En balade sur le Canal du Midi

Lundi 3 juillet 2017 à 15h54

Encore appelé le canal des Deux Mers (Atlantique/Méditerranée), il est l’œuvre du Baron Riquet (1604-1680). Sa construction a duré 14 ans et, pour l’époque, des techniques innovantes ont été utilisées telles que le percement d’un tunnel ou encore les ponts suspendus. Depuis sa création, tout est resté à l’identique ou presque : les 350 ouvrages d’art, les 61 écluses, les 126 ponts, les 55 aqueducs et les 7 ponts-canaux sont classés au Patrimoine mondial de l’Humanité.

Arrêt sur le canal du midi ©Le Boat
Encore appelé le canal des Deux Mers (Atlantique/Méditerranée), il est l’œuvre du Baron Riquet (1604-1680). Sa construction a duré 14 ans et, pour l’époque, des techniques innovantes ont été utilisées telles que le percement d’un tunnel ou encore les ponts suspendus. Depuis sa création, tout est resté à l’identique ou presque : les 350 ouvrages d’art, les 61 écluses, les 126 ponts, les 55 aqueducs et les 7 ponts-canaux sont classés au Patrimoine mondial de l’Humanité.

L’idée de la construction de ce canal long de 240 km remonte à l’Empire romain afin de faciliter l’acheminement des vivres et des hommes sans avoir à contourner l’Espagne pour rejoindre l’Atlantique. Mais il fallut attendre 1662 pour que les premiers plans voient le jour et 1666 pour le début des travaux avec plus de 12 000 hommes. Ce canal a été mis en service en 1681. En 1857, pour que la liaison Atlantique/Méditerranée soit complète, fut réalisé le canal latéral à la Garonne reliant Bordeaux à Toulouse.

Les bases de départ

Compte tenu de sa longueur et de son attrait touristique (plus de 3 millions de touristes par an), de nombreuses bases de départ sont proposées. Parmi celles-ci nous pouvons citer Castelnaudary, Trèbes (Le Boat), Fourques sur Garonne, Carcassonne, Agde (Canalous), Colombiers, Homps (Le Boat, Canalous) Agen, Valence/Baïse, Montesquieu, Argens/Minervois, Négra, Lattes (Locaboat), Buzet/Baïse, Avignonet, Saint-Nazaire/Aude (Nicols). Devant la multitude de programmes de navigation suivant les bases de départ, nous avons retenu pour chaque loueur une ou deux bases significatives mais bien d’autres possibilités sont offertes.

Croisière au départ de Négra et d’Argens

Au départ de la base de Négra (Locaboat), vous pouvez naviguer vers l’ouest jusqu’à Toulouse ou en direction de Carcassonne. En une semaine, vous pouvez envisager l’une de ces trois croisières : Négra-Toulouse-Montech-Négra (152 km, 40 écluses), Négra-Castelnaudary-Carcassonne-Négra (144 km, 56 écluses) ou en itinéraire simple Négra-Castelnaudary-Carcassonne-Argens (118 km, 45 écluses). Au départ de la base d’Argens (Minervois), en une semaine, vous avez le choix entre les cités antiques Argens-Le Somail-Narbonne-Béziers-Argens (151 km, 40 écluses), les forteresses et le Moyen Âge avec l'itinéraire Argens-Puichéric-Trèbes-Carcassonne-Argens (92 km, 34 écluses) ou la gastronomie au pays du cassoulet Argens-Trèbes-Carcassonne-Castelnaudary-Argens (134 km, 66 écluses).

Croisière au départ de Homps

Homps est un ancien village gallo-romain situé à 33 km de Carcassonne. Cette base de départ vous permet de découvrir les vestiges du château des chevaliers de Malte et de l’église romane de Saint-Etienne. Vous pouvez également, avant ou au retour de la croisière, vous rendre dans la cité cathare de Minerve. Vous pouvez envisager au départ de la base de ce village (France Passion Plaisance Canalous) une croisière d’un week-end, une mini semaine ou une semaine voire plus. En un week-end, vous pouvez faire un aller-retour vers Le Somail (42 km, 10 écluses) ou un aller simple à Carcassonne (40 km, 13 écluses). Si vous souhaitez revenir à Homps depuis Carcassonne, il vous faudra une mini-semaine (5 jours), de même pour le trajet Homps-Béziers-Homps (122 km, 8 écluses) ou un aller simple Homps-Agde (86 km 17 écluses). Si vous disposez d’une semaine, vous pouvez envisager un aller-retour à Marseillan (192 km, 36 écluses), Bram (128 km, 36 écluses), Narbonne-Capestang (70 km, 28 écluses). En aller simple, vous pouvez vous rendre à Carnon (143 km, 17 écluses). Le Boat propose toujours au départ de Homps, un aller simple (3 à 5 jours) jusqu’à Narbonne à la découverte du Minervois (38 km,16 écluses).

