Un mois de juillet chargé pour le Team Arkema Lalou Multi

Lundi 23 juillet 2018 à 17h13

Tandis que Lalou Roucayrol a pris aujourd'hui le départ de la Drheam Cup à bord de son Multi50, Raphaël Lutard lui navigue depuis 24h à bord du Mini 6.50 Arkema 3, en route vers les Açores. La flotte Arkema est en pleine compétition !

La Drheam Cup, épreuve en solitaire de 700 milles nautiques, est un excellent entrainement pour Lalou et son Multi50 en vue de la Route du Rhum en novembre. ©Facebook Team Arkema Lalou Multi
Tandis que Lalou Roucayrol a pris aujourd'hui le départ de la Drheam Cup à bord de son Multi50, Raphaël Lutard lui navigue depuis 24h à bord du Mini 6.50 Arkema 3, en route vers les Açores. La flotte Arkema est en pleine compétition !

Vainqueur en 2017 de la 1ère édition de la Drheam Cup, Lalou Roucayrol est sur une lignée de belles performances et de résultats concluants depuis deux ans, que ce soit en équipage ou en solitaire. Dès le prologue de samedi dernier, le skipper a déjà montré à la concurrence tout le potentiel de son bateau, et ce à quelques mois du départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe. « On est très content de cette deuxième place. Le Mutli50 d’Erwan Leroux avait pris une belle avance que nous avons réussi à combler sur le dernier bord de portant. Nous terminons à 5 secondes derrière lui. Ce résultat est très encourageant et conforte les choix apportés/les évolutions réalisées cet hiver. En revanche, quel que soit le résultat final sur cette épreuve, mon objectif principal est ailleurs ».

Nautisme Article
Dès le prologue de samedi dernier, le skipper a déjà montré à la concurrence tout le potentiel de son bateau en assurant la deuxième place, derrière Erwan Leroux.© Facebook Team Arkema Lalou Multi

En effet, cette épreuve en solitaire de 700 milles nautiques est l’entraînement idéal pour tester dans des conditions de course, toute l’organisation mise en place en vue de la transatlantique du mois de novembre : « mon objectif est de reprendre le bateau en main, de retrouver le plaisir de naviguer en solitaire. Cette course est idéalement placée dans le calendrier, permettant de valider certains choix mais aussi et surtout d’avoir du temps pour en optimiser d’autres avant le départ de la Route du Rhum Destination Guadeloupe. Le parcours en Manche dans du vent faible peut être truffé de pièges, mais permettra de vérifier le bateau dans toutes les allures, sous toutes les configurations de voile. Ce sera également l’occasion de tester notre nouveau pilote automatique, le Mad Brain Auto Pilot. C’est un pilote dernière génération, issu de notre collaboration avec la société Madintec. Les bénéfices sont nombreux, notamment dans la rapidité et la capacité d’analyse des différentes informations envoyées par les capteurs. En bref, ce sera une épreuve enrichissante à tout point de vue. »

Bon départ de Raphaël Lutard sur Les Sables – Les Acores – les Sables

Nautisme Article
Rapahel Lutard au départ des Sables d'Olonne© Vincent Olivaud / Team Arkema Lalou Multi

Le jeune skipper du Mini 6.50 Arkema 3 a pris le départ hier, dimanche 22 juillet, de la 1ère étape des Sables – Les Açores – Les Sables pour 1 270 milles nautiques de navigation au large et en solitaire, en direction de Horta sur l’île de Faial. Novice à la barre de ce prototype doté d’un panel d’innovation, tels l’aile rigide ou les foils, Raphaël nourrit des ambitions mesurées à l’assaut de cette épreuve où de multiples difficultés pourraient se dresser sur le parcours : la traversée du Golfe de Gascogne et le passage du Cap Finisterre sur des petits bateaux de 6 mètres 50 ne sont jamais une partie de plaisir ! « Je n’ai pas d’appréhension particulière » confiait Raphaël avant le départ. « Je pars sur une navigation qui équivaut à la durée de ma qualification donc cela ne m’effraie pas. J’ai simplement l’envie de prendre du plaisir en prenant soin de mon bateau. En tant que compétiteur, j’aime forcément atteindre de bons résultats, mais l’objectif principal reste pour cette année de connaître de mieux en mieux mon bateau, et d’amener quelques optimisations. »

Nautisme Article
Novice à la barre de ce prototype, Raphaël nourrit de grandes ambitions ! Et il est bien conscient que la traversée du Golfe de Gascogne et le passage du Cap Finisterre sur un 6,50m ne seront pas une partie de plaisir© Facebook Team Arkema Lalou Multi

Après 24 heures de course, le Mini 6.50 Arkema 3 pointe en 13ème position à 9 milles nautiques du leader en prototypes.

 

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.