Fountaine Pajot va-t-il racheter Dufour Yachts ?

Mercredi 4 avril 2018 à 6h26

Les deux entreprises françaises emblématiques de la plaisance qui réalisent au total un chiffre d’affaires supérieur à 140 millions d’euros viennent d’annoncer leur rapprochement. Objectif de cette future alliance : mettre en commun leurs capacités de développement et renforcer leur puissance au niveau mondial !

A terme, Fountaine Pajot prendrait une part majoritaire dans le capital de Dufour Yachts.
Les deux entreprises françaises emblématiques de la plaisance qui réalisent au total un chiffre d’affaires supérieur à 140 millions d’euros viennent d’annoncer leur rapprochement. Objectif de cette future alliance : mettre en commun leurs capacités de développement et renforcer leur puissance au niveau mondial !

Ce n’était pas un poisson d’avril ! Dans un communiqué récent, Fountaine Pajot et Dufour Yachts annoncent « étudier leur rapprochement ». Cette opération imminente « pourrait se concrétiser par une prise de participation majoritaire de Fountaine Pajot, au sein de Dufour Yachts, rendue possible par le soutien de la Caisse régionale du Crédit Agricole Charente Maritime Deux-Sèvres et par UNEXO, fonds d'investissement régional du Groupe Crédit Agricole qui interviendrait à la fois en capital et via son fonds de dette » précisent les deux entreprises.

Dufour Yachts, une entreprise très présente en Europe

Entreprise rochelaise, depuis ses origines en 1964, Dufour Yachts s’est spécialisée dans la conception, la production et la commercialisation de voiliers monocoques habitables, dans une gamme allant de 31 à 63 pieds. La société tricolore réalise environ 25% de ses ventes en France et le reste à l’export, principalement en Europe. Suite à la crise financière de 2008, Dufour Yachts a connu des années difficiles avant de repartir grâce à une aide des collectivités locales en 2013 et via un nouveau management dirigé par l’italien Salvatore Serio. A ce jour, la société emploie près de 500 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 63,5 millions d’euros.

Nautisme Article
Créé en 1964, Dufour Yachts réalise aujourd'hui l'essentiel de ses ventes de monocoques en Europe.© Dufour Yachts

Plus de 3 000 catamarans vendus à travers le monde

Face à elle, Fountaine Pajot, entreprise elle aussi rochelaise, a été fondée en 1976 et demeure la spécialiste du catamaran à voile et à moteur de croisière. En un peu plus de 40 ans, Fountaine Pajot a créé plus de 40 modèles et livré plus de 3 000 catamarans à travers le monde aussi bien pour les professionnels de la location que pour les particuliers. Les modèles phares sont le Lucia 40, l’Helia 44, le Saona 47, le Saba 50 et l’lpanema 58 pour la voile et le MY 37 et MY 44 pour la partie « moteur ». L'entreprise, dirigée par Nicolas Gardies et Romain Motteau, compte aujourd'hui un peu plus de 600 personnes et réalise un chiffre d'affaires d’environ 79 millions d’euros.

Nautisme Article
Fountaine Pajot connaît une croissance fulgurante depuis quelques années grâce notamment au boom du catamaran.© Fountaine Pajot

Un rapprochement stratégique face au Groupe Bénéteau

Ce projet de rapprochement entre deux sociétés complémentaires du nautisme, l’une sur le secteur du catamaran, l’autre sur le domaine en forte croissance du catamaran, apporterait beaucoup de sens. Au niveau commercial tout d’abord avec Dufour qui est très présent en Europe alors que Fountaine Pajot est très actif en Amérique du Nord. « Une complémentarité également de deux marques premium dans une échelle de prix allant respectivement de 80 à 450 millions d’euros et de 300 à 2,5 millions d’euros couvrant ainsi l'ensemble du marché » précisent les deux entreprises. Autres arguments : la proximité géographique de Fountaine Pajot et Dufour (installées toutes les deux à côté de La Rochelle) et une mise en commum des « capacités de développement et d'innovation et le partage des bonnes pratiques dans l'ensemble des process ». Concrètement, chaque société conserverait son identité, son management et du coup son réseau de concessionnaires à travers le monde.

En coulisses, cette opération serait une belle opportunité pour Dufour Yachts qui paye encore les conséquences de la crise financière de 2008. Pour Fountaine Pajot, société côté en Bourse, il s’agirait de se renforcer son influence face au leader incontesté du secteur, le Groupe Bénéteau, qui commercialise notamment les voiliers Bénéteau, Jeanneau et les catamarans Lagoon…

 

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.