Opération multinationale des Autorités australiennes de sauvetage pour porter secours au navigateur indien de la GGR

Dimanche 23 septembre 2018 à 8h50

Tôt ce matin, le PC Course de la Golden Globe Race a finalement reçu un message texte d’Abhilash Tomy, le navigateur solitaire indien a démâté Vendredi dans le Sud de l’Océan Indien à quelques 1900 milles au Sud Ouest de Perth en Australie.

EPIRB (balise) ACTIVE.PEUX PAS MARCHER. PEUT-ETRE BESOIN D’UNE CIVIERE. Position: 39' 25.297 S 077' 30.629 E le 22 Sep 02:28 UTC

Avec les messages successifs, les Autorités de Sauvetage en Australie et en Inde savent maintenant que l’ancien Commandant de la Navale de 39 ans est en sécurité à bord de son bateau endommagé,Thuriya, mais qu’il est immobilisé sur sa couchette. Dans son dernier message de 21:57 UTC on peut lire : PEUX BOUGER LES DOIGTS DE PIEDS. ME SENS ENGOURDI. NE PEUX NI MANGER NI BOIRE. DIFFICILE D’ATTEINDRE MON SAC D’URGENCE.

Le MRCC (Maritime Rescue Coordination Center) de Canberra a détecté successivement les signaux d’urgence du bateau et coordonne actuellement une opération multinationale de sauvetage.

Un avion privé a décollé de Perth, à l’Ouest de l’Australie pour constater la situation et est attendu dans la zone à 02:30 UTC Dimanche. L’avion a suffisamment de carburant pour rester sur la zone pendant 3 heures, et pour que son équipage évalue les dégâts sur le bateau indien de 36 pieds, et essaie d’entrer en contact radio avec Tomy.

L’avion survolera aussi Hanley Energy Endurance, le bateau de l’Irlandais Gregor McGuckin, qui a aussi démâté pendant la même tempête. McGuckin a depuis fabriqué un gréement de fortune et essaie de rejoindre Tomy à 90 milles de distance et au moteur.

De plus,les Autorités australiennes sont en train de détourner un avion de recherche et de sauvetage à l’Ile de la Réunion pour participer au sauvetage avec la frégate série Anzac HMAS Ballerat qui se prépare à quitter Perth. Elle mettra 4-5 jours à atteindre la zone mais bénéficie d’un hélicoptère et d’installations médicales à bord.

A 10:00 UTC aujourd’hui Gregor McGuckin a appelé le PC Course. L’Irlandais a rapporté qu’il avait utilisé le tangon de son spinnaker comme gréement de fortune mais que le tube métallique pliait dans les fortes rafales. Il a aussi des problèmes avec son moteur, qui s’arrête sans arrêt. Ceci est certainement dû à la contamination du carburant avec l’eau quand son bateau s’est couché et a démâté Vendredi. Il doit aussi tenir la barre manuellement car son régulateur d’allure a été écrasé quand le mât est tombé.

Malgré les circonstances, Gregor continue sa route vers Tomy et estime pouvoir arriver sur la zone du Thuriya entre 18:00 et 24:00 UTC Dimanche. Les organisateurs lui fournissent régulièrement des détails sur les zones et les rapports d’information.

Le skipper estonien de la GGR Uku Randmaa, actuellement à 400 milles à l’Ouest des 2 bateaux en détresse, mettra 3 jours pour atteindre la zone et prévoit d’aider Gregor.

Le Hollandais Mark Slats à quelques 250 milles de la zone de sauvetage a été dispensé de revenir en arrière. Il fait toujours face à des vents de 40 noeuds et des vagues de 15 mètres et a été emporté hors du pont ce matin lors d’un des nombreux chocs, mais il a été sauvé grâce à sa corde de sécurité. Il rapporte qu’il n’a jamais eu de conditions aussi mauvaises. Une vague s’est abattue sur son bateau Ophen Maverick, elle s’est engouffrée dans le capot de descente de la cabine et a noyé les fils électriques causant un feu qui s’est vite éteint.

Le reste de la flotte GGR a fait au mieux pour gagner le Nord et éviter une deuxième tempête vicieuse qui se rapproche de l’Ouest et qui devrait passer derrière eux au Sud. Il y aura une forte houle et des vents forts, mais rien de comparable avec ce qu’a pu vivre l’autre groupe ces dernières 24H.

L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.