Le nettoyage d'un pont après l'hivernage

Mercredi 11 juillet 2018 à 17h07

Lorsque l’on retrouve son bateau après un hivernage à flot ou dans un port à sec, le pont est sale et, suivant les régions, il peut être piqueté de taches noires et vertes. Rien de bien grave, un bon shampooing permettra de lui redonner l’aspect du neuf.

Pour le shampooing du pont, nous avons retenu l'Enzy Wash de chez Matt Chem. Il est concentré, non caustique, enrichi et suractivé aux enzymes. ©Albert Brel
Lorsque l’on retrouve son bateau après un hivernage à flot ou dans un port à sec, le pont est sale et, suivant les régions, il peut être piqueté de taches noires et vertes. Rien de bien grave, un bon shampooing permettra de lui redonner l’aspect du neuf.

De la salissure aux champignons

Il est normal que le pont soit sale après plusieurs mois sans aucun entretien. Sur les parties lisses, ce ne sont bien souvent que des trainées noires superficielles. Sur les parties antidérapantes, ces salissures ont tendance à s’incruster et des taches noires peuvent apparaitre. Ces dernières résultent de l’accumulation de salissures mais, dans la majorité des cas, ce sont des champignons qui partent difficilement.

Nautisme Article
Pendant l'hivernage, le pont se recouvre vite de salissures.© Albert Brel

Un nettoyage dans les règles

Lorsque le pont d’un bateau est simplement recouvert de salissures, un bon shampooing est en principe suffisant. S’il est resté très longtemps dans une atmosphère polluée (fumée, poussières, etc.), il faut en premier appliquer un dégraissant. Si vous constatez qu’il y a des petites taches noires, dans ce cas, vous avez à faire à des champignons. Ceux-ci demandent un traitement particulier. Pour le shampooing, nous avons retenu l’Enzy Wash de chez Matt Chem. Il est concentré, non caustique, enrichi et suractivé aux enzymes. Cela n’est pas sans rappeler les enzymes gloutons qui se nourrissaient de salissures. Pour les champignons, le Nett Diamant est recommandé. Il permet d’ôter non seulement les taches noires incrustées dans l’antidérapant mais aussi les taches grasses, par exemple, le carburant qui s’est renversé autour du bouchon de remplissage du réservoir ou encore les traces de fumées à l’échappement. Ces deux produits sont 100% bio.

Les 4 étapes à suivre

  1. Nettoyer à grande eau

Nautisme Article
Bien mouiller le pont avant d'appliquer le shampooing.© Albert Brel

A moins d’être dans un port où il y a des restrictions d’eau, avant d’entreprendre tout traitement, il faut laver le pont à grande eau.

  1. Traiter si besoin les champignons

Nautisme Article
Pour appliquer le produit sur le pont, utilisez un balai brosse.© Albert Brel

Après ce premier lavage, si vous constatez qu’il y a des points noirs incrustés dans l’antidérapant, vous êtes en présence de champignons. Un simple shampooing ne pourra pas les ôter, il faut utiliser un nettoyant spécial. Le Nett Diamant est tout indiqué. Ce produit concentré s’utilise pur. Il s’applique à l’aide d’une éponge type éponge ménagère à grattage souple ou d’une petite brosse à main. Pour que les taches disparaissent, il faut bien frotter et terminer par un rinçage abondant à l’eau.

Nautisme Article
Pour que les taches disparaissent, il faut bien frotter et terminer par un rinçage abondant à l'eau.© Albert Brel

  1. Utiliser le shampooing

L’Enzy Wash, conditionné en flacon de 1 litre, s’utilise à raison de 100 ml pour 5 litres d’eau. Lorsque le pont est bien mouillé, on applique le mélange à l’aide d’une éponge ou d’un balai de pont. On laisse agir au minimum 5 minutes et on frotte énergiquement le pont à l’aide d’un balai brosse. Ce produit est très moussant. Une fois le pont bien frotté, il faut le rincer abondamment. Après rinçage, si des salissures persistent réappliquer du produit, brosser et rincer.

  1. Entretenir en période estivale

Lorsque vous relâchez dans un port, si votre pont est sale, vous pouvez lui faire un petit shampooing. Il faut savoir que l’Enzy Wash a un ph proche de la neutralité et qu’il est sans risque d’attaque du gelcoat ou de la peinture. Il peut être dilué et rincé aussi bien à l’eau douce qu’à l’eau de mer.

Notre avis

Nous avons utilisé ces produits sur un bateau qui séjournait dans un port depuis 9 mois sans que le pont ait été nettoyé. Ce port est situé dans un environnement de verdure et d’arbres. De ce fait, il y avait des traînées vertes. Après un bon shampooing, il a retrouvé son aspect d’origine. Bien entendu sur les bateaux très sales, il est conseillé d’utiliser, avant le shampoing, des dégraissants. Parmi ceux-ci, nous trouvons chez Matt Chem : le D.A.C.550 pour dégraisser les coques très encrassées, le White Boat pour dégraisser et blanchir les gelcoat ou encore le M.4605 qui permet d’enlever les traces de fumées. 

Nautisme Article
Le Nett Diamant est recommandé pour éliminer les champignons et l'Enzy Wash pour le shampooing du pont.© Albert Brel

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.