Ohrid, le plus vieux lac d'Europe, est menacé

Lundi 30 janvier 2017 à 12h33

Un bateau glisse doucement sur l'eau transparente du lac d'Ohrid, dont les écologistes redoutent le sacrifice sur l'autel du tourisme : une station de ski, une route et une marina menacent le plus vieux lac d'Europe, à la frontière entre l'Albanie et la Macédoine.

Un bateau glisse doucement sur l'eau transparente du lac d'Ohrid, dont les écologistes redoutent le sacrifice sur l'autel du tourisme : une station de ski, une route et une marina menacent le plus vieux lac d'Europe, à la frontière entre l'Albanie et la Macédoine.

Classée au patrimoine mondial de l'Unesco, la région d'Ohrid abrite des milliers d'espèces végétales et animales, dont 200 qu'on ne trouve nulle part ailleurs. Une diversité menacée, selon les défenseurs de l'environnement, par une série de projets destinés à développer l'infrastructure touristique dans et à proximité immédiate du parc national de Galicica : une station de ski, mais aussi une marina sur le lac, des immeubles touristiques, et une route que la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) envisage de co-financer. Des projets qui menacent 50 hectares de marais essentiels pour filtrer l'eau d'un lac vieux de trois millions d'années, affirment les militants de la défense de l'environnement. Si ces infrastructures sont créées, "on pourra dire adieu au site classé au patrimoine de l'Unesco", prévient Aleksandra Bujaroska, une avocate macédonienne spécialisée dans les questions d'environnement dans ce pays des Balkans. Elle et d'autres militants ont créé l'association "Front 21/42", qui milite pour un moratoire portant sur des projets qu'ils considèrent comme "destructeurs". "Le gros problème dans toute cette procédure, c'est la constante violation du droit au public à participer" à la prise de décision, s'inquiète l'avocate, qui a grandi à Ohrid. Une trentaine de sites seulement sont classés au patrimoine de l'Unesco à la fois pour leurs richesses culturelle et naturelle. Ohrid est l'un d'entre eux, depuis plus de 35 ans. Autant que la flore, on y vient pour admirer les icônes byzantines, les fresques et les églises. Mais lors de sa dernière réunion annuelle, en 201, le Comité du patrimoine mondial s'est inquiété "du grand nombre de projets d'infrastructure de large envergure proposés" par la Macédoine. La partie classée du lac est celle située en Macédoine -- ce qui représente les deux-tiers des 358 km2 de superficie du lac -- et des efforts sont déployés pour que le tiers appartenant à l'Albanie soit lui aussi ajouté au patrimoine mondial. Mais, a prévenu l'Unesco, c'est sur une autre liste que le lac pourrait se retrouver : celle "du patrimoine en danger". Et de prévenir que tout site insuffisamment protégé perd son statut de patrimoine mondial. "Nous sommes en contact étroit avec les autorités macédoniennes" à ce sujet, a indiqué à l'AFP Alexandra Fiebig, responsable du Centre du patrimoine de l'Unesco, précisant qu'"une mission d'observation" est prévue à Ohrid. Que faire à Ohrid ? Ohrid se situe au sud-ouest de la Macédoine et elle est la principale destination touristique du pays, grâce à son lac donc, et ses belles plages. Ohrid possède également un aéroport international et un port de plaisance qui rend la ville facile d'accès par les airs, ou par la mer. Ohrid possède un patrimoine religieux très important comme en témoignent les nombreuses églises présentes aux quatre coins de la ville. Une immense forteresse domine Ohrid et ses petites ruelles pavés. Un air médiéval flotte à Ohrid ! Après vous être perdu dans les dédales de ruelles, direction le musée national d'Ohrid, un des plus vieux du monde, fondé en 1516. La meilleure période pour visiter Ohrid se situe entre mai et septembre, période où les pluies sont moins importantes. Mais si cela ne vous fait pas peur, partez en avril pour éviter les touristes, vous aurez peut-être un peu de pluie mais de belles journées, avec une température moyenne de 16°C.

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.