Route du Rhum : le retour du Cigare Rouge, bateau mythique aux 5 tours du monde

Lundi 22 octobre 2018 à 13h09

Dans un peu moins de deux semaines, Jean-Marie Patier prendra le départ de sa première Route du Rhum dans la catégorie Rhum Mono. Pour ce grand défi en solitaire, ce skipper a sauvé et entièrement restauré « Le Cigare Rouge », un voilier rassurant, élégant et historique, mis à l’eau en 1991 pour Jean-Luc Van Den Heede. Présentation d’un bateau emblématique qui a notamment bouclé cinq tours du monde (dont quatre Vendée Globe) et participé à deux reprises à la Route du Rhum.

A partir de 2005, ce voilier emblématique a malheureusement vécu un long moment d'abandon à La Rochelle. Ce n'est qu'en juin 2017 qu'il a été acheté aux enchères par Jean-Marie Patier. ©Benoit Stichelbaut
Dans un peu moins de deux semaines, Jean-Marie Patier prendra le départ de sa première Route du Rhum dans la catégorie Rhum Mono. Pour ce grand défi en solitaire, ce skipper a sauvé et entièrement restauré « Le Cigare Rouge », un voilier rassurant, élégant et historique, mis à l’eau en 1991 pour Jean-Luc Van Den Heede. Présentation d’un bateau emblématique qui a notamment bouclé cinq tours du monde (dont quatre Vendée Globe) et participé à deux reprises à la Route du Rhum.

C’est en raison de sa couleur, de sa longueur (18 mètres) et de son étroitesse (3,76 mètres) que ce joli voilier a hérité dès son lancement du surnom de « Cigare Rouge ». Il s’agit du dernier plan dessiné par l’architecte Philippe Harlé (avec Alain Mortain), construit au chantier CDK et mis à l’eau en 1991. A son bord, Jean-Luc Van Den Heede a terminé à la 2e place du Vendée Globe en 1992-1993, après 116 jours de course. Ce voilier a bouclé quatre autres tours du monde, à commencer par le BOC Challenge en 1994-1995 avec Van Den Heede (3e), puis trois nouveaux Vendée Globe.

En 1996-1997, après 140 jours de mer, Catherine Chabaud a terminé à la 6e place, devenant passage la première femme à terminer une course autour du monde en solitaire et sans escale. Quatre ans plus tard, c’est Joé Seeten qui a mené le Cigare Rouge sur le Vendée Globe (115 jours). Pour l’édition 2004-2005, la navigatrice Karen Leibovici a réalisé l’exploit à son tour. Son temps de course : 126 jours.

Le Cigare Rouge a aussi terminé deux fois la Route du Rhum, avec Jean-Luc Van Den Heede en 1998 (2e place en monocoque) et Patrick Favre dans la redoutable édition 2002.

Nautisme Article
C'est en raison de sa couleur, de sa longueur (18 m) et de son étroitesse (3,76 m) que ce joli voilier a hérité dès son lancement du surnom de « Cigare Rouge ». Il a été remis à l'eau en juin.© Benoit Stichelbaut

Une renaissance

A partir de 2005, ce voilier emblématique a malheureusement vécu un long moment d’abandon à La Rochelle. Ce n’est qu’en juin 2017 qu’il a été acheté aux enchères par Jean-Marie Patier, qui l’a récupéré à l’état d’épave.

« Le bateau était en train de pourrir, tout était à refaire. Il a fallu l’expertiser pour voir s’il pouvait être sauvé », raconte Jean-Marie Patier. S’en est suivi un grand chantier d’une durée d’un an, à La Rochelle puis à Caen (au chantier V1D2). « Tout était à refaire, le bateau avait été pillé et il partait à la casse. Mis à part la coque, les deux mâts et le pont, il ne restait plus rien. Pour mener à bien le projet de restauration, il fallait beaucoup de volonté et un peu de chance, sans compter l'intervention déterminante et la disponibilité du cabinet Lombard dans le refit du bateau ».

Les travaux entrepris ont été conséquents avec l’installation d’une dérive, d’une quille et d’un safran, une remise à neuf de l’accastillage, de l’électronique, de l’électricité et du moteur, des voiles neuves, un allégement général, l’abaissement du centre de gravité… Le Cigare Rouge a été remis à l’eau en juin dernier, en ayant retrouvé une fière allure.

Une restauration de bon sens

Pour remettre à flot le Cigare Rouge, Jean-Marie Patier souhaitait à la fois rester fidèle à l’état d’origine du bateau et s’inscrire dans une démarche durable. « Ce voilier a toujours été rouge et il était évident de conserver cette identité visuelle. Je constate que de nombreuses personnes identifient le Cigare Rouge et sont heureuses de le revoir naviguer. Nous avons entrepris une restauration de bon sens en faisant de la récupération de matériel dans différents chantiers. Nous avons par exemple installé la quille de l’ancien Foncia de Michel Desjoyeaux (un plan Farr mis à l’eau en 2007, NDR). Nous voulions que ce bateau ‘recyclé’ poursuive sa vie. Nous avons essayé de le rendre plus performant, de le faire progresser techniquement. » Avec son style inimitable, ce monocoque sera pour la troisième fois au départ de la plus prestigieuse des transatlantiques en solitaire, entre les mains d’un passionné soucieux d’en prendre soin et de le mener à bon port à Pointe-à-Pitre.

Ambassadeur de l'Appel "OCEAN AS COMMON"

Le voilier FORMATIVES NETWORK sera sur la Route du Rhum l’ambassadeur de l’Appel pour "un Océan, Bien commun de l’Humanité", porté par Catherine Chabaud et quelques ONGs. Ce nécessaire Appel est lancé alors que débutent aux Nations Unies des négociations sur la protection et l’exploitation de la Haute mer. Les signataires de l’Appel demandent instamment que tous les espaces marins, côtiers comme hauturiers, soient considérés comme un bien commun de l’Humanité.

Nautisme Article
Le voilier FORMATIVES NETWORK sera sur la Route du Rhum l'ambassadeur de l'Appel pour "un Océan, Bien commun de l'Humanité", porté par Catherine Chabaud et quelques ONGs.© Benoit Stichelbaut

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.