Escale à Tobago Cays

Vendredi 17 février 2017 à 6h25

Le tableau est parfait : des îles désertes et une mer turquoise qui abritent une population foisonnante de tortues de mer avec lesquelles on pourra nager librement ou encore de langoustes pachydermiques qu’on dégustera grillées sur la plage en vrai Robinson des temps moderne.

Le tableau est parfait : des îles désertes et une mer turquoise qui abritent une population foisonnante de tortues de mer avec lesquelles on pourra nager librement ou encore de langoustes pachydermiques qu’on dégustera grillées sur la plage en vrai Robinson des temps moderne.

Les Tobago Cays tiennent leurs promesses de nature sauvage et de total dépaysement. Laissez-vous glisser jusqu’à ce paradis depuis le Marin en Martinique : en faisant cap sur le sud des Antilles, vous échapperez à la foule touristique et approcherez d’îles plus atypiques qui concentrent le charme et la douceur de vivre à l’antillaise. Voici votre to do liste pour des vacances mémorables.

La meilleure période pour vous y rendre est en mars-avril. Il y a de nombreux vols depuis La Martinique et si vous naviguez, comptez deux jours de navigation avec une escale à Sainte-Lucie. 
Les Tobago Cays dépendent des Grenadines, c'est un archipel des Antilles situé entre Saint-Vincent et Grenade. L'archipel est composé de 5 îles : Petit Rameau, Petit Bateau, Baradal, Petit Tabac et Jamesby. 

Les Tobago Cays sont réputés pour leurs fonds sous-marins très poissonneux, et leurs récifs coralliens. Il y a plus d'habitants sous l'eau que sur terre à Tobago Cays ! C'est un paradis sur terre pour les amoureux de la nature, de la nage, de la plongée, du kite, de la planche à voile... Parce que la préservation de la biodiversité est une des priorités dans l'archipel, le mouillage est règlementé par Tobago Cays Marine Park, et payant.

Les Tobago en croisière
Le mieux est de visiter les Tobago dans le cadre d’une croisière aux Grenadines au départ de la Martinique (vols directs depuis la France). Le catamaran est à privilégier pour embarquer tous les jouets nautiques (kites-snorkeling-plongée etc…). A l’aller, escale incontournable à Mayreau, à Salt Whistle Bay, abrité du vent et excellent spot de kite. Au retour, on peut passer par Wallilabou qui ressemble à un décor tout droit sorti du film "Pirates des Caraïbes".

Mouiller au bon endroit
Il n’est pas rare de voir tous les bateaux agglutinés au mouillage entre Baradal et Jamesby. A éviter en saison. Mais on pourra jouir de la solitude, ou presque, à quelques encablures, entre Baradal et petit Rameau, ou sous le vent de Jamesby.

Danser avec les tortues
Les tortues de mer colonisent les Tobago et font le bonheur des plaisanciers. Elles nagent autour du bateau quand il est au mouillage, elles vous accompagnent pendant vos balades sous-marines. Elles se laissent porter par le courant et semblent vous inviter à en faire autant ! Baradal est le temple des tortues vertes et des tortues à écailles, on l’appelle le sanctuaire des Tortues. Si vous en croisez qui ont un petit trou à l’arrière de leur carapace, ce sont celles qui ont été sauvées par Orton King ; cet habitant de Bequia (prononcer "Bécoué" sinon vous ne serez pas compris), une île voisine, arrache depuis des années des centaines de tortues aux griffes des braconniers et des prédateurs marins. Grâce à Orton, les bébés tortues peuvent grandir sereinement jusqu’à l’âge de 3 ans dans un sanctuaire protégé où il les dorlote. Orton relâche ensuite « ses » tortues dans la mer et les baigneurs les reconnaissent au petit trou qu’il leur a fait pour pouvoir les suivre. Songez que les tortues sont aussi menacées d’extinction à cause des quantités de plastique rejetés par les humains, veillez donc à préserver leur environnement le mieux possible.

