Au fil de l'eau en Camargue

Jeudi 13 juillet 2017 à 6h39

La Camargue est un vaste territoire situé entre les deux principaux bras du Rhône et la mer Méditerranée, on l’appelle aussi Grande Camargue. Sa faune et sa flore font l’objet d’une protection particulière depuis 1970 avec la création du Parc Naturel Régional car elle est située sur l’axe migratoire des oiseaux. Elle accueille des centaines d’espèces de volatiles dont la plus emblématique reste le flamant rose qui a fait de cette terre son unique lieu de nidification en France. Nautisme.com vous emmène à la découverte de cette région, sur l'eau.

Canal du Rhône ©Wikimedia
La Camargue est un vaste territoire situé entre les deux principaux bras du Rhône et la mer Méditerranée, on l’appelle aussi Grande Camargue. Sa faune et sa flore font l’objet d’une protection particulière depuis 1970 avec la création du Parc Naturel Régional car elle est située sur l’axe migratoire des oiseaux. Elle accueille des centaines d’espèces de volatiles dont la plus emblématique reste le flamant rose qui a fait de cette terre son unique lieu de nidification en France. Nautisme.com vous emmène à la découverte de cette région, sur l'eau.

La partie gardoise de la Camargue, dénommée Petite Camargue, s’étend de la Costière au delta du Rhône. Trois paysages se distinguent sur cette vaste étendue : le littoral urbanisé (Grau-du-Roi), les marais de Vauvert à Aigues-Mortes et les espaces cultivés de Beaucaire à Saint-Gilles avec les rizières et les roselières (roseaux des marais). A l’origine, les roseaux étaient exploités pour couvrir les toits des maisons de gardian. Ils sont désormais utilisés pour la confection de paillotes et de parasols. Ce roseau, appelé sagne, est considéré comme un matériau très robuste et connait depuis quelques années un regain d’intérêt.

Les bases de départ

Les principales bases de départ sont Aigues-Mortes (Nicols), Lattes (Locaboat), Saint-Gilles (Le Boat) et Carnon (Canalous). Les croisières peuvent aller d’un week-end, d’une mini semaine à une semaine et plus. Avec la possibilité, chez certains loueurs, de prendre le bateau à une base et de le rendre à une autre (aller simple).

Croisière au départ de Aigues-Mortes

Au départ de Aigues-Mortes (base Nicols), vous pouvez en un week-end faire une croisière aller-retour qui vous mènera à Bellegarde (72 km). Pour les débutants, l’avantage de ce parcours est qu’il ne comporte aucune écluse. A Aigues-Mortes, ne manquez pas le musée d’histoire et d’archéologie, l’église Notre-Dame des Sablons, les remparts ainsi que la tour de Constance. Vous pouvez également en profiter pour vous rendre au Grau-du-Roi (4 km). Sur ce parcours, vous pourrez découvrir la cave coopérative de Gallician, faire une balade en calèche au milieu des taureaux à Franquevaux, à Saint-Gilles visiter l’abbatiale et à Bellegarde la Chapelle de Broussan, le moulin à huile ainsi que l’aqueduc romain. Si vous préférez le farniente et la baignade, naviguez vers Palavas (53 km, 0 écluse). A Vias, pourrez rejoindre le Grau-du-Roi mais, attention, l’accès au chenal est non autorisé (accès à pied ou à vélo par D979, 6 km). Vous profiterez des plages et de la visite des Salins du Midi. A Carnon, des navettes sont aussi proposées pour accéder aux plages. A Palavas, terme de votre croisière, avant de revenir à Aigues-Mortes, il faut voir le musée de dessins humoristiques et celui consacré aux trains à vapeur.

En une mini semaine, vous pouvez envisager de vous rendre à Sète en passant par le Grau-du-Roi, Carnon, Palavas, Villeneuve les Maguelone où vous pourrez visiter son abbaye et sa cathédrale romane, Frontignan avec son église fortifiée St Paul, son musée d’histoire locale et ses caves de dégustation du muscat. Avant d’envisager le retour, Sète mérite une longue visite qui vous mènera de la citadelle Richelieu à la criée aux poissons en passant par le musée international des Arts Modestes.

En une semaine, vous pouvez choisir un aller-retour ou un aller simple. Dans le premier cas, vous vous dirigerez vers Thau, Agde, Vias (156 km 4 écluses) et retour à Aigues-Mortes, la détente et la baignade sont au programme. Vous passerez par les villes citées sur le parcours mini semaine mais vous continuerez jusqu’à Bouzigues où vous pourrez déguster ses coquillages, ensuite à Mèze où vous pourrez voir la chapelle des pénitents et visiter les parcs à huitres en bateau puis, à Marseillan, rendez-vous aux chais de Noilly Prat (vin épicé) et aux plages (en navette), enfin à Agde, avec son écluse ronde, vous pourrez visiter sa cathédrale du XIIe siècle, avoir accès aux plages (4 km) et atteindre le dernier arrêt Vias. Vous découvrirez l’église Saint-Jean-Baptiste, le château de Preigney-le-Vieux et sa station balnéaire.