Croisière au départ de Trèbes et de Narbonne

Si vous disposez d’une mini semaine, au départ de Trèbes (Le Boat), vous pouvez vous rendre à Castelnaudary (52 km, 31 écluses). On peut également envisager un trajet aller simple de 7 nuits, de Narbonne à Trèbes via Carcassonne (90 km, 44 écluses).

Croisière au départ de Le Somail et Port Lauragais

Au départ de la base Le Somail (Nicols), petit port situé à mi-chemin entre Carcassonne et Béziers, vous avez le choix entre une navigation vers l’est ou vers l’ouest. C’est le plus grand bief de France avec 52 km sans écluses. Vers l’est, vous pouvez rejoindre le canal de la Robine pour visiter Narbonne, ville d’Art et d’Histoire, au patrimoine vieux de plus de 2 500 ans. Pour arriver à Port-la-Nouvelle, porte d’accès à la Méditerranée, vous pouvez poursuivre vers l’étang de Thau par le tunnel de Malpas, puis Béziers avec son échelle de 7 écluses, suivi d'Agde pour enfin terminer en Camargue. Vers l’ouest, ce sont les petits villages minervois qui se succèdent, avec leurs vignobles, pour rejoindre Carcassonne.

En un week-end, on peut envisager plusieurs parcours, par exemple, une échappée romaine vers Fonserannes (82 km aller-retour, 0 écluse) avec le passage du tunnel de Malpas, Colombiers et sa voie Romaine et arrivée à Fonserannes avec son échelle de 7 écluses, unique en France. Si vous préférez les vignobles, il faut aller jusqu’à Homps (42 km aller-retour, 12 écluses). Vous pourrez visiter les caves de Ventenac et son musée du vin, Roubia village en « circulade », Argens et son château du XIVè siècle.

En une mini-semaine (111 km aller-retour, 20 écluses), vous pouvez aller jusqu’à Fonserannes en faisant escale à Narbonne et Argelliers, ou encore faire une escapade réserve naturelle jusqu’à Port-la-Nouvelle (74 km, 24 écluses) ou au cœur du Minervois jusqu’à Marseillette (80 km, 34 écluses).

En une semaine, le pays Cathare vous ouvre ses portes. Un aller simple vous permet de rejoindre Port-Lauragais (118 km, 54 écluses) en passant par Carcassonne, Castelnaudary (capitale du cassoulet). On peut également envisager une croisière entre Corbières et Minervois Le Somail-Trèbes-Le Somail (100 km, 40 écluses). Vous avez également la possibilité de partir de Port-Lauragais (entre Carcassonne et Toulouse) pour rejoindre Le Somail.

Notre avis

Le canal du midi, par sa longueur et la possibilité offerte de joindre l’Atlantique à la Méditerranée, est sans aucun doute le plus connu. Il permet, selon le temps dont on dispose, de naviguer dans des régions bien différentes. On peut y découvrir des villes comme Carcassonne, Castelnaudary, Narbonne, Béziers, etc. mais aussi les vignobles du Minervois et des Corbières. Côté canal, vous ne pourrez qu’être admiratif du travail effectué, par exemple, les ponts-canaux, les écluses ou encore le tunnel de Malpas. Pour les voiliers de particulier qui souhaitent aller de l’Atlantique à la Méditerranée (ou inversement), c’est possible à condition de démâter et de bien se renseigner sur les hauteurs d’eau dans le canal.

 

1ère partie du canal du midi © Albert Brel
2e partie du canal du midi © Albert Brel
Un pont sur le canal © Albert Brel
© Canalous
Béziers © Le Boat
Carcassonne © Albert Brel
Ecluse Puicheric © Le Boat
Ecluse fleurie © Albert Brel
© Albert Brel
Le Somail © Le Boat
Le Somail © Le Boat
Pont d'Argelier © Le Boat
L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.