Découvrir la Grèce autrement

Par Figaronautisme.com
Lundi 6 août 2018 à 16h33

Situés sur la côte orientale grecque, le Golfe de Volos et les îles des Sporades offrent aux plaisanciers un bassin de navigation abrité et sauvage que l’on peut explorer au gré de ses envies au départ de Skiathos.

Faire escale à Skiathos, que ce soit à quai ou au fond de la baie, permet de profiter des plages de l'île, de faire de la plongée ou de découvrir la jolie grève de galets de Lalaria, de s'aventurer dans une grotte. ©Pixabay
Situés sur la côte orientale grecque, le Golfe de Volos et les îles des Sporades offrent aux plaisanciers un bassin de navigation abrité et sauvage que l’on peut explorer au gré de ses envies au départ de Skiathos.

Moins connus et donc moins fréquentés que les Cyclades, le Golfe de Volos et les îles des Sporades, où ont été tournés les films Mamma Mia et Mamma Mia 2, permettent de découvrir par la mer une facette plus sauvage et préservée de la Grèce. « C’est une destination moins prisée des Français que Corfou, Athènes ou Santorin car il n’y a pas de vol direct au départ de la France. En général, seuls les vrais aficionados de la Grèce y viennent mais c’est aussi ce qui fait son charme, nous explique Emmanuel Allot, directeur commercial de Sunsail, qui possède une base de location de voiliers à Skiathos, ouverte de mai à novembre. Pour moi, c’est vraiment une belle destination car elle s’adapte à tout le monde et à tous types de bateaux. La navigation à voile y est facile, et on peut aisément se faire plaisir en 33 ou 45 pieds. Et puis, on y mange plutôt mieux que dans le Sud ». Le Golfe de Volos, qui forme un vaste plan d’eau abrité avec des vents allant de 10 à 20 nœuds, permet en outre de découvrir, sans parcourir de longue distance, des îles étonnantes et sauvages ; des plages dorées ; de petits villages de pêcheurs qui parsèment le Golfe ; des paysages très variés et des mouillages superbes. Il est également possible de s’arrêter dans des ports aménagés de manière assez sommaire.

Dans le Golfe, les conditions de navigation sont idéales, même si le Meltémi peut parfois souffler fort l’été. « À l’abri des côtes, la navigation est relativement calme. Ceux qui veulent toucher un peu plus de vent privilégieront l’extérieur des Sporades, poursuit Emmanuel Allot. De toutes manières, toute la région est très belle, il y a vraiment de quoi faire en fonction des envies et de beaux coins à visiter, quelque que soit la météo. En une semaine, on peut par exemple faire un triangle en partant de Skiathos et en allant ensuite à Pelagos, où il y a un très beau monastère ; puis à Skiros, à une vingtaine de milles de Skiathos. C’est la première île des Cyclades. Ceux qui disposent de plus de temps peuvent également monter jusqu’en Grèce Thessalonique, où on retrouve un peu plus de civilisation ».

Nautisme Article
Le Golfe de Volos, qui forme un vaste plan d'eau abrité avec des vents allant de 10 à 20 noeuds, permet de découvrir des îles étonnantes et sauvages, des plages dorées, de petits villages de pêcheurs...© Pixabay

Escales de charme

Point de départ d’une croisière dans le Golfe de Volos, Skiathos mérite qu’on s’y attarde au moins le temps d’une journée pour ses toits rouges qui grimpent depuis le port le long des flancs de la colline ; son vieux quartier abritant de belles demeures anciennes et de beaux jardins ; ou encore le musée consacré à l’écrivain Alexandros Papadiamatis. « De nombreux Grecs y vont en vacances pendant l’été. Le soir, les rues s’animent », souligne Emmanuel Allot. Faire escale à Skiathos, que ce soit à quai ou au fond de la baie, permet également de profiter des plages de l’île, de faire de la plongée ou de découvrir la jolie grève de galets de Lalaria et ses rochers déchiquetés, ou de s’aventurer dans une grotte sous-marine. Milina, charmant village côtier situé sur la côte Est du Golfe de Volos vaut également le détour. Encore épargné par le tourisme, ce petit village permet aux plaisanciers en partance pour les Sporades d’effectuer le ravitaillement et de découvrir un petit coin préservé.

Nautisme Article
Point de départ d'une croisière dans le Golfe de Volos, Skiathos mérite qu'on s'y attarde au moins le temps d'une journée pour ses toits rouges qui grimpent depuis le port le long des flancs de la colline.© Max Pixel

De son côté, Khondri Ammos, grande baie située sur la rive Nord du chenal de Trikeri qui sépare Evia de la péninsule de Trikeri, propose des paysages de toute beauté. En effet, des deux côtés, les montagnes de la péninsule tombent brutalement dans la mer. C’est l’endroit rêvé pour une escale de quelques heures, le temps d’une baignade ou d’une pause « snorkelling » dans des eaux d’un bleu profond. Il est possible d’y mouiller sur ancre dans la crique située dans la partie Nord de la baie, même si la protection est meilleure en s’amarrant au môle.  

 

© Google Earth
L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier est un vrai passionné de la mer. Il pratique la pêche en mer depuis l'âge de 13 ans et a aujourd'hui à son actif près de 20 records de France, d'Europe et du Monde pour la prise de gros spécimens. Originaire de Boulogne-sur-Mer, il a sillonné les eaux de la façade Atlantique mais également celles de la Méditerranée. Il a également trempé ses lignes sur des contrées exotiques comme la Nouvelle-Calédonie, où il séjourna plusieurs mois à la recherche de gros poissons du lagon. Il pêche aujourd'hui en Normandie, son nouveau port d'attache.