Par contre si vous optez pour un aller simple vous pourrez aller jusqu’au Somail (138 km, 14 écluses). Au-delà de Vias, vous découvrirez, entre autres, Port Cassafières avec ses ranchs et ses chevaux, Béziers avec son pont-canal, Fonserannes avec son échelle des 7 écluses (unique en France), Malpas et son Tunnel, pour terminer au Somail avec son musée du chapeau, sa librairie de livres anciens et sa glacière datant de 1684.

Croisière au départ de Lattes

Au départ de Lattes près de Montpellier, Locaboat propose plusieurs idées de croisière. Si vous avez une semaine, vous pourrez en choisir une orientée soleil et mer avec comme destination Agde, que vous atteindrez en remontant le chenal sur l’étang de Thau au milieu des parcs à huitres. Ce parcours (108 km aller-retour, 8 écluses) vous fait découvrir Bouzigues et Marseillan, avant de revenir à la base de départ. L’autre, purement Camarguais, vous permet de rejoindre Les-Saintes-Maries-de-la-Mer (186 km aller-retour, 4 écluses). Vous passerez par Aigues-Mortes, Beaucaire et Fourques (Arles). Si vous êtes plus attiré par une balade maritime, prenez l’option aller simple de Lattes à Argens (185 km, 17 écluses). Sur ce trajet, vous pourrez visiter Aigues-Mortes (cité fortifiée par Saint-Louis), Frontignan, Sète, Le Somail et Argens.

Croisière au départ de Saint-Gilles

De Saint-Gilles (base Le Boat), vous pouvez effectuer une croisière aller-retour sur 3 jours en empruntant le canal du Rhône à Sète (100 km, 0 écluse). Sur ce parcours, vous pourrez découvrir une faune riche et variée (taureaux sauvages, chevaux, flamants roses, etc.). Saint-Gilles possède un patrimoine exceptionnel comme son abbaye du XIIe siècle, sa vieille crypte et son musée roman. Ensuite, vous passerez par Gallician, Aigues-Mortes où vous découvrirez les Salins du Midi. Ceux-ci produisent 250 000 tonnes de sel par an. Et pour finir, vous pourrez vous reposer sur les immenses plages de sable fin près de Palavas, Carnon et La Grande-Motte. En une semaine, avec un aller-retour (146 km, 0 écluses), vous pouvez poursuivre votre croisière via l’étang de Thau ou, en choisissant un aller simple, rejoindre Cassafières (98 km, 4 écluses) ou encore au départ de Cassafières (aller-retour), rejoindre Aigues-Mortes (168 km, 4 écluses).

Au départ de Carnon

Au départ de Carnon (base Canalous), en un week-end, vous pouvez faire un aller-retour à Aigues-Mortes (40 km, 0 écluses). En une mini semaine, vous pouvez aller jusqu’à Marseillan (94 km, 0 écluse), Agde (114 km, 6 écluses) ou Saint-Gilles (114 km, 0 écluse). Si vous disposez de plus de temps, par exemple une semaine, vous pouvez envisager un aller-retour à Capestang (200 km, 30 écluses), Beaucaire (142 km, 2 écluses) ou Beaucaire, Sète (198 km, 2 écluses), Homps (143 km, 17 écluses) ou encore Coulombiers en passant par Aigues-Mortes (125 km, 15 écluses).

Un des sites remarquables, en plus de ceux déjà cités, est Carnon, le pays des marais et des parcs naturels. L'étendue de son territoire fait qu’il se divise en deux parties : Carnon avec son littoral, ses dunes et ses plages et Mauguio avec son site préservé de l'Etang de l’Or, Beaucaire avec son musée de la Vignasse et ses nombreux monuments historiques ou encore Saint-Gilles. Cette cité est située à moins de 30 minutes de la Méditerranée, du Lubéron ou des Alpilles, entre Cévennes et Provence. Elle constitue un trait d’union entre Nîmes, la languedocienne et Arles, la provençale. Sa partie basse, la Camargue gardoise, est successivement constituée de rizières, de prairies, d’élevages de taureaux et de cultures céréalières. Les coteaux, au Nord, accueillent pour leur part les vignobles des Costières et l’arboriculture fruitière. Le port de Saint-Gilles est le seul port de plaisance de la Communauté d’Agglomération.

Notre avis

La Camargue offre des paysages et des points d’intérêt variés. Que vous aimiez la nature, la faune, la flore ou le farniente sur les plages, vous trouverez une croisière qui vous convient. Autre point qui a son importance : c’est une région où il y a peu d’écluses, voire pas du tout, sur certains trajets. Bien que le passage des écluses ne pose pas de difficultés particulières, il peut s’avérer intéressant pour certains navigateurs novices et c’est également un gain de temps.

 

Tarpon © Canalous
Aigues-Mortes © Le Boat
Carte de Camargue - partie 1 © Figaro Nautisme
Carte de Camargue - partie 2 © Figaro Nautisme
Canal du Rhône à Sète © Albert Brel
Canal du Rhône à Sète © Le Boat
Etang de Thau © Albert Brel
Paysage de Camargue © Albert Brel
Ventenac © Le Boat
L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.