Le R35 ouvre le bal de la nouvelle classe Princess Yachts, à découvrir au Yachting de Cannes

Vendredi 14 septembre 2018 à 6h31

Le premier day-boat de la nouvelle classe R du chantier britannique a fait son entrée sur le marché de la plaisance de luxe, lors du Yachting Festival de Cannes : le R35. Au programme : performance, design, technologie, puissance et confort.

Le R35 est le premier modèle d'une nouvelle classe très attendue chez Princess Yachts : la classe R. Uniquement des day-boats aux caractéristiques bien spécifiques ! ©Princess Yachts
Le premier day-boat de la nouvelle classe R du chantier britannique a fait son entrée sur le marché de la plaisance de luxe, lors du Yachting Festival de Cannes : le R35. Au programme : performance, design, technologie, puissance et confort.

La très attendue R Class ne sera composée que de motor-boat avec des critères bien spécifiques : 35 pieds de longueur, coque en fibre de carbone, propulsion moteurs V8 et vitesse de pointe de 50 noeuds. Ce premier modèle, comme le reste de la future flotte, a été construit par le chantier en partenariat avec BAR Technologies et Pininfarina. Toute la classe sera équipée du Princess Active Foil System (AFS). Un nouveau positionnement pour le chantier qui se lance sur le marché des day-boats et des tenders.

Le R35, futur bateau volant ?

Nautisme Article
Sur le pont, le pilote peut profiter d'un cockpit spacieux, avec un pare-brise incurvé et à l'arrière, une plateforme de bain, un coin salon en forme de U et une table à manger pliante amovible.© Princess Yachts

Bien qu'il soit équipé de la technologie AFS, non le R35 ne volera pas ! Ces foils ont pour but de surélever le bateau en navigation afin d'améliorer le confort et réduire la consommation de carburant. Cette technologie installée sur le R35 va surtout offrir une meilleure stabilité dans toute type de mer, avec une traînée réduite.

Un design chic et rétro

La société italienne Pininfarina est spécialisée dans le design automobile depuis des décénnies et est à l'origine des plus belles voitures des années 30 et 50. Un look vintage qui n'empêche cependant pas la coque d'être, elle, ultra moderne. La structure est entièrement en fibre de carbone afin d'offrir une économie de poids de 15 à 20% par rapport à la fibre de verre, plus conventionnelle. La coque a été recouverte d'un gel-coat, réduisant encore le poids de 300 kg. Cette technique de construction est l'avenir et Princess Yachts l'a bien compris : une unité de production vient d'être installée à Plymouth. Cela fait de Princess le premier fabricant de yachts de luxe à introduire la construction de bateaux en fibre de carbone sur une chaîne de montage en série.

Nautisme Article
A l'intérieur, le R35 est équipé d'une cabine spacieuse, avec une cuisine équipée, un carré convertible en grande couchette double et une salle de bains attenante.© Princess Yachts

La puissance du R35 est assurée par deux moteurs Volvo V8 de 430 ch chacun, propulsant le day-boat à 50 noeuds, 25 en vitesse de croisière.

Un day-boat personnalisable

Sur le pont, le propriétaire pourra profiter d'un cockpit spacieux, avec un pare-brise incurvé, qui suit parfaitement les lignes du bateau, et à l'arrière, une plateforme de bain, un coin salon en forme de U et une table à manger pliante amovible. A l'intérieur, le R35 est équipé d'une cabine spacieuse, avec une cuisine équipée, un carré convertible en grande couchette double et une salle de bains attenante. Le R35 est personnalisable puisqu'il est possible pour le futur propriétaire de combiner différents matériaux, de choisir les peintures et les textures, afin de créer un intérieur sur-mesure. Et même un extérieur, puisque le R35 sera disponible en bleu électrique, bleu ciel, couleur métal, et rouge !

Nautisme Article
Ici, le salon transformé en grande couchette.© Princess Yachts

Pour découvrir le R35 et les nombreux yachts Princess, rendez-vous au Yachting stands : Jetée002-114 et PAN019.

Nautisme Article
Le R35 est totalement personnalisable (matériaux, textures, peintures...) y compris la coque puisqu'il est disponible en plusieurs couleurs.© Princess Yachts

Fiche technique :

Longueur : 10,89 m

Largeur : 3,27 m

Tirant d'eau : 0,76 m

Capacité carburant : 600 l

Capacité eau : 140 l

Motorisation : 2 x Volvo Petrol V8 (2 x 430 ch)

Vitesse max : 50 noeuds

Le R35, une nouveauté parmi tant d'autres

Nautisme Article
Le Princess 70© Princess Yachts

Après avoir enregistré des résultats financiers exceptionnels en 2017, Princess Yachts continue son développement et accentue la production puisque le R35 est annoncé comme étant le premier lancement des six prévus pour le second semestre 2018. Le premier semestre n'était pas sans lancements pour autant : la classe des flybridges s'est agrandie avec le Princess 70, d'une longueur de 26,20 mètres avec de larges vitres panoramiques sur toute sa longueur. Autre nouveauté 2018 : le V60, qui révèle un cockpit spacieux, un toit ouvrant rétractable électrique et une plateforme de baignade électrohydraulique. A découvrir également lors des salons d'automne.

Nautisme Article
Le Princess V60© Princess Yachts

L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier est un vrai passionné de la mer. Il pratique la pêche en mer depuis l'âge de 13 ans et a aujourd'hui à son actif près de 20 records de France, d'Europe et du Monde pour la prise de gros spécimens. Originaire de Boulogne-sur-Mer, il a sillonné les eaux de la façade Atlantique mais également celles de la Méditerranée. Il a également trempé ses lignes sur des contrées exotiques comme la Nouvelle-Calédonie, où il séjourna plusieurs mois à la recherche de gros poissons du lagon. Il pêche aujourd'hui en Normandie, son nouveau port d'attache.