Plonger dans les canyons
Le Horse Shoe Reef est peu profond et convient bien aux débutants. Vous y trouverez des coraux mous et durs et pourrez même apercevoir d’inoffensifs requins nourrices et requins marteaux sur les bords du récif.
Ends Reef : à 35 mètres de profondeur vous trouverez des raies qui dorment sur le sable, c’est aussi un bon endroit pour voir des escadres de raies léopard nager en formation
Sail Rock : c’est le spot de plongée dont tous les pratiquants rêvent. Mais il est réservé aux plongeurs expérimentés en raison des forts courants dû à l’exposition de l’endroit. La profondeur est de 35 mètres environ. Vous trouverez une grotte à plusieurs entrées, des colonies de raies et de poissons multicolores et même un vieux canon qui s’est perdu là dans une bataille. C’est un spot de plongée hors du temps. A n’explorer que si les conditions sont très favorables.

Voler sur un lagon
Que l’on soit un néophyte ou un maître de la voile, le plan d’eau des Tobago est le terrain de jeu rêvé pour tous ceux qui aiment le kite surf et la planche. Le spot est encore assez peu fréquenté et permet une pratique en toute liberté, adaptée à tous les niveaux. Les riders du monde entier considèrent les Tobago Cays comme un « must », une expérience unique et hors du temps. Pour un vent qui ramène à la côte, privilégiez un décollage depuis Jamesby. Quand le vent est favorable, le spot idéal se situe entre Jamesby, Baradal et Petit Bateau. Le site est protégé par le Horse Shoe Reef long de 4 km.

Langouster sur la plage

Sur la plage de Petit Bateau, au coucher du soleil, Roméo et sa femme Juliette (véridique, cela fait rire tout le monde là-bas) vous préparent des énormes langoustes bien fraîches grillées au barbecue. Comme Roméo le dit très bien « enjoy the best finger licking bbq lobster ». Ils dressent une table aux couleurs de la Jamaïque et agrémentent la langouste de fricassée de lambi (joli coquillage local et nacré) de riz au légumes locaux et de ti punch. Certains plaisanciers profitent du cadre extraordinaire pour trinquer au champagne. Quand on est bien rassasiés, on s’adonne à l’observation des iguanes qui prolifèrent dans cet espace protégé, ou à des courses de Bernard-Lhermittes géants que l'on appelle des « soldier crab ».

Localiser
Ce n’est pas parce que l’endroit est vide d’habitation qu’il n’y a pas d’économie locale : les boat boys vous facilitent la vie à bord et moyennant quelques dollars, ils vous livrent du pain chaud, débarrassent vos déchets, vous vendent du poisson frais, des langoustes et de la glace. C’est un bon moyen de s’avitailler sans avoir à sortir des Cays. Leurs bateaux sont colorés et affichent des slogans vendeurs : « Mr Quality » ou encore « Never Give Up ». Les prix sont un peu élevés et il est de bon ton de négocier un peu les tarifs.

Instagramer

Selfie en bikini sur la plage où a été tourné le film "Pirates des Caraïbes", voilà un post qui va faire du like ! C’est sur une plage de l’île déserte de Petit Tabac que le terrifiant Barbossa abandonne Jack Sparrow et Elizabeth à leur sort dans « La malédiction du Black Pearl ». Le tournage du film a mobilisé la population antillaise sur 70km2 autour de Grenade. Les habitants ont fait de la figuration et les navires traditionnels locaux qui ont été customisés pour les besoins du film ont gardé leurs décors. Selfie au coucher du soleil en haut de Jamesby pour embrasser du regard le panorama formidable des Tobago Cays.

Conserver
Les Tobago Cays sont connues pour avoir les récifs coralliens les mieux conservés des Îles du Vent. Il est évident que cet écosystème très fragile est affecté par des phénomènes naturels comme les tempêtes mais aussi des pratiques non respectueuses de l’environnement telles que : le mouillage forain – la pêche des locaux et des touristes (en particulier l’usage du fusil harpon) – le cabotage au moteur – le snorkeling et la plongée – le déversement des eaux noires dans la mer. Veillez à observer une conduite respectueuse de cette nature sauvage afin que d’autres puissent en profiter après vous.

Globe Sailor, spécialiste de la location de bateaux, propose une croisière incroyable, à la cabine, de 8 jours et 7 nuits afin de découvrir ce joyau des Grenadines. Un conseil : prévoyez votre croisière aux Tobago Cays pour le mois de juin !


L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.