durs colonisent la roche ; dans ce décor les petits poissons tropicaux foisonnent, les crustacés investissent les crevasses, et les prédateurs rodent. Régulièrement aussi, les tortues émerveillent les plongeurs.

Plus d'informations auprès du Comité martiniquais du tourisme sur www.martinique.org


L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.