Mémorial ACTe : un lieu chargé d'histoire pour l'arrivée de la Route du Rhum

Vendredi 9 novembre 2018 à 17h00

Aire d’arrivée de l’épreuve pour la première fois de l’histoire du Rhum, le Mémorial ACTe, construit sur l’ancienne usine sucrière de Darboussier à Pointe-à-Pitre, met en avant la traite négrière et l’esclavage. Un site immanquable dont la grandeur des lieux et le récit de la dure réalité de l’histoire pourraient autant vous impressionner que vous émouvoir.

Le MACTe est un bâtiment moderne impressionnant composé de 2 parties, recouvertes d'éclats de quartz noirs, dont la constellation représente les millions d'âmes victimes de la traite négrière et de l'esclavage ©Sophie Savant-Ros
Aire d’arrivée de l’épreuve pour la première fois de l’histoire du Rhum, le Mémorial ACTe, construit sur l’ancienne usine sucrière de Darboussier à Pointe-à-Pitre, met en avant la traite négrière et l’esclavage. Un site immanquable dont la grandeur des lieux et le récit de la dure réalité de l’histoire pourraient autant vous impressionner que vous émouvoir.

C’est un monument qui se dresse devant vous, dès votre arrivée. Que vous soyez à pied, ou en bateau (un emplacement stratégique, on ne voit que lui en pénétrant dans la baie de Pointe-à-Pitre). Un bâtiment moderne impressionnant composé de deux parties, recouvertes d’éclats de quartz noirs, dont la constellation représente les millions d’âmes victimes de la traite négrière et de l’esclavage. L’une est dédiée à l’exposition permanente de 1700 m2 et à des expositions temporaires ; l’autre est consacrée à des concerts, des congrès et séminaires. Derrière, une large ouverture sur la façade Atlantique avec vue imprenable sur la Basse-Terre. C’est là où arrive la flotte de la Route du Rhum. Voilà pour le décor extérieur. A l’intérieur, il vous faudra débourser entre 10 euros et 15 euros pour qu’on vous munisse du boîtier numérique avec casque audio indispensable à la visite. Au travers de six archipels – soit six thèmes que sont les Amériques, Vers l’Esclavage et la traite négrière, le temps de l’esclavage, le temps de l’abolition, la post-abolition et ségrégation, et aujourd’hui -, il sera votre guide dans le dédale de salles dédiées à l’histoire de l’esclavage.

Un univers aussi enrichissant qu’effroyable

Nautisme Article
Six thèmes sont abordés : les Amériques, Vers l'Esclavage et la traite négrière, le temps de l'esclavage, le temps de l'abolition, la post-abolition et ségrégation, et aujourd'hui.© Figaro Nautisme

Avec lui, vous découvrez un univers aussi enrichissant qu’effroyable au gré des vidéos, photos et objets d’époque proposés par ce Mémorial hors du commun. Une visite qui évoque aussi bien la genèse de la traite des noirs, le commerce triangulaire, les conditions de vie insoutenables des esclaves, l’abolition et les ségrégations modernes. Une remontée dans le temps poignante d’environ deux heures pour mieux rappeler la réalité vécue notamment par les Caraïbes, de l’antiquité à notre époque. Vous pourrez aussi peut-être retrouver vos ancêtres grâce à une salle annexe qui vous permet de chercher via votre patronyme votre arbre généalogique.

Bref, un lieu de passage obligé pour tout touriste ou Guadeloupéen en quête de savoir ou tout simplement avide de connaître ses origines.

Le MACTe, Prix du Musée 2017

Nautisme Article
La visite évoque aussi bien la genèse de la traite des noirs, le commerce triangulaire, les conditions de vie insoutenables des esclaves, l'abolition et les ségrégations modernes.© Figaro Nautisme

Depuis son ouverture il y a trois ans, le MACTe a déjà fait parler de lui hors des frontières caribéennes. Le Mémorial a été élu Prix du Musée 2017 par le Conseil de l’Europe. Preuve de l’excellence et de la qualité des différentes expositions. « Un musée exceptionnel, enthousiasmant et innovant » selon le rapporteur italien de cette distinction, Adele Gambaro.

En chiffres 300 000 : c’est le nombre de visiteurs et même un peu plus qui ont fréquenté le Mémorial ACTe depuis son ouverture en 2015.

4350 : le nombre total de m2 sur lesquels s’étend le MACTe, dont 3300 m2 de parvis et d’espace de commémoration.

1700 : l’exposition permanente s’étend sur 1700 m2, elle présente l’histoire de l’esclavage de l’Antiquité à notre époque contemporaine.

700 : un espace de 700 m2 est consacré à un espace d’exposition temporaire.

240 : en mètres, la longueur du bâtiment. Il a été pensé comme un « phare » rayonnant sur la Guadeloupe et les Caraïbes.

83 : cet immense édifice a coûté la somme record de 83 millions d’euros. Un financement assumé par l’Etat, l’Union Européenne et la Région Guadeloupe.

Nautisme Article
Le Mémorial a été élu Prix du Musée 2017 par le Conseil de l'Europe : « Un musée exceptionnel, enthousiasmant et innovant » selon le rapporteur italien de cette distinction, Adele Gambaro.© Figaro Nautisme

Pour s'y rendre

MACTe Darboussier - Rue Raspail, 97 110 Pointe-à-Pitre.Tél. : 05 90 25 16 00

Horaires d’ouverture

Mardi au jeudi : 9 heures – 19 heures.

Vendredi au samedi : 9 heures – 20 heures.

Dimanche : 10 heures- 18 heures.

Tarifs

Plein : 15 € / Réduit :10 €

Nautisme Article
La foule s'est pressée devant le MACTe pour l'arrivée de Francis Joyon et François Gabart dimanche 11 novembre dernier.© Sophie Savant-Ros

 

